Faits-divers

Sur Facebook, ne pas insulter son patron au risque d'être licencié pour faute grave

L'affaire avait fait parlé d'elle ces dernières années. Un éducateur spécialisé, travaillant pour l'association Réseau Oté, avait été licencié pour avoir "insulté" son patron sur le réseau social Facebook. L'affaire avait été suivie par les prud'hommes de Saint-Denis. L'éducateur spécialisé a été débouté sur sa demande de licenciement abusif, les conseillers prud'homales ont estimé qu'il avait commis une "faute grave".


Sur Facebook, ne pas insulter son patron au risque d'être licencié pour faute grave
La presse locale revient, ce jeudi, sur une décision des prud'hommes de Saint-Denis concernant un licenciement opposant un éducateur spécialisé et son employeur, l'association Réseau Oté.

L'éducateur avait été licencié pour avoir publié sur son profil Facebook un statut insultant sur son travail et son patron. Un statut peut gratifiant qui lui avait valu un constat d'huissier suivi d'une lettre de licenciement.

Le conseil des prud'hommes de Saint-Denis a dû trancher sur ces propos jugés, par l'entreprise comme insultants  et par l'intéressé comme relevant du caractère privé. Si l'éducateur réclamait plus de 35.000 euros pour licenciement abusif, les conseillers prud'homaux ont décidé de ne pas le suivre.

Pour les prud'hommes de Saint-Denis, le caractère privé du message n'a pas été établi, puisque accessible par de nombreux collègues de travail. Résultat, l'éducateur a été débouté de sa demande. Il ne touchera qu'un peu moins de 3.000 euros pour une procédure de licenciement mal ficelée.
Jeudi 23 Octobre 2014 - 09:03
.
Lu 1171 fois




1.Posté par KLD le 23/10/2014 23:11
les patrons n'ont pas d'humour!!!!

2.Posté par audrey le 28/10/2014 21:33
Quelle idée de raconter sa vie sur facebook!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales