Société

TAAF : Le navire "La Curieuse" étoffe ses missions en navire école


TAAF : Le navire "La Curieuse" étoffe ses missions en navire école
 
Jeudi 1er décembre, Christian Gaudin, préfet administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises, et Abdéali Goulamaly, président de l’Ecole d’Apprentissage Maritime, ont signé les statuts constitutifs d’un Groupement d’intérêt économique (GIE) formant le cadre juridique d’un partenariat inédit entre la collectivité et l’association relatif à l’exploitation du navire La Curieuse.

La signature de la convention de partenariat, qui a eu lieu à bord du Marion Dufresne au Port Est hier, installe ainsi les prémices d'une collaboration entre les deux entités. Le caractère de "navire école" ne sera pas la seule des nouvelles missions du navire.

La première priorité du GIE sera de déployer le navire La Curieuse en vue de la mise en œuvre des actions de conservation de la biodiversité portées par la réserve naturelle des TAAF et à l’appui des besoins scientifiques de l’IPEV (Institut Polaire Paul-Emile Victor), pendant l’été austral, pour une période de deux mois.

La seconde priorité porte sur les activités de l’Ecole d’Apprentissage Maritime (EAM) qui utilisera La Curieuse en qualité de navire école pour les formations réunionnaises, à quai ou en mer, dans la zone océan Indien.
D’autres activités seront envisageables, sous la forme d’affrètements pour le compte de bénéficiaires extérieurs, tels que des organismes de recherches locaux ou nationaux (IRD, Ifremer, Université de la Réunion), d’archéologie préventive, de chantiers d’énergies marines ou encore d’affrètements par des sociétés privées.

La pérennité des programmes scientifiques assurée grâce à ce nouveau partenariat

Le navire La Curieuse, propriété des TAAF, a été conçu dans le but d’assurer un soutien aux opérations scientifiques dans les TAAF, notamment autour de l’archipel des Kerguelen.

La Curieuse assure des missions dans les terres australes depuis sa mise en service en 1989. De 2009 à août 2011, elle a été armée par un partenaire privé qui a cessé depuis son activité. L’idée de ce partenariat entre les TAAF et l’EAM permet aux TAAF d’assurer la pérennité des programmes scientifiques et des actions de gestion de la Réserve naturelle nationale à Kerguelen et à l’EAM de réaliser un enseignement pratique à bord du navire.
Vendredi 2 Décembre 2011 - 09:03
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1207 fois




1.Posté par NEMO le 03/12/2011 06:01
A quand la création du grand musée maritime de l'Océan indien qui permettrait, entre autres, la mise en valeur des TAAF ???

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 11:03 Saint-Leu : L’opération 10.000 arbres lancée

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales