ZinfosBlog à la Une

"Sur la tête de ma mère !"


Et le film continue...après des factures "write off", rayées lors de ses hospitalisations à la clinique privée Apollo Bramwell du défunt groupe BAI de Dawood Rawat, voici des paiements introuvables chez Iframac. Aucune trace du paiement de deux Mitsubishi et une Mercedes "achetées" entre 2009 et 2011 par le MSM (parti au pouvoir), la société du fils de Showkutally Soodhun et ce dernier. Qui rétorque que si, "sur la tête de ma mère".
 
On vous confirme que c'est l'année du singe et des singeries. Faut avouer qu'il y a des Guignols dans ce gouvernement mauricien. Entre un magicien qui transforme son prêt en or, un gouvernement qui a des visions et pense faire des miracles et un autre qui se croit la réincarnation d'un Prince d'Arabie. Faut le faire ! Nous avons aussi une scientifique qui fait trembler les vieilles pierres au Château de Réduit. Une Présidente sous le label miss Mauritius sponsorisée par l'Oréal et son bellâtre philanthrope angolais au passé judiciaire sulfureux. Qui collectionne les médailles et les voyages, a une passion pour les chaussures et les bijoux. Une miss pour la paix et contre la guerre qui très clairement s'accroche à ses privilèges.

Le ministre ShowCut pas plus avancé qu’une bactérie sur le plan cérébral a encore frappé avec sa mémoire de poisson rouge. Une épidémie qui semble toucher les hautes personnalités de l'Etat. La cousine à l'Héritier, la Speaker hystérique de l'Assemblée Maya avait elle aussi "oublié" de régler sa facture à la clinique. A ce rythme, la Mauricienne est prête à distribuer des cachets d'huile de foie d'morue ou des baffes pour rafraîchir leur mémoire défaillante. 

Entre le prix du mouton, du cabri, du bœuf, planifier le pèlerinage sous un ministère fantôme et inexistant, créer une ambassade et quémander de l'argent pour le nouveau métro léger. On ne l'arrête plus. Le ministère des affaires étrangères ? On ne connaît pas. Celui des infrastructures publiques ? Encore moins. 

Lui c'est notre ministre Showkutally Soodhun qui jongle H 24 sur différents ministères. Alors qu'on ne lui demande absolument rien. Omniprésent, omnipotent, l'ancien réceptionniste dans la vie, devenue concierge au sein du gouvernement avec un fauteuil ministériel pour le prix de son allégeance au Maitre des lieux. 

Florilèges de celui qui pense avoir une mission sur Terre.

C’est un homme qui parle fort. Trop fort. Il dit aussi souvent n’importe quoi. Et fait bien souvent n'importe quoi. C’est ainsi qu’il s’est retrouvé à manifester illégalement devant une radio privée, qui n’avait pas accordé l’importance que son leader pensait mériter, en oubliant que ses propos étaient enregistrés et pouvaient être produits en cour. Il a été condamné par la justice pour cette action.  

Susceptible comme un poux. Celui qui s’est auto proclamé le "Rwa lascar" a hurlé à qui veut l'entendre : "Zot pou conné ar mwa !" Crise de délirium qui fait suite à des banderoles du Ptr et celui où Xavier Duval a osé souhaiter un Eid Mubarak à la communauté musulmane. C'est vous donner une idée du désordre mental du type qui avait confié notamment dans une autre déclaration que "Xavier est mon meilleur ami et mon frère. Jusqu’à ma mort je serai reconnaissant à Xavier Duval ". 

Le négociateur. 
"En une année, nous avons fait un travail de cinq ans...". Fidèle à lui-même, nageant allègrement dans l’autocongratulation : "J’utilise tous mes contacts pour le bien-être de ce pays. Lorsqu’on est vice-Premier ministre, l’on possède une ouverture internationale. Par exemple, c’est grâce à moi que le Président Modi est venu à Maurice. Et maintenant j’essaye de le mettre en contact avec l’Arabie saoudite". Rien que ça ! On est bien tenté de l'envoyer faire le zouave entre Trump et le petit Kim. On est assuré de ne pas rater la troisième guerre mondiale. 

"Je suis traumatisé et affecté car j’étais là lorsque le kamikaze a fait exploser sa bombe. Je reviens de loin". C’est ce qu’a déclaré notre bon ami ShowCut Soodhun lors de trois attaques-suicides en Arabie saoudite à Médine, qui ont causé la mort de quatre agents de sécurité. Oui, mais voilà. Il n’y a aucune trace de notre ministre sur les nombreuses vidéos, photos ou images captées par les caméras de surveillance qui ont filmé la scène. 

Dans la série je me fais rapatrier en jet privé pour un bobo. Son fils était malade et devait être opéré. Et, manque de bol, ShowCut aussi est tombé malade. Ce concours de circonstances a fait que ShowKut s’est vu obliger de rentrer à Maurice en jet privé, coûte que coûte pour prendre soin de sa belle-fille et de ses petits-enfants... Le grand sens de la famille. Il se trouvait alors en Arabie saoudite. C’est en le voyant à l’hôpital que le Prince Mohammed Bin Salman a mis son avion privé à sa disposition pour lui éviter de faire escale à Dubaï. "Je devais rentrer au plus vite et en me voyant dans cet état, le prince a mis son avion, ainsi qu’un médecin, à ma disposition. Je suis allé à l’hôpital et non à la clinique, pour éviter la polémique, dès que je suis rentré." 

A vouloir fréquenter le désert, les neurones ont dû cramer. Il n'y aucune autre explication rationnelle. Selon Saudi Gazette lors d'une énième visite au Royaume d'Arabie, ShowCut a déclaré, lors de l'action de l'Arabie saoudite qui visait à limiter les liens avec l'Iran, que "ce pays est connu pour ne pas respecter les normes diplomatiques ni le comportement de bon voisinage avec les pays arabes et islamiques". Mieux, le ShowCut s'est fait le porte parole dans une guerre qui n'est pas la nôtre en pondant avec l'excès qu'on lui connaît, que les habitants de l'île Maurice étaient des amoureux du Royaume. Le mythomane s'est en plus fendu d'un titre qui n'existe pas : chargé des missions islamiques et du Hadj. 

Ondes de bêtises gravitationnelles en cours. ShowCut n'hésite pas dans des réunions nocturnes au sein de la capitale, de tenir des discours pro arabe, en compagnie de groupuscules obscurs tels que la "voix musulmane". Et comme décorum lors de ses réunions des drapeaux de l'Arabie saoudite et le portrait du roi. Le type est un zinzin du Royaume. Dans un esprit humanitaire on aurait souhaité qu'il reste dans le désert ad vitam æternam. 

Last but not least. Parce que le phénomène aime la surenchère et adore le sado masochisme, il s'est dit prêt à «travay esclav pou SAJ lanwit ek lizour, mem si li bat mwa, li zour mwa, maltret mwa. Gouvernman pou kit mwa mé zame mo pou kit li.»

Comme dans un Kinder surprise. ShowCut est dans le tableau des 100 personnalités les plus influentes Africa machin. Et pour apporter de la crédibilité à ce genre de délire, la minette du Château y est aussi. On ne le dira jamais assez, l'abus de chocolat est néfaste pour la santé. Bonnes Pâques. 

Suivez le ZinfosBlog de la Mauricienne
Samedi 15 Avril 2017 - 18:19
La Mauricienne
Lu 6055 fois




1.Posté par A mon avis le 17/04/2017 02:10
La Mauricienne ne fait pas dans la dentelle : voilà un beau costume taillé sur mesure pour ShowCut !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Avril 2017 - 08:49 [Épisode 6] #BulletinTrèsSecret