Social

Ste-Suzanne : "Nous ne paierons pas les 5.000 euros du directeur de cabinet de la mairie !"

"Véritable plan de carrière de chaque agent, plan de titularisation, revalorisation des salaires ou encore passage du chèque déjeuner de 5 à 7 euros", les revendications pleuvent de la part des employés communaux mécontents de Sainte-Suzanne. Après une journée entière de paralysie hier, ayant même amené l'annulation du conseil municipal qui devait se tenir à 18h, ils promettent de remettre ça lundi prochain.


Si les revendications salariales et autres progressions de carrières figurent en bonne place dans les motifs de débrayage des employés communaux de Sainte-Suzanne, un grief particulier semble être dirigé à l'encontre de l'équipe municipale en place.

Le recrutement d'un directeur de cabinet, transfuge de Saint-Louis, n'est en effet pas accepté par les manifestants. Un poste à 5.000 euros/mois qui ne plaît pas à tous les acteurs rencontrés sur place.

"Aucune manipulation"


Sans détour, ils mettent en exergue la "préférence communale" pour gérer les affaires de la commune, même s'il s'agit d'un poste à part, c'est-à-dire celui de conseiller auprès de Yolande Pausé, la maire de Sainte-Suzanne. "C'est bien la mairie de Sainte-Suzanne et donc nous les contribuables que va paye a li ces 5.000 euros" dit avec véhémence Daniel Sautron, porte-parole des employés communaux et par ailleurs agent administratif lui-même.

"La réorganisation des services concerne essentiellement les services techniques" selon lui. Hier, ils étaient, au plus fort du mouvement, 400 employés (sur les 800 environ que compte la commune) à avoir pris place devant la place de l'hôtel de ville.

Répondant à nos interrogations quant à une éventuelle manipulation politique de ce mouvement pour le moins inhabituel dans une mairie tenue par le PCR, Daniel Sautron n'esquive pas la question : "Il n'y a aucune manipulation. C'est d'abord un mécontentement de nous les employés". A 19h passé, la poignée de derniers courageux promettait de remettre le couvert lundi prochain.

Même après 19h, ils étaient encore une poignée à constater que le conseil municipal ne se ferait pas
Même après 19h, ils étaient encore une poignée à constater que le conseil municipal ne se ferait pas
Jeudi 14 Avril 2011 - 07:12
Ludovic Grondin
Lu 3114 fois




1.Posté par electeur le 14/04/2011 07:39
la population, peut-être, sauf celle de Ste-Suzanne arriverait à réaliser le degré d'imposture des élus qui n'ont pas de compte à rendre à ceux qui les ont élus. Au conseil général "nana un tacon" ,à commencer par la présidente qui a licencié 1500 salariés dans le social mais a recruté un certain momar de Paris pour l'accompagner dans cette procédure de destruction et l'employer dans un gip pour combien de milliers d'euros?? Alors que les licenciés sont entrain de trimer car il n'existe même plus de filière d'activité de travailleuses familiales à la REUNION . Et on la réinstalle comme présidente. nation d'andouilles

2.Posté par ptit crick le 14/04/2011 08:17
commme je constate on a beau changer certain élu dans cette commune les abitudes ne change pas pendant que les employés trinquent toujours "" mais aller dire manipulation politique
comme d habitude ils sont jamais coupable """
après une place sur mesure au port voilà un privilège à STE SUZANNE
et ne pas oublier depuis l arriver des cocos dans cette commune certain ouvriers aussi on des avantages jours de travaillent heures gros salaire classement hors la plupard du temps ils sont ailleurs vous PCR qui criquer les autres je vous signal que vous avez mis 25 ANS pour couvrir une canalisation d eau pluvial et 31 ANNEES pour faire de l enrober sur les routes dans le secteur
de la MARINE
aujourdhui certain endroit nous sommes polluer avec toute sorte de chose que les association
n arrete pas de tirer la sonnette d alarme
LA DECHARGE ou l odeur vient nous rejoindre depuis la ravine des chevres
ET SURTOUT D AVOIR LAISSER UNE ENTREPRISE CREE UN DEPOTS DE CARCASSE
DES FERRAILLES A LA MARINE
QUE SOIT MAIRE ET CONSEILLER AU LIEU DE REGADER AILLEURS REGARDER LE TERRITOIR DE VOTRE COMMUNES


un habitant de la marine

3.Posté par patantol le 14/04/2011 08:23
Mais qui est donc ce transfuge qui viendrait de Saint-Louis ?

4.Posté par Préférence le 14/04/2011 08:35
Et maintenant c'est au niveau de la commune qu'il faut une préférence
Pourquoi pas au niveau du quartier ou de la rue

C'est beau la solidarité nationale

5.Posté par le congo chez tintin le 14/04/2011 09:03
Sans détour, ils mettent en exergue la "préférence communale"


-------------------------------------------------------------------

Mdrrr...Les préferencieux régionaux face aux ultras de la préférence !


Quant on professe un système imbécile de discrimination, faut pas s'étonner que des bas de plafond vous prennent au sérieux et en rajoutent.... préférence communale, puis ce sera préférence de quartier, préférence de ma rue, préférence de mon coin de rue......

6.Posté par jb le 14/04/2011 09:46
Il faut que la maire actuel miss pausé démissionne ainsi que les élus même si le partie (PCR) n'est pas d'accord....

7.Posté par JEP le 14/04/2011 10:18
Pour 5000 balluches euroliennes, il serait souhaitable qu’il donne de super bons conseils quand même. Il est bien entendu, que ce personnage que l’on a pas pu « caser » à Saint-Louis et que l’on place à Sainte-Suzanne, a la carte du Parti en bonne et due forme et à jour.

8.Posté par jacky le 14/04/2011 10:21
zot y veux faire croire que ses zot meme qui la fait la greve .Jamais vi sa dans un commune communiste et encore moins a Ste Suzanne Nana MOMO la dessous Li veux revivre et lo bande gréviste y dit pas lo dimanche qui sa y viens mange Tangues route Transversale pendant que Yolande y consacre a li au jour du seigneur té Daniel , ou la met les menter et zot la peur que la boule les pareil set Tampon , Sa Momo la per et li ,par zot , met do bois dans la roue set la population y préfére Meme son 1er ladjoint y commence a etre aimé
Come bacque Momo???????????

9.Posté par ladi lafé le 14/04/2011 11:32
Pour avoir un plan de carrière il faut être diplomé, sinon zot i veut un plan de carrière pou assise.

10.Posté par bibi97490 le 14/04/2011 11:34
Mi espère qu'un jour cette histoire de facture de l'eau très chère i fera pas le tour de l'ile comment i ca va chaque commune n'aura de des plaintes de la population sur facture de l'eau. Ensuite i fo demande à ALAMELOU de bouger son popotin pour band do moun là parce que li là i gagne 18 000€ d'indemnités par ses diverses représentations CINORD, COMMUNE, SIDELEC, CONSEIL GENERAL et j'en passe peut etre. comment les élus i peut laisse do moune dans la misère sociale, saint paul, port, sainte suzanne et j'en passe. vous n'etes que des incapables vous aussi les élus.

11.Posté par noe974 le 14/04/2011 11:52
P5
Entièrement d'accord avec votre analyse sur cette histoire de "Préférence" ...Seules les compétences comptent ...

12.Posté par noe974 le 14/04/2011 12:14
Tous les types de "préférences" sont à bannir :
-régionale
-communale
-communautaire
-de "race"
-d'ethnie

sont à mettre à la poubelle ...
Le "syndrome de sale gueule" ne doit plus être d'actualité ....
Seules les compétences , les savoirs-faire ....comptent !

13.Posté par patantol le 14/04/2011 13:08
Toujours pas de réponse à la question : 3.Posté par patantol le 14/04/2011 08:23
Mais qui est donc ce transfuge qui viendrait de Saint-Louis ?

14.Posté par AFRIKA LAMBADA le 14/04/2011 13:32
MADAME LE MAIRE:plus que 20ans syndicaliste cgtr+p communiste comme sa on respecte les employés et la population,la commune la majoriter des cadre sont des gens de l'exterieur ,la un autre de saint louis qui arrive .la vie lé dure ,pouquoi?madame le maire la pas imposé les élus de verser leurs indemnités au partie le boss de la cgtr pourquoi il defend pa les petits employés,sainte suzanne la adopte a ou , nou meme ni voit aujourd'hui en tant vice présidente de region adjointe deux mandats ,aujourd'hui maire le bilan + negatif : nou lé pa plus nou lé pa moin respecte a nou

15.Posté par ndldlp le 14/04/2011 22:20
Entre préférence nationale tout aussi stupide que la préférence communale, il y a un juste milieu..

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales