Société

TCO: Les transporteurs dénoncent l'emploi d'agriculteurs pour collecter les déchets


TCO: Les transporteurs dénoncent l'emploi d'agriculteurs pour collecter les déchets
Les rapports se glacent entre les transporteurs et le Territoire de la Côte Ouest (TCO). Les premiers reprochent à l'intercommunalité de fermer les yeux sur l'origine des professionnels sous-traitants qui ont été appelés en renfort dans la collecte des déchets verts.

Didier Hoareau, président délégué de la FNTR, monte au créneau avec ses collègues de l'association syndicale des entreprises de La Réunion. "Les entreprises qui sous-traitent pour le compte du TCO ont fait appel à des professionnels agricoles pour les aider dans la collecte. Le problème est que ce ramassage de déchets verts doit être effectué par des professionnels possédant un titre de transport", explique-t-il.   

"La plupart du temps, ils prennent des agriculteurs avec des tracteurs agricoles qui roulent avec du fioul mais dont l'usage doit être restreint à des terrains agricoles et pas utilisés sur routes. Sachant qu'il y a beaucoup de transporteurs qui ne travaillent pas, je trouve cela un peu déplacé. On n'a rien contre les agriculteurs mais c'est bien la loi qui le dit : ce sont les transporteurs qui doivent effectuer ce travail là", assure-t-il. "Faire appel à des engins roulant au fioul leur revient aussi beaucoup moins cher", ironise les professionnels du transport.

Dans la journée, les transporteurs mécontents sont venus constater sur place, à la déchetterie de Cambaie-bas ouverte exceptionnellement depuis lundi (voir ici ), le balai des camions non réglementaires. Un contrôle en bonne et due forme en présence d'un huissier.

Le TCO promet de vérifier le parc de ses sous-traitants

Contacté, le TCO répond par l'intermédiaire de son directeur de l'environnement. François Hazard conforte immédiatement les transporteurs sur le fait qu'aucun engin ou camion agricole ne doit emprunter les routes. "Nous, nous passons un marché de sous-traitance avec des collecteurs que sont la STAR, SEPUR et Véolia. La prestation prévoit l'utilisation de camions 19 tonnes ou 26t. Nous interrogerons nos collecteurs pour savoir si des camions de type agricole ont été utilisés ou ne sont pas à jour de leur agrément de transporteur", explique le directeur de l'environnement.

Cependant, il concède que les "tractopelles ou chargeurs à canne ont toujours été utilisés". L'histoire ne dit pas si ces derniers respectent les airs agricoles ou s'aventurent sur des chemins ou routes réservées aux véhicules. Le TCO promet en tout cas de vérifier auprès des trois entreprises sous-traitantes la teneur exacte de leur parc. "En laissant entrer sur son site des camions agricoles, le TCO se rend également responsable de cette concurrence déloyale", maintient Didier Hoareau, sans compter sur d'éventuels accidents qui pourraient survenir sur la voie publique.

Les photos prises en planque par les transporteurs tendent à prouver l'origine agricole des camions exploités
Les photos prises en planque par les transporteurs tendent à prouver l'origine agricole des camions exploités

Jeudi 17 Janvier 2013 - 17:20
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 8095 fois




1.Posté par Môvélang le 17/01/2013 19:12
ptet que si zot y té abusent pas sur les prix, les communes n'auraient pas recours aux agriculteurs!

2.Posté par linvisib' le 17/01/2013 19:48
Oté, laiss' band planter ramass' band branche do bois, lo camion TCO, la pass' la pointe au sel les hot (ST-LEU), la laiss' tout' ban' branche la mem hier mercredi....po pay' band taxe la fin l'année, il fo pay' tout suit', mé po ramass' lo band branche, ti pé par ti pé...TCO sé lo sivom i ramass plis largent que lo band déchet...M. Langegnier, vien voir mou nouar, lo travail si terrain...Band délégué lé payé, lé invisible, fé in pé zot travail sou plé....si non 2014, nou va met nout biltin dan' poubelle jaune..

Linvisib'.

3.Posté par president de L'ASER le 17/01/2013 20:34
aujourd'hui chacun doit faire respecter la loi et surtout chacun son métier et on est des chefs d'entreprises professionnels et responsables nous savons compter par rapport a certain puisque ce n'est pas leur métier?

4.Posté par Alex le 18/01/2013 03:44
Laisse moi rire ... M. Hoareau dit au début : " les entreprises qui ont les marchés sont dépassés " , le mandaté doit logiquement passer des bons de commandes .... mais si les transporteurs peuvent pas suivre ... qui fait le taf ?? personne ? vivement un bon cyclone qui casse tout ... M. Hoareau se chargera de TOUT transporter ...

L'objectif du mandataire du TCO, celui qui le marché , c'est gommer au plus vite le cyclone ,pas faire plaisir 50 transporteurs qui vont mettre 4 semaines au lieu de 2 pour TOUT ramasser ...
Sinon, le TCO va lever ton, normal, il paye.

Faut pas tout confondre, le cas d'urgence et l'appel d'offre ... à ce moment la ... ben il faut :
- pas acheter des pétards sur le bords de la route
- pas acheter de poulet grillé
-le transporteur ne ramasse pas de voiture il laisse ça au dépanneur
-le transporteur porte pas les cannes de l'agriculteur mais les cannes de l'usinier.

M. Hoareau, il est gentil mais si je suis son résonnement ... ben en cas de vrai cyclone ben il faut appeler la FNTR ?
Le M X qui habite bois néfles doit attendre son tour , que M. Hoareau et sa clic est fini les autres avant lui ?

L'élu devra donc supporter la critique de M. X pour faire plaisir à M. Hoareau.

IL Y A URGENCE, les administrés ne veulent pas attendre, c'est normal, ils votents et payent des taxes.

Désolé M. Hoareau mais , ni vous , ni la clic pourront tout faire en peu temps.

Par contre tes merdes que tu veux jeter pas trop loin de ton chantier, histoire de gagner +++, de pas payer pour vider TON CAMION , et bien tu viens pas me demander " ou na pouin un ti place pou jete un pti pé déblai" lol

De souvenir, si fallait controler ... tes merdes tu jetes ou ? légalement ? nullepart....
A quand la corrélation entre chantier et décheterie.?

Nous agriculteur nos merdes de produits phyto , si pas on jete lors de la collecte régional, la DAAF sanctionne.

De plus , je termine en disant mais M. Hoareau , légalement quand tu transportes gravier, sable ...
Ta BACHE pour couvrir ta merde qui vole sur NOS voitures... légalement c'est obligatoire non ?

M. Hoareau , il veut appliquer un peu sa loi parmi nos lois.
Vive la FRANCE.

Mais je lui en veux pas, je préfère au contraire lui céder ma place.
Car, je trouve ça injuste, pour les vrais chantier, ceux qui rapportent, style route du littoral, il sera l'esclave d'un appel d'offre . Son prix, ne sera jamais son prix, ça sera le prix de celui qui a obtenue l'appel d'offre.

Mais la, il dira rien, il aime ça. Se faire dominer par l'homme blanc.
Par contre envers, ses concitoyens, il va lever le ton.

EDF , France Télécom faites comme M. Hoareau.

Ainsi M. Hoareau, va lui aussi , attendre que celui qui à l'appel d'offre ait fini les autres. Avant lui.
Soit 1 mois, voir 6 semaines.
Déja là, après 15 jours, France Télécom a pas fini. Heureusement le cyclone n'est pas passé dessus.

Bref.

Vive la Réunion.

Et vive les cyclones.

Alex

Un agriculteur , planteur , térrassier , transporteur , ouvrier bref ... la Réunion.
Un agriculteur

5.Posté par Alex le 18/01/2013 03:45
lol

6.Posté par cafantibois le 18/01/2013 05:39
Il y a des règles en marches publics notamment des sous traitants si l'entreprise qui a eu le marche ne les a pas respecté qu'elle dégage mais la toc devra également expliqué sur quels critères elle l'a choisi

7.Posté par bobards le 18/01/2013 08:26
pas très étonnant quand on regarde comment les directeurs de ces SEM très compétents ont été nommés par des méthodes digne de l'époque coloniale dans sa plus grande splendeur

8.Posté par ope marde le 18/01/2013 11:03
Ah...parce que y a un directeur environnement au TCO!! on pourrait en douter quand on constate le ramassage anarchique des déchets sur la Commune de la Possession

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales