Politique

TVA propose une allocation pour une "parentalité active"

Dans le cadre des États généraux sur l'égalité des chances, la promotion de la diversité et l'insertion des jeunes, l'association "Transparence Vérité Action" a proposé des plans d'action au cours d'une conférence de presse. Ses membres proposent la création d'une prestation parentale et l'insertion des inactifs dans le domaine associatif sous forme de bénévolat et de volontariat.


L'association TVA propose dans la cadre des États généraux des cahiers de réformes qui s'axent notamment autour de l'éducation et de l'égalité des chances. Dans un contexte social en crise, où les familles sont souvent recomposées, TVA propose d'instaurer la notion de "parentalité active". Le parent au foyer aurait donc un statut, par le biais de la création d'une allocation parentale de prévoyance. "Cette allocation correspondrait à 70% du Smic", précise Fabienne Couapel Sauret, co-présidente de l'association. "Elle serait par contre non-cumulable avec d'autres prestations familiales et allocations chômage. Il faut sortir de la logique de la famille où le père est pourvoyeur d'argent et la mère au foyer".

Instaurer une formation continue pour le parent au foyer

TVA suggère que le parent qui resterait au foyer pour mieux éduquer son ou ses enfants puisse également préparer sa réinsertion professionnelle. "Le passeport formation permettrait, avec l'allocation parentale de prévoyance, de suivre une formation de quelques heures par an pour actualiser des formations déjà acquises ou pour acquérir de nouvelles compétences".

Implication Civique Volontaire Bénévole

Dans un contexte socio-économique en crise, TVA propose l'ICBV, c'est-à-dire l'Implication Civique Volontaire Bénévole. "Une fracture sociale se met insidieusement en place entre ceux qui paient et ceux qui reçoivent, et ce d'autant plus que la paupérisation touche de plus en plus les classes moyennes", explique Yannick Gironcel, co-président de TVA. L'enjeu est d'aller vers une économie solidaire pour une meilleure insertion et moins d'assistanat. A ce sujet, l'Association propose au Conseil général d'"adresser un questionnaire, à chaque bénéficiaire de prestations RMI, RSA et RSTA, pour exposer et proposer une ICVB, éventuellement prévoir des mesures incitatives. La Réunion pourrait être désignée pour être un laboratoire expérimental de ce système et notamment pour le secteur lié au développement durable et à l'idée de Réunion île verte".

Pour une meilleure égalité des chances, TVA remet sur le tapis le Service civique volontaire. "L'opinion publique a le sentiment qu'il n'existe plus de creuset républicain. Nous proposons un service civique volontaire, sur la base du rapport de Luc Ferry. Ce rapport préconise la mobilisation des jeunes de 18 à 25 ans, pour une durée de 6 mois consécutifs, moyennant une bourse de 650 euros mensuels, sur des projets d'intérêt public touchant par exemple à l'écologie ou à des structures européennes", explique Fabienne Couapel Sauret.

Cette proposition aurait pour objectif de "permettre aux jeunes réunionnais d'accomplir une mission d'intérêt général, de bénéficier d'une formation citoyenne et d'un accompagnement vers l'emploi, car il y a une perte de valeur de la société liée à la citoyenneté" précise Yannick Gironcel, qui suggère que ce dispositif concerne les jeunes à partir de 16 ans, afin de lutter contre l'exclusion et favoriser la mixité sociale.

Favoriser le monde associatif

Les associations sont tenues aux mêmes charges sociales que les entreprises, même si ses activités diffèrent du secteur marchand. Elles font vivre plus de 15.000 familles réunionnaises. Devant la crise, elles ont de plus en plus de mal à subsister. "Pourtant, elles jouent un rôle de cohésion sociale indéniable dans la société pour des milliers de familles", précise Harry Lauret, membre de l'association.

TVA suggère l'exonération de charges sociales pour les salariés de droit commun des associations, en se basant sur le modèle de la mesure zéro charge que l'État a mis en place en direction des TPE. "Il serait intéressant que les gens gardent contact avec la société en donnant de leur temps, sous forme de volontariat", ajoute Harry Lauret.

Développer la formation dans le bassin Sud

"L'Université occupe une place centrale dans toutes les stratégies de développement de la Réunion" affirme Léonus Thémot, membre de l'association TVA. "Trop souvent, les filières proposées au Tampon s'arrêtent à la deuxième année, à charge par la suite aux étudiants de se tourner vers l'Université de Saint-Denis, vers la métropole ou vers les Université étrangères. Nous proposons la création d'un pôle intelligence et d'un institut régional de l'Administration dans le Sud ainsi que la mise en place d'un pôle unique d'information et d'orientation".
Vendredi 29 Mai 2009 - 15:10
Karine Maillot
Lu 1834 fois




1.Posté par El bourracho le 29/05/2009 17:56
Et pour ce faire, on va encore inventer une taxe ? un impôt ?
Il faut arrêter avec tout ça. Soit, des enquêtes sont faites pour voir comment le rmiste vit, les mères de familles seules entre parenthèse.
Il faut remettre tout à plat concernant les diverses aides, qui se cumulent ce qui fait que certains vivent avec plus d'un smic sans avoir jamais travaillé.

2.Posté par papapio le 29/05/2009 20:39
"Il faut sortir de la logique de la famille où le père est pourvoyeur d'argent et la mère au foyer" OUI MERCI A VOUS D'AVOIR ENTENDU CE MESSAGE INCONTOURNABLE...Mais, malheureusement c'est TRES INSUFFISANT et ne répond pas au Problème ESSENTIEL...
LES DROITS DE L'ENFANT A VIVRE ET ETRE EDUQUE PAR SES 2 PARENTS...

Une première ébauche maladroite qui ne gère pas les Urgences malgré nos prises de contacts presque permanentes... 1) LIBERER LES OTAGES des prestations / Salaires...
La 1ere réaction n'est pas de garantire de l'argent aux Femmes au foyer (bien que légitime) et de renforcer leur MONOPOLE EDUCATIF ACTUEL, ni de libérer les Pères Payeurs (lpourtant légitime), mais bien d'obtenir l'application pure et simple des LOIS PARITAIRES avant de songer à l'argent rémunérateur de leurs Parents... Il faut revoir cette copie qui est clairement, a nouveau orientée vers les SEULS DROITS DES FEMMES (90%) de couples séparés (50%) et qui élude complétement l'Enfant et son intéret supérieur. ASSEZ...

IL FAUT SURTOUT SORTIR DE LA LOGIQUE OU L'ENFANT EST POURVOYEUR D'ARGENT
L'Enfant n'appartient à PERSONNE d'autre qu'à LUI MEME, il ne peut plus être monnayé, exploité en devises, DETENU EN OTAGE des prestations sociales / Salaire de sa Mère. Plus que de salarier les Femmes au foyer, vous devriez proposer que les salaires perçus deviennent familiaux (compte commun) et pour les familles "déclarées Monoparentales", que les Enfants ne soient plus les OTAGES des prestations perçues, pour subsister sans TRAVAILLER...

Enfin, les Hommes doivent avoir le choix de l'auto détermination pour ne plus qu'une Femme puisse faire SANS SON ACCORD (validant ainsi l'existence de la contraception et de l'ABUS DE CONFIANCE) un Enfant à qui on retirerait son Père de Force, et au Père et sa famille l'Enfant de Force.

http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/faire-progresser-la-parite-hommesfemmes
http://www.etatsgenerauxdeloutremer.fr/renforcer-la-politique-de-la-petite-enfance

Nous serons clairement contre et lutterons durement contre une telle mesure UNILATERALE confirmant la DISPARITE EDUCATIVE ACTUELLE et feingant de ne pas saisir le VRAI SUJET et le Massacre qu'il engendre...l'éducation et l'égalité des chances c'est D'ABORD DE NE PAS ETRE CONDAMNE POUR SA NATURE, SON GENRE MASCULIN, et de cesser le Marchandising fait des Enfants Devises...

Nous vous demandons de reprendre contact d'urgence avec nous
SOS PGDR 0692 70 00 73 avant de finaliser votre rapport...

3.Posté par FRANCO le 29/05/2009 21:14
C'est formidable et curieux cette propension volontariste de "gens très aisés de la Réunion sans problèmes" à vouloir faire le bonheur des "pauvres" à l'insu de leur plein gré, surtout en période électorale. C'est formidable et curieux cet oubli massif de ces véléités volontaristes dès lors qu'ils sont élus, quand ils le sont, prouvant par là que ce qui les anime ce n'est pas ce qu'ils promettent pour les euroépennes ou les futures régionales, mais ce sont les mandats qu'ils convoitent. Pour être tout à fait honnête, reconnaissons que ce "fonctionnement volontariste" n'est pas que le fait des gens qui s'expriment ci-dessus. En effet n'a-t-on pas entendu un président de région qui veut reconduire son mandat pour pouvoir le transmettre à son fils, ou sa fille, proclamer qu'il irait "dans les prisons", dans les bidonvilles" pour le souvenir des esclaves, et peut-être celui des 121 de ses ancêtres ?

Et oui les élections sont des pandémies dangereuses dès lors qu'elles sont lancées et, avec tous les "féroces appétits" qu'elles suscitent ,sont aussi contagieuses que la grippe A !!! La Réunion en est furieusement atteinte dans certains milieux ces derniers temps.

4.Posté par Joel le 29/05/2009 21:27
Moi je propose un CAV : Couillonisse Action Vérité pour toutes les idées la couillonisse proposées par les petits Vira.

5.Posté par Falbala le 29/05/2009 22:29
D'un côté ceux qui restent chez eux avec 70% du smic
De l'autre côté ceux qui bosseront jusqu'à 90 ans au smic pour financer ça
Faites votre choix !!!!!!!!!!!!!

6.Posté par Zimazine le 29/05/2009 23:16
Pas bêtes, les virapoulétistes s'abstiennent de dire "mère au foyer"...

mais personne n'est dupe, "parent au foyer" cache "mère au foyer "

un refrain qui est resservi à chaque crise

et qui va avaler ça?

moi ça me donne la chair de poule

et faut peut-être arrêter de culpabiliser les parents qui travaillent

la société qui fabrique des souffrances au point de se traduire par de la délinquance de nos gamins est sans doute plus une société où les deux parents ne travaillent pas qu'une société où les deux parents travaillent

7.Posté par Gerard Maillot le 30/05/2009 13:14
". Posté par Falbala le 29/05/2009 22:29
D'un côté ceux qui restent chez eux avec 70% du smic
De l'autre côté ceux qui bosseront jusqu'à 90 ans au smic pour financer ça
Faites votre choix !!!!!!!!!!!!! "

Je vais me poser sur les 70% du smic...Pourquoi se forcer? Je souhaite profiter de la vie autant que Pierre, Paul, Jacques et Yvan!
Ils sont terribles!
Sans rancune...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales