Faits-divers

Sur 1.334 véhicules contrôlés, plus de 5% en infraction à l'alcoolémie

Samedi dernier, forces de police et gendarmerie ont mené une opération de contrôle sur les routes. Bilan, 1.334 véhicules ont été contrôles par 193 gendarmes et policiers. Voici le communiqué de la Préfecture.


Sur 1.334 véhicules contrôlés, plus de 5% en infraction à l'alcoolémie
"Une opération de contrôle coordonné des forces de police et de gendarmerie s’est déroulée le samedi 10 décembre avec pour cible principale l’alcoolémie au volant. Pendant 2 heures 30, sur 59 points différents de l’île, 1334 véhicules ont été contrôlés par 193 gendarmes et policiers.

Le bilan de cette opération fait ressortir un taux d’infractions à l’alcoolémie de plus de 5% des conducteurs contrôlés soit 55 infractions dont 34 ont fait l’objet d’une contravention et 17 une rétention immédiate du permis de conduire.

Ce taux d’infractions est inquiétant car il est beaucoup plus élevé que la moyenne relevée lors des opérations routes bleues de 2010 (3%).

Il a suffit que les forces de l’ordre effectuent ce contrôle le samedi matin au lieu du dimanche matin habituel pour constater qu’une partie des usagers de la route sont insensibles à toutes les campagnes de prévention du risque alcool au volant.

Il est nécessaire de rappeler qu’à La Réunion, l’alcool est présent dans un accident mortel sur deux. Chiffre bien supérieur à la moyenne nationale (1/3).

Le résultat de cette opération confirme d’une part, que la vigilance sera de mise pendant la période festive qui s’ouvre devant nous et que les forces de l’ordre seront très présentes pour sanctionner les conducteurs qui, par leur comportement stupide mettent la vie des autres en danger et, d’autre part que des campagnes de prévention vont continuer à être menées sur les lieux de rassemblements et de convivialité afin de sensibiliser le plus grand nombre pour qu’ils adoptent l’attitude SAM.

Celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas."
Mercredi 14 Décembre 2011 - 17:37
.
Lu 1100 fois




1.Posté par almuba le 14/12/2011 16:41
Monsieur le sous-préfet, chargé de la prévention routière, faites contrôler la vitesse sur la route des tamarins le samedi ou le dimanche vers 6h du matin et vous aurez des surprises de taille.

2.Posté par noe le 14/12/2011 16:46
5% ?
Les gens ne boivent plus ! c'est vraiment dommage pour le commerce !!!!

"Pour savoir qu'un verre était de trop, encore faut-il l'avoir bu." (Georges Courteline)

Ne jamais oublier que : "Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous."( Coluche) , n'est-ce pas ??? hic !

3.Posté par jason bourne le 14/12/2011 17:22
tous ces braves gens qui soutiennent la filière canne de monsieur Minatchy et en plus on les sanctionne !!

Vous voulez l'égalité avec la métropole ?? la bouteille de 75cl de rhum à 20 euros et voilà

4.Posté par Antiflic le 14/12/2011 17:41
Toujours des conneries
Il suffit de mettre le taux à 0,01mg/l pour trouver 99,9% d'infractions
Ce serait encore plus rentable

Il y en a marre des flics à tous les coins de rue

5.Posté par Gilbsg le 14/12/2011 18:51
Post 4 : il y en a surtout marre de tous les connards qui se croient tout permis quand ils ont un volant en main, y compris s'alcooliser et mettre notre vie en danger. Ça, c'est la réalité et pas tes fantasmes d'alcoolo.

6.Posté par tiboug le 15/12/2011 01:07
je pense qu'il faut encore multiplier les contrôles et surtout sanctionner

7.Posté par Fab le 15/12/2011 08:08
@ post 1 c'est quoi le but ? choper des mecs qui ont le malheur de pousser un peu les rapports au seul moment où la route est déserte ? Il y a eu des accidents par rapport à ça ? Autant je suis pour les contrôles d'alcoolémie, autant je ne vois pas l'intérêt de contrôler la vitesse dans des zones non accidentogènes, telles que la route des Tamarins ?!!!... a part faire du fric et peut être faire plaisir à quelques aigris lobotomisés qui pensent que la vitesse tue, et que respecter les limitations c'est être bon conducteur (mouah!).

8.Posté par NEMO le 15/12/2011 08:57
QUE FONT TOUS NOS CHERS ELUS devant les puissants lobby sucriers et autres, subventionnés TANT ET PLUS par l'Europe ???

Qui produisent ; importent et distribuent par le biais de leurs filiales, des quantités astronomiques d'alcools en tous genres,... et dont les énormes budgets publicitaires alimentent les médias locaux avides de cette aubaine,...
Lesquels vantent à longueur de journée ces différentes marques sur leurs ondes; dans la presse écrite; dans les boîtes aux lettres; ou sur de gigantesques panneaux publicitaires racoleurs et scandaleux qui polluent nos villes et nos routes,...ou par exemple, par la distribution scandaleuse de tee-shirts pour les enfants (!!!) vantant des alcools Péï ???

Ce qui n'émeut absolument pas nos CHERS élus,... dont certains il est vrai possèdent des intérêts financiers importants dans ces multiples réseaux ,...

Qui ne se réveillent DEVANT LES MEDIAS que lorsque des tragédies dues à l'alcool réputé, FLEAU N° 1 à La Réunion,... se produisent :
- Accidents de la route; enfants ou femmes battues; meurtres,etc...

POUR COURAGEUSEMENT... ACCUSER L'ETAT, COUPABLE A LEURS YEUX DE LAXISME !!!

9.Posté par Onyx le 15/12/2011 10:01
@ fab : "allumer" ceux qui roulent trop vite et qui boivent avant de conduire aura au moins l'avantage de clamer les inconscients de ton genre qui pensent qu'une règle s'interprète ou s'adapte suivant ce que chacun pense être bon pour lui et les autres. Une règle, ça s'applique, point barre. Si t'es pas content, tu as un bulletin de vote, c'est tout. La société ne te reconnais pas le droit de faire ce qu'il te semble bon, sur le route des tamarins ou ailleurs. Maintenant, il te reste la possibilité d'aller voir ailleurs, si le système français ne te convient pas...

10.Posté par Rebelle le 15/12/2011 10:45
Alors la l état s engraisse bien avec de telle contravention.... Babylone va tomber!!!!!!

11.Posté par Fab le 15/12/2011 20:10
Onyx, quand ceux qui nous gouvernent respecteront les lois qu'ils mettent en place on en reparlera de la "règle qui s'applique point barre". D'ailleurs il n'y aurait pas de justice si la règle était aussi simple non ?
Je ne vais pas trop rentrer dans ce débat mais on vit dans un monde de plus en plus pourri où la priorité c'est le profit, l'argent. Contrôler la vitesse là où il n'y a JAMAIS eu d'accident est un bel exemple du bon vouloir de l'Etat. On interdit de rouler vite mais on vend des bolides. On fait des campagnes contre l'alcool et le tabac mais on s'en met plein les fouilles au passage.
Je ne suis pas là pour faire l'apologie de la vitesse, mais tout est relatif et l'on ne voit jamais de contrôle de vitesse devant les écoles par exemple. Alors oui ça peut choquer de voir un mec à 200 à 6h du mat sur 4 voies, mais peut être ce même gars va adapter son allure en ville, ce qui n'est pas le cas de tous les travailleurs stressés des bouchons qui roulent à nerfs tendus et sont prêts à tout pour gagner 5 minutes, jusqu'à griller les feux rouges.
Alors oui je suis peut être un peu libertaire sur les bords, mais sans pour autant tomber dans l'excès car pour moi la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.
Et ne me redites pas de changer de pays si ça ne me plait pas, c'est vraiment ridicule, c'est pas l'objet... On est là pour débattre, enfin je crois... Pressé de voir si Zinfos Radio permettra à ces auditeurs de parler de la sorte tiens ! :)

12.Posté par Onyx le 16/12/2011 08:59
@Fab : Tous vos arguments sur l'incohérence sont exacts (même si le "tous pourris" est aussi exagéré que le "allez voir ailleurs", que je mets sur le compte de l'énervement). Mais aucun de ceux-ci n'entame la règle fondamentale de l'application de la réglementation et de la loi : elle s'applique de facto pour tous et n'est pas discutable. Il existe une seule instance d'interprétation de la loi, ce sont les tribunaux. Si on sort de là et on applique le principe de la "liberté qui s'arrête là où commence celle des autres" on ouvre la porte aux pires excès, car chacun a son échelle de valeur.
J'enrage autant que tous quand je me fais flasher à 97 km/h (92km/h retenus) mais je ferme ma bouche et je paie car je suis en tort. Le fait d'être en tort ou pas dépend d'une règle de société externe à moi-même. C'est aussi pour cela pour cela que le domaine contraventionnel n'intègre pas la notion d'intention ("je n'ai pas fais exprès de griller le feu M. l'agent...").
En élargissant le débat que nous avons lancé, on est aussi sur un problème grave d'éducation de nos marmailles qui sont persuadés, parce qu'on leur a demandé de réfléchir (!) qu'ils sont une règle pour eux-même. Ex. "j'ai agressé untel parce qu'il m'a énervé" le "parce que" devenant une justification, pas une explication ! "Je peux frauder car tout le monde le fait, surtout les hommes politiques", etc. etc.
Et bien non ! Même si la majorité de la population se dispense d'une règle, j'ai à l'appliquer tant qu'elle a été votée démocratiquement, car sinon je mets en cause la liberté de tout le monde (la démocratie, pour employer de grands mots). Donc reparlons-en, car si vous attendez que "les gouvernements respectent..." vous allez attendre longtemps, jusqu'au cimetière certainement.

13.Posté par Aréquiom le 16/12/2011 15:16
il FAUT PENSER QUE LES GENDARME ET POLICE PICOLE AUSSI APRES LES RESTOS LE MIDI

IL FAUT CONTROLER

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales