Politique

Stéphane Fouassin : Le candidat de la ruralité aux législatives

Une élection en chasse une autre. Alors que certains élus sont prêts à renouveler leur profession de foi devant l'hôtel du Palais du Luxembourg, d'autres avancent leurs pions en vue des législatives de 2012. Stéphane Fouassin est de ceux-là. Le maire de Salazie et président du Nouveau Centre local se dit prêt à être le candidat de la "ruralité".


S'il devient député, Stéphane Fouassin devra quitter son siège au Département
S'il devient député, Stéphane Fouassin devra quitter son siège au Département
 
"Je travaille depuis un an dans l'optique de cette élection", avance Stéphane Fouassin. "Je rencontre du monde, des chefs d'entreprises... des différentes circonscriptions concernées".

Il faut dire que le terrain de jeu du candidat aux législatives de 2012 est vaste. La 5ème circonscription de la Réunion comprend une partie de Saint-André (à l'exception de Cambuston), Bras-Panon, Saint-Benoît, la Plaine des Palmistes, Sainte-Rose, Saint-Philippe et bien évidemment sa ville d'attache : Salazie.

Une circonscription qui englobe des contraintes naturelles évidentes comme les glissements de terrain, la zone du volcan... Mais une autre problématique sociale vient compléter le tableau. L'Est constitue aussi la micro région la plus sinistrée en terme d'emplois.

Le candidat unique de la droite sur la 5ème circonscription

En tant qu'ancien suppléant d'un certain Bertho Audifax alors député de 2001 à 2007, Stéphane Fouassin connaît déjà la maison. Les défis d'une responsabilité nationale ne le font pas hésiter un instant. "Mon but est de défendre les intérêts de la Réunion" tout en gardant à l'esprit le "constat d'une région Est en retard par rapport aux autres régions de l'île". D'ailleurs, avec cette image d'un maire venant de Salazie, Stéphane Fouassin dit vouloir représenter la ruralité. "Voyez les députés que nous avons actuellement. Le député de Saint-Joseph se dit de la ruralité mais aucun ne représente vraiment cet aspect là aujourd'hui".  

Le candidat confirme qu'il ira sous la bannière d'Objectif Réunion. Une certitude qu'il tient du chemin laissé libre par Daniel Gonthier la semaine dernière lors de la présentation de la liste UMP aux sénatoriales. Le centriste est donc parti pour représenter une droite unie sur cette 5ème circonscription. A gauche, le duel des Fruteau, Jean-Claude (le candidat sortant) et Eric (le prétendant et maire de Saint-André) semble le scénario le plus probable.

Question cumul des mandats, le choix n'est pas compliqué. Son siège de conseiller général de l'opposition reviendrait à sa suppléante Nathalie Hoarau, qui fait d'ailleurs partie du conseil municipal du cirque. "Salazie, c'est une petite commune de 7.000 habitants que j'ai pu redresser en arrivant. Aujourd'hui, elle fonctionne, elle est opérationnelle. Il s'agit aussi de tenir sa circonscription", reconnaît plus simplement Stéphane Fouassin pour justifier son choix de se lancer dans une élection nationale, lui le maire et conseiller général depuis 1998.

Le travail de terrain continue

Quant au fait de se retrouver dans le meilleur des cas élu mais dans l'opposition en 2012, Stéphane Fouassin s'en sort avec une belle question rhétorique. "Demandez à Monsieur Fruteau s'il s'est senti inutile en tant que député d'opposition pendant son mandat ? La réponse qu'il donnerait serait évidemment non".

Mais en attendant de prospecter de façon hasardeuse sur l'issue des législatives, le docteur Fouassin continue de sillonner sa circonscription. "Tous les deux jours je me consacre aux législatives". Le nom de sa suppléante, parité oblige, sera dévoilé "plus tard. J'ai trois noms potentiels en tête dont un sûr".
Mercredi 27 Juillet 2011 - 17:13
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2469 fois




1.Posté par veni vidi vichy ( eksa ) le 27/07/2011 17:23
buvez saint-yorre si vous voulez conserver un foie sain !

2.Posté par ndldlp le 27/07/2011 18:01
et un médecin de plus aspirant à figurer sur la looooooooooooooooooonnnnnnnnnnnnnnnnnngue liste des médecins députés...

3.Posté par JORI le 27/07/2011 18:55
"Son siège de conseiller général de l'opposition reviendrait à sa suppléante Nathalie Hoarau", ah bon!!! pourtant dans le Code électoral Version 20110720 (Date de dernière modification 2011-07-18) l'art. L221 dit : Le conseiller général dont le siège devient vacant pour cause de décès, de démission intervenue en application des articles L. 46-1, L. 46-2, LO 151ou LO 151-1 du présent code ou pour tout autre motif, de présomption d'absence au sens de l'article 112 du Code civil ou d'acceptation de la fonction de membre du Conseil constitutionnel ou de Défenseur des droits, est remplacé jusqu'au renouvellement de la série dont il est issu par la personne élue en même temps que lui à cet effet. En cas de vacance pour toute autre cause ou lorsque le premier alinéa ne peut plus être appliqué, il est procédé à une élection partielle dans le délai de trois mois.

4.Posté par JORI le 27/07/2011 19:02
Méa culpa, FOUASSIN a raison quant à sa succession au conseil général.

5.Posté par cimendef le 27/07/2011 19:06
Le candidat de la ruralité dit-il !!! je dis plutôt le candidat des banalités.

6.Posté par Feroz le 27/07/2011 19:25
2 intéressé par ce commentaire j'ai cherché la répartition des députés par catégorie professionnelle et j'ai trouvé une analyse statistique sur les 13 législatures depuis 1958.

Résultat : les fonctionnaires, cadres, professions libérales (médecins, avocats) c’est environ 63 % des députés !!! Le détail est le suivant en %

Cadre 12,92
Enseignant 11,03
Universitaire 9,45
Haut-fonctionnaire 9,40
Indépendant 8,07
Médecin 7,61
Avocat 7,50
Fonctionnaire 5,06
Agriculteur 5,00
Chef d’entreprise 4,81
Employé 4,15
Ingénieur 4,03
Artisan 2,92
Journaliste 2,89
Autre ( ?) 1,17
N.A. ( ?) 1,14
Ouvrier 1,05
Secteur social 0,95
Officier 0,86

Que ce soit par la catégorie socio professionnelle, le sexe, l’âge (l’âge moyen actuel des députés est le plus élevé depuis 1958 !) l’assemblée nationale est composée de députés qui sont vraiment très loin d’être le reflet de la population. Curieuse démocratie !

Alors un médecin candidat de la ruralité pourquoi pas ... Un agriculteur ce serait pas mieux ?

7.Posté par D'ac au doc ! le 27/07/2011 19:42
Un médecin ? très bien, il y a pas trop de naïfs chez eux, et ils connaissent parfaitement l'humain.

Puis ça changera des enseignants qui squattent tous ces postes d'élus sans prendre de risques (détachement)...tellement trop d'enseignants à l'assemblée déjà !

8.Posté par stephane plante le 27/07/2011 20:30 (depuis mobile)
Un homme fidele a ses promesse , et a ses ambitions. Un homme qui a remis salazie debout alors quel était en faillite. Et mise sous tutel. Demain il veux que le secteur de l'est grandi. Aujour dhuir saint pierre et une ville moderne, saint gille l'utte a reste une bel ville. Saint denis capital et entrain mourrir a ti feu avec des projet que sur papier. Et l'est et mort de puis long temps. Et vie sans ambitions . Je croit il y du boulot et m fouassin a les compétence pour redonnée vie a cet circonscriptions perdu.

9.Posté par MARE le 27/07/2011 21:11
Il parle d'emploi déjà li gagne pa fé pour les habitants de Salazie.
Jamais ma vote pou un boug comme ça!!!!
Rien que la gueule!!!

10.Posté par MIMI le 28/07/2011 08:59
Post 3,

Demande donc a mr thierry robert, comment se fait-il que sa suppléante mme silotia, est pu accéder au poste de conseillère général et tout te sera plus clair.
Lui, il a le bon code électoral et l'article miracle!!!

11.Posté par St Joviale le 28/07/2011 13:11
Je suis allé le coeur joyeux lire votre contribution a l'effort pour la defense de la ruralité et patatra au bout de quelques lignes la politique reprend le dessus dans ce quelle a de pire.
Lebreton dont tout le monde salut le travail pour la defense des territoires ruraux et de ceux qui y vivent,ne trouverait pas grace a vos yeux,il a tout de meme un bilan qui parle pour lui (les propositions en faveur des entreprises installées en territoire rurale ou encore l'université rurale Europeennne...)
Non voyez vous j'aurais préféré de votre part quelque chose du genre:"Nous ne serons pas trop de deux pour defendre la ruralité" .ça m'aurais semblé plus sport.Faites votre campagne avec vos propositions et laissé les autres continuer leur travail en paix

12.Posté par Yanis K/BIDI le 28/07/2011 13:50
kbidiyanis
De la gueule de qui se moque-t'on ? Monsieur Fouassin, il ne suffit pas d'être maire d'une commune des hauts pour se déclarer grand défenseur de la ruralité. De plus, derrière votre slogan, je cite "Objectif Réunion", quel parti se cache-t-il ? Je suis plus que persuadé qu'avec votre réelle identité politique, le terme ruralité que vous avez tout d'un coup envie de défendre se dégonflerait tel un soufflet. Votre parti ne peut pas et ne pourra jamais représenter le monde rural. La France, la Réunion vit ses pires heures sous la gouvernance UMP que votre chef de file conduit. Vous vous permettez de citer MR Lebreton, certes vous en avez parfaitement le droit mais ayez au moins la décence d'argumenter vos propos. Enfin, moi ce que je constate c'est que le Député de la 4iéme circonscription n'a pas attendu l'échéance de telles ou de telles élections pour se vanter de défendre la ruralité. Cela ne s'invente pas, cela se vit. Et pour le coup MR Lebreton en est le digne représentant local. Par conséquent je vous invite vivement à passer faire un petit tour par ST-JO pour voir ce qui se fait de bien. 

13.Posté par nico le 28/07/2011 23:00
Mr Fouassin je ne vous savais pas aussi mauvais joueur.Dire que Patrick Lebreton ne représente pas la ruralité c'est vraiment ne rien connaitre au travail qu'il a réalisé sur la question comme cela a été dit par le post 10. Je vous passe entre autres ses interventions à l'Assemblée sur la désertification et la réalisation des voiries ayant permis le désenclavement des agriculteurs sur sa commune. C'est vrai qu'à la différence de vous, Patrick Lebreton lui, a su allier ruralité et modernité à St-Joseph avec une vision de l'aménagement du territoire que vous n'êtes pas prêt d'égaler. C'est d'ailleurs ce que vous n'avez pas su faire sur votre commune (avec des amis de votre groupe au gouvernement).C'est bien là, la différence fondamentale entre vous et Mr Lebreton. Je comprends que cela puisse vous agacer. Tachez d'être plus fair play dans vos propos car vous êtes loin d'arriver aux chevilles du député sudiste qui avance lentement mais surement . Un yab qui a des idées çà existe, vous gagnerez à échanger avec lui.

14.Posté par Clem le 02/02/2012 20:21
La ruralité ah sa li connait. Demande a zot bondié fouassin combien térrain li la prend ban salazien pou un bouché dopain? Pou un médecin li lé trés éfficace aussi en ce qui concerne le harcèlement moral avec son ban employés, garde un peu autour de zot la misère boug la, lé en train de crée su salazie. Et arret dit salazie y avance, surtout quand zot la pas connus les années 90. Et pou sak y dit salazie y avance, l'ancien collège navé au moin pour mérite un piscine. Zordi marmaille na beau attend.
Et un jour a force debout en botte jaune sous cap pou montre au actu salazie lé dangereu et qui fo arret monté, na un deux n'aura surprise. Mi préfère arret la meme na trop pou dit. Oubli pas c'est un camarade Sarkozi, mais li la honte bien sur.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales