Courrier des lecteurs

Taille XXXL


Tous les jours, nous voyons des pubs qui fleurissent pour perdre du poids facilement, rapidement sans efforts, vantées par des Miss recyclées, à qui l’appât du gain fait oublier les règles les plus élémentaires et les valeurs qu’elles prétendaient avoir lors de leurs élections.

En France, comme ailleurs , rien ne suit.

Dans les magasins de fringues, cela s’arrête à la taille 48 et quand certains magasins, hélas, quasi inexistants à la REUNION, proposent des grandes tailles : « Au secours » !

A croire que tous ces spécialistes, embauchés à coups de salaires mirobolants et recrutés hors place, parce que soi- disant plus compétents, ont leur vue brouillée par leurs lunettes de soleil de marque offertes pour 1e de plus.

Est-ce parce qu’être en surpoids c’est obligatoirement devoir être puni et condamné à la laideur?

Vous essayez d’interroger les vendeurs ou gérants et leur réponse est affligeante : « Ce sont les fournisseurs »
Mais qui commande ? Qui paie? Doit- on être béni oui-oui ou au service de sa clientèle d’abord ?

Les magasins regorgent de tailles uniques qui prétendent convenir à un 34 comme à un 60, une foison de vêtements ultra décolletés, moulants, transparents, sans manches.

Et les autres ?

Les boutiques par correspondances font payer le quadruple un vêtement annoncé 9€ en 
Taille 38 ; La plupart du temps, il ne reste plus de tailles au-dessus du 44. Sans compter que les livraisons Outremer sont quasi inexistantes.

Qui fera croire qu’un modèle T48 ne peut pas se faire au-delà ?

Les chaussures n’en parlons pas : en dehors des ballerines, compensés, super-plats, talons démesurés, il n’y a rien pour celles qui sont obligées de mettre des talons minimums 2/3 cm plats à cause de problème de chevilles.

A quand une véritable considération de la clientèle réelle et pas imaginée ?
Vendredi 11 Août 2017 - 11:37
IM
Lu 557 fois




1.Posté par MICHOU le 12/08/2017 11:57

Effectivement c'est le parcours du combattant.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 17 Août 2017 - 15:55 Elaborer la politique de post-croissance