Blog de Pierrot

Sud appelle les pompiers à la grève illimitée

Vendredi 26 Septembre 2008 - 14:44

Le syndicat Sud appelle les pompiers à une grève illimitée à compter du lundi 6 octobre prochain pour obtenir le paiement des heures supplémentaires 2007 pour tous les opérationnels, la compensation des heures supplémentaires de 2004 à 2008, l'octroi de primes, la suppression des coupes sur salaires pour congés maladie...
Une véritable liste à la Prévert.
Rien à voir, bien évidemment, avec le fait que les élections syndicales sont prévues pour le 6 novembre, soit un mois plus tard...
Et rien à voir évidemment avec la rumeur insistante qui circule dans les casernes selon lesquelles Claude Hoarau et le colonel Loubry serait derrière cet appel à la grève, pour "casser" notamment le syndicat autonome et pour contraindre la présidente du Conseil général à payer les heures sup.
Certains n'hésitent déjà pas à parler d'"achats de voix"...
Pierrot Dupuy
Lu 541 fois



1.Posté par coolcool le 26/09/2008 15:36

Ben décidément en ce moment, Claude Hoarau est à la fête.

2.Posté par Michel le 26/09/2008 19:01


SUD n'est qu'un syndicat de ramassage, en effet, le syndicat autonome était le premier à reclamer les heures supplementaires, et voilà que SUD reclame a son tour alors qu'hier il était contre. Est ce que derriere cette manoeuvre ne cahe t'il pas un mouvement avec les plus féroces des permanents pour avoir des voix aux élections. IL suffit d'entendre dans les casernes les promesses. Madame la Présidente ainsi que les élus ont refusé de payer les heures Que va t-elle faire maintenant que la pression monte? Il est dommage que le Prefet n'intervienne pas dans ce meli-melo quand on sait les personnes qui guident ce mouvement. Allez Monsieur le Prefet foutez un coup de pied dans cette fourmilliere. Le Conseil general est en deficit et voilà qu'on reclame encore de l'argent quand d'autre se plaint de leur petit salaire. Bravo continuez comme ça et la population reunionnaise se reveillera un jour sur votre gros salaire qui n'est jamais assez pour vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter