Société

Sur le sentier du Piton de Bert : Zinfos y est allé cette nuit !

Est-ce facile de se stationner ? Peut-on emmener les enfants ? A quelle heure faut-il arriver ? Voilà autant de questions que l'on se pose, depuis ce dimanche 17 mai, avant de s'aventurer vers le Piton de Bert pour apprécier la nouvelle éruption du Piton de la Fournaise. La rédaction de Zinfos974, au milieu de centaines de curieux, s'est équipée dans la nuit de mardi à mercredi pour vous raconter son épopée jusqu'à la lueur rouge.




17h : C'était apparemment la bonne heure pour arriver ! Le parking Foc-Foc était déjà plein, mais nous avons pu stationner le long de la route tout près du départ et commencer la randonnée avant le coucher du soleil. 

 

 




17h15 : Le brouillard est tombé rapidement ! Pas besoin de sortir les lampes frontales pour autant, la caillasse était encore bien visible. Rassurez-vous, le sentier est largement praticable en famille : les marmailles n'ont rien raté du spectacle hier soir ! Précisons que la randonnée fait 12 kilomètres A/R. 

 





18h : Après une heure de marche (à bonne allure!), l'éruption s'offre enfin à nous, face au Piton de Bert, superbe point de vue en hauteur pour pouvoir l'admirer. Mais les curieux étaient largement massés du côté de la crête pour faire crépiter leurs appareils photos.

 

 



18h15 : La valse des nuages a commencé ! Les randonneurs retenaient leur souffle entre deux épisodes brumeux, laissant entrevoir l'éruption ! Magique...

Une dizaine de minutes plus tard... 

Plusieurs personnes nous glissent que le point de vue depuis le Nez coupé du Tremblet est bien plus beau. Le panneau indique 2h30 de marche supplémentaire... Bon, ok ! Très motivés, il n y a pas de temps à perdre, c'est parti ! 


 


20h : Seuls. Nous sommes désormais loin des frontales et de l'exaltation des gens. Brrrr ! Après une heure et demi de marche dans un sentier marécageux, un point de vue, bien plus en face de l'éruption, nous a dévoilé quelques reflets rouges... Aux dires des randonneurs, ce n'était pas la peine d'aller jusqu'au Nez coupé, l'état du sentier était de pire en pire.


 


20h30 : Demi-tour toute ! Direction le Piton de Bert. La brume nocturne nous aura offert quelques instants de répit pour apprécier une dernière fois la fontaine de lave (emmenez des jumelles!), avant de prendre la direction du parking.
 
22h: C'est à cette heure que les gens ont vraiment débarqué ! Véritable défilé de frontales sur le sentier, plusieurs centaines de personnes s'étaient arrêtées le long de la crête, bien avant le Piton de Bert, pour admirer la lave, déjà bien visible à ce niveau là.

 

 


23h30 : Après le défilé de lampes frontales, place au défilé de voitures... Et la galère a commencé. Jusqu'au début des rampes de la route forestière du volcan, les voitures étaient garées le long du chemin. Pas évident de circuler dans les deux sens !

Il ne nous restait qu'une seule chose à faire...

Nous avons pris notre mal en patience et repensé à la belle lueur rouge aperçue cette nuit. Les courageux qui ont planté leur tente au Piton de Bert ont certainement pu profiter d'un beau spectacle aux couleurs de l'aurore... 
 
Mercredi 20 Mai 2015 - 11:38
JDB
Lu 5825 fois



Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales