Société

Suite aux intempéries, une hausse des prix des légumes possible la semaine prochaine

Les fortes pluies de ces derniers jours n'auront pas épargné les légumes. La hausse des prix devrait se faire ressentir sur les étals des marchés d'ici lundi prochain. En revanche, le vent n'ayant pas soufflé si fort, les fruits, ont quant à eux été épargnés.


Suite aux intempéries, une hausse des prix des légumes possible la semaine prochaine
À chaque manifestation de la nature, les maraîchers craignent de gros dégâts dans leurs champs. Cette année encore, les producteurs de fruits et légumes n'ont pas été épargnés. Les intempéries intenses de ces derniers jours ont impacté les récoltes de tomates, salades ou courgettes. S'en suit aujourd'hui une légère hausse du prix des légumes.

En témoigne les bazardiers du Petit Marché de Saint-Denis ce jeudi matin. "Lundi dernier c'était 35 euros les 20kg de tomates au marché de gros. Ce matin c'était 40 euros. Mais les courgettes, c'est encore plus. Elles sont passées de 30 à 50 euros les 20kg", raconte Chantal, dont les tomates ont augmenté de 50 centimes sur son étal. 

Une augmentation du prix au kilo qui concerne également les courgettes, les salades, les pommes de terre, le choux et le choux fleur sur les stands du Petit Marché. Mais pour Chantal, "ils restent encore des stocks avec de bons légumes chez les grossistes. La vraie hausse des prix, ce sera la semaine prochaine." 

Suite aux intempéries, une hausse des prix des légumes possible la semaine prochaine
Du côté des fruits, très peu ont été touchés par les intempéries, bien au contraire ! "Avec le changement de saison, la pluie est un avantage", explique Cyril, vendeur sur le Petit marché et producteur de mangues à Pierrefonds. "On va bientôt avoir des agrumes. Les oranges seront plus grosses, les pamplemousses aussi. L'essentiel c'est qu'il n'y ait pas vent."

En effet, malgré la vigilance vents forts, les rafales auront faiblement impacté les mangues. "C'est le fruit le plus fragile", souligne le bazardier. "La pluie provoque des tâches donc elles sont moins belles. Mais ça entraine très peu de perte." 

Quant aux ananas, fruits de la passion et avocats, aucune inquiétude à avoir "ce sont des fruits costauds !"
Jeudi 12 Mars 2015 - 14:55
JDB
Lu 1337 fois




1.Posté par Boa Bill le 12/03/2015 16:08
Quelqu'un peut m'expliquer quelles sont les conditions à réunir pour que le prix des fruits et légumes baisse ?

Pour exemple, le prix des mangues n'a pratiquement JAMAIS baissé significativement depuis le début de la saison et il n'y avait alors ni pluie excessive et aucun vent conséquent. "Ils" préfèrent laisser les mangues pourrir sur les étals plutôt que de s'adapter à la loi de l'offre et de la demande, comme tout bon commerçant.... car les consommateurs ont décidé de ne plus être des moutons !

2.Posté par yapie le 12/03/2015 16:52
qu'es qui augmente pas....les mecs savent déja que les prix vont augmenter si ils pouvaient etre aussi fort pour les rquins et la météo....

3.Posté par noe le 12/03/2015 17:59
Il y a eu de la pluie donc les légumes doivent bien poussés ....
Alors pourquoi ces augmentations des prix ?

On abuse à chaque grain de pluie , sur le porte monnaie déjà bien vide des consommateurs ...

4.Posté par c'est fait le 12/03/2015 18:06
pas besoin d'attendre la semaine prochaine il suffit de regarder les prix sur les tomates dans les magasins entre lundi et aujourd'hui ils ont déjà commencer à envoyer la sauce , la semaine prochaine c'est le prix des boites de tomates qu'il vont augmenter normal vu le prix des tomates on va se jeter sur les boites comme d'hab rien de nouveau

5.Posté par KLD le 12/03/2015 19:42
pas possible ! ben là !

6.Posté par iliade974 le 12/03/2015 20:44
ça tombe bien une enseigne locale de supermarches surgelés annonce -20 % sur les legumes surgelés....et en plus déja préparés.....

7.Posté par Antillais le 13/03/2015 00:08
Il est vrai que chez vous votre production de fruits et legumes est bien plus importante et efficace que chez nous mais j'ai jamais compris pourquoi les fruits sont aussi chers ? A part les letchis qui sont bien moins chers chez vous en ce qui concerne les autres fruits sont 2 fois plus chers ici j'ai jamais pu comprendre ca !!!

8.Posté par Kreol en forme le 13/03/2015 02:23
C'est abusé a chaque fois qu'il pleut les prix des fruits et légumes augmentent. Et ceci est valable pour les tomates qui poussent sous serre donc à l'abri de la pluie. C'est sur il vaut mieux les laisser pourrir au lieu de les vendre a un prix raisonnable. A quand une vrai coopérative a la Reunion ?

9.Posté par JORI le 13/03/2015 12:22
Et suite à ces mêmes intempéries, peut être des demandes d’indemnisations en vue. Nos agriculteurs vont ainsi avoir le beurre, l'argent du beurre et la crémière!!.

10.Posté par iliade974 le 13/03/2015 13:16
Ca tombe bien un specialiste de produits surgelés propose en ce moment -20% sur les légumes surgelés...
En plus tout prets pas besoin de nettoyer, d'éplucher....

NICKEL

11.Posté par iliade974 le 13/03/2015 13:22
Comme par hasard l'émission ''code phare'' parlait dernierement du salon de Geneve.... y'a des coincidences......
Une bonne saison des pluies à la Réunion, des indemnités qui tombent et une petite commande chez les constructeurs japonais ou allemands de 4X4....
La nature est bien faite

12.Posté par Caffreman le 13/03/2015 14:49
Vous êtes pas les seuls chers amis réunionnais :
ici à Maurice les tomates, par exemple était à Rs15 (0,38€) le demi kilo
après la pluie - BAM : Rs140 (3,59€) le demi kilo!!!
Et la je ne parles pas des autres légumes!!!
ya même des petites boutiques qui osent augmenter les tomates en boite aussi (pluie intérieur...lol)

13.Posté par pamphlétaire le 13/03/2015 18:31
Tomates en boîte, "mouroung", on serre la ceinture...et trois mois d'attente afin que les légumes reviennent sur le marché à un prix abordable.

Le copier-coller ci-après provient du lien indiqué.
Pour la petite histoire : on dit ici que ce plat fait partie « des carris la misère », c'est-à-dire les plats très peu coûteux que l’on consommait pendant la guerre, lorsque la nourriture était rationnée. Une partie de la population très pauvre avaient ce type de plats souvent au menu, épicé et servi avec du riz, c’était souvent le seul repas de la journée.

14.Posté par olivier le 13/03/2015 20:00
Je veux bien qu on m'explique comment les fruits et les legumes pays, sont plus cher ou au mm prix qu en metropole ou ils sont importés??

fruits de la passion entre 5 et 10 euros le kilo idem en metropole.

mangue idem

à part les litchees, et encore 2,5 euros le kilo provenance Reunion à Montpellier..

banane entre 1,20 et parfois 3 euros le kilo, en metropole elle depasse rarement les 1 euro..

les gens sont trop pris pour des cons, et devraient réagir un peu plus violement..

15.Posté par KLD le 13/03/2015 20:00
a 13 , d'où le célèbre séga " bred mourong , baton moroung , maléré content mangé ........"

16.Posté par médium le 13/03/2015 22:33
a oste 7 .parceque chez nous nous mette pas la merde cochon comme chez zot .

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:36 Les Miss France vivent un "enfer" à la Réunion

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales