Culture

Stéphane Grondin présente son livre "Aux rythmes du Maloya"

Un ouvrage dédié au Maloya vient de voir le jour. Il est le résultat du travail de Stéphane Grondin, un passionné de cette musique traditionnelle qui nous offre ici un nouvel éclairage sur la plus populaire des musiques "péï".


Stéphane Grondin présente son livre "Aux rythmes du Maloya"
 
Rien ne prédestinait Stéphane Grondin à devenir un véritable passionné de maloya. Co-fondateur de "melanz nasion" et président du collectif "Maloya all Stars", l’homme est aujourd’hui pleinement impliqué dans la vie du maloya à la Réunion. Écrire un livre sur le sujet semblait donc évident. C’est désormais chose faite à travers la publication de cet ouvrage : "aux rythmes du Maloya". Pour son auteur, "le maloya possède ses codes musicaux, une esthétique poétique, une certaine façon de véhiculer les faits-divers du quotidien, des plus graves aux plus cocasses (... ) Il s’agit d’un langage qui bien plus que nos langues écrites, tire sa signification et sa magie du tissu social".

Avec près de 80 pages réservées exclusivement au maloya, on peut véritablement parler d’un guide. Pas question ici de découvrir l’unique aspect historique de cette musique. En parcourant les pages de l’ouvrage vous y découvrirez notamment trois des instruments incontournables du maloya réunionnais : le "roulèr", le "kayamb" et le "sati". Pour Stéphane Grondin, "ces trois instruments sont la colonne vertébrale du maloya". D’où viennent ces instruments, pourquoi s’appellent-ils ainsi, quelle est leur fonction dans l’ensemble instrumental, comment sont-il fabriqués ? La réponse à toutes ces questions est dans le livre de Stéphane Grondin. Des partitions d’exercices rythmiques vous permettront également de vous familiariser avec les différents "baté" du Maloya.

Lorsque les instruments de maloya n’auront plus de secret pour vous, le chapitre quatre vous apportera les connaissances nécessaires à leur fabrication. Enfin, cerise sur le gâteau, Stéphane Grondin nous livre son travail d’ethnomusicologie du maloya à travers les biographies de trois artistes qu’il qualifie de "maître du Maloya" : Gramoun Bébé, Gramoun Sello et Simon Lagarrigue.

L’ouvrage n’est pas encore disponible en librairie. Si vous souhaitez vous le procurer, il faut contacter directement l’auteur, nul doute qu’il devrait prendre un peu de temps pour vous parler de sa passion.

Stéphane Grondin
0692 59 11 12
stgrondin@gmail.com

Stéphane Grondin présente son livre "Aux rythmes du Maloya"
Jeudi 7 Juillet 2011 - 16:54
Lilian Cornu
Lu 2815 fois




1.Posté par bazardier le 07/07/2011 21:05
Y amuse pas pou dire que maloya y sorte en Dordogne, la fait un détour par zanzibar que bande la la pas garder et la envoye à la Reunion en 1981 à la demande miterand. Encore surprenant que fuma la pas trouve un seul cayambe dans son bande recherche archéologique (en kréol comment y dit ce mot là ) dans sable saint-paul

2.Posté par gabriel sautron le 08/07/2011 00:37
mi wa pa lintéret du commentaire de bazardier !! kosa Sudel Fuma na a war ek marmay la fé tir livre la???
é puis avant di ceci cela. lire un peut kosa domoun i pé écrire su maloya avant moukaté.
ekse bazardier i vann pa la fumée sa???
mi espèr pa ! la rénion la bézwin domoun constructif. pa de crieur de nuit!

vive nout maloya ek nout séga!

3.Posté par Jeff B. le 08/07/2011 10:53
Tres bonne initiative de Stéphane Grondin ;) et vive la Réunion... on ne peut pas se plaindre de "ne pas avoir d'artistes" et en meme temps critiquer leur travail ou leur oeuvre! Chapeau stephane!

4.Posté par falcucci pascal le 08/07/2011 16:05


TRÈS BIEN FONCE

PASCAL FALCUCCI

5.Posté par Misenfoutsasumonanley le 13/07/2011 11:58
kan mi li commentaire comme ça moi lé obligé de faire comme kadafi mi envoi message par voi de presse!!!!!!!!! super livre mi attent toujours mon dédicase
bon comme mi dirai kan bazardié y pas lo chien ek lo puse y aboi!! pour pas changer chaque fois que qq1 y essaye faire qq chose na toujours 2-3 vendeur la fumé pr moukaté, y tarde pas lu sa réclame la paternité les recheches stéphane pour son livre hihihi de toute façon zot y conné bien que la Kulture lé kom la confiture moin ou néna plus ou étale.
ps: sudel fuma y fait dire a ou que lu trouve karambar au zanzibar dans sable la plage st paul passe trapé va refaire a ou un peu en blague

6.Posté par JOUAO le 21/11/2011 08:55
Moin lé fière maloya y tire son livre sa lé pas donner sa lhistoire l'écriture un grand merci a stéphane grondin po lo peuple réunionnais moin les fières qui mette a nous en lair y tiembo y largue pas !!!!!!!!!!
critiquer ou critique pas sak na poin rien po fé en tout cas "au rythme du maloya fini sorti " fé péter stéphane c la que c bon....
Batis cabaré sa ou même y conné!!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales