Politique

Synthèse 4 : Vos propositions pour les Etats généraux

Vendredi 15 Mai 2009 - 17:55

Pour les citoyens Réunionnais, les Etats généraux ont débuté hier avec la première réunion publique. Après un passage un peu compliqué aux Antilles, Yves Jégo débarque lundi sur l’île histoire de relancer un peu la machine. Sur Zinfos, le débat ne s’essouffle pas et de nouvelles propositions sont encore venues enrichir le forum consacré.


Synthèse 4 : Vos propositions pour les Etats généraux
C’est parti. Enfin ! Serait-on tenté d’ajouter. Depuis vendredi, les Etats généraux de l’Outre-mer justifient leur appellation puisque la première réunion publique avec des citoyens réunionnais a eu lieu (voir l’article).
Timing presque parfait, Yves Jégo arrive sur l’île lundi et en profitera pour rencontrer les présidents des huit ateliers. Une manière de tenter de remettre les Etats généraux au premier plan après un passage aux Antilles où ses confrontations par voie de presse interposées et son rendez-vous, annulé, puis seulement reporté, avec Elie Domota a volé la vedette aux débats.

Sur Zinfos, les débats ont eux continué sur le forum des Etats généraux. Premier arrivé, premier servi, commençons par le seul atelier ayant dévoilé son agenda de réunion publique et ses sous-thèmes : le Réunionnais. Agenda qui n’a pas tardé à être contesté par l’association Kiltir Partou qui, dans son post, regrette l’absence de deux thèmes "primordiaux" : Culture et identité et Education.
Calous2, toujours sur le même thème, revient lui sur la polémique du moment : la MCUR. Il préconise de "décentraliser et, avec cet argent, faire une Maison des civilisations dans chaque commune". A noter qu’il sera possible de débattre de la MCUR  le samedi 23 mai à 14h lors de la réunion publique sur le thème "histoire, patrimoine : archéologie, archives, musées, monuments, historiques…" à la salle de conférence, au front de mer de Saint-Paul.

Le thème qui fait l’objet du plus de propositions sur Zinfos, et ce n’est qu’une demi-surprise, est le pouvoir d’achat. Deux nouvelles propositions sont arrivées. Tout d’abord, Jeanneau propose "pour la stabilisation des prix" deux mesures : "l’Octroi de mer calculé sur la valeur hors taxe, comme la TVA" et "la suppression de l'index de correction des fonctionnaires d'Etat, en effectuant une diminution progressive".
Calous2, de son côté, considère qu’une continuité territoriale bien définie et appliquée entraînerait une baisse du pouvoir d’achat. Cette continuité territoriale devrait, selon lui, être "prise en charge par l’Etat pour raison de solidarité", et ce, en retour de tout ce que la Réunion apporte à la France, dont il fait préalablement l’énumération.

Concernant le social. Le fidèle Boyer trouve pour le moins "bizarre que le thème du chômage n'ait pas été directement abordé par ces Etats généraux, alors qu'il s'agit du problème n°1". Il en profite pour faire le bilan des politiques d’emploi dans les DOM s’appuyant sur plusieurs études de l’INSEE et constatant que ces politiques sont "un empilement d'exonérations de cotisations sociales (loi perben en 1994, la LOOM en 2000, la LOPOM en 2003) et des contrats aidés essentiellement pour le secteur non marchand sur la période 1995 à 1999". Il prône, pour y remédier, une relance de l’emploi public et un abaissement de l’âge de la retraite.
Dans le même thème, Chabouc souhaite lui "donner aux Réunionnais une vraie chance de monter dans l’échelle sociale". Après avoir fait l’amer constat que la plupart des personnes haut placées à la Réunion viennent de métropole, il explique que "nous devons développer rapidement un cadre juridique et social pour nous protéger, pour favoriser le Réunionnais".

Trois autres propositions ont été récemment postées sur d’autres thèmes. Gabrielle Fontaine, dans le thème Les collectivités, remet en cause tout le découpage administratif de la Réunion et milite pour la création d’une Commission de contrôle des élus, dans un post très développé et argumenté.
Concernant le thème Nos enfants, Calous2 remet en cause le rythme scolaire et propose : "Pourquoi ne pas débuter l’année scolaire en Mars pour la finir en Décembre avec les vacances en Janvier et Février ? Les examens auraient lieu fin Octobre – début Novembre".
Dernière proposition, toujours postée par le très actif Calous2 et concernant les grands projets, construire "un tunnel entre Cilaos et l’Entre-Deux" afin d’améliorer leur rendement touristique et par la même occasion désenclaver Cilaos.
Benjamin Postaire
Lu 1260 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter