Social

Ste-Suzanne : La réponse de Yolande Pausé ne satisfait pas les grévistes


Ils sont une cinquantaine d'employés à attendre une réponse de Yolande Pausé depuis ce matin
Ils sont une cinquantaine d'employés à attendre une réponse de Yolande Pausé depuis ce matin
A 18h, l'entrevue entre représentants syndicaux de la SAFPTR et la maire de Sainte-Suzanne Yolande Pausé s'est terminée. La proposition de revalorisation salariale à hauteur de 1.300 euros pour environ 200 employés touchant peu ou prou 1.000 euros a été rejetée par la mairie. Celle-ci campe sur une proposition à 1.200 euros. "Nous avons décidé de réduire nos intentions en passant à 1.250 euros" précise Olivier Foreau, secrétaire général SAFPTR section Sainte-Suzanne et agent municipal, "mais la mairie refuse".

Sur l'autre volet, celui d'un plan de titularisation plus ambitieux, Yolande Pausé confirme son souhait de "titulariser via les concours" selon le syndicaliste. "Nous ressortons pas satisfaits même si nous constatons des efforts de la part de la municipalité. Les pistes d'une élévation de la prise en compte des chèques déjeuner ainsi que de la participation mutuelle a été évoquée mais ne fait pour l'heure partie d'aucun protocole. Les grévistes attendent en effet le compte rendu de cette réunion du 10 mai pour connaître précisément en détail les propositions de Yolande Pausé. Un compte rendu qui devrait venir d'ici lundi ou mardi prochain. Quant au préavis de grève, il sera annulé demain "pour la forme". Un autre préavis devrait être "décidé entre nous" précise le syndicaliste. Tout dépendra de ce fameux compte rendu.

Depuis 9h ce matin, les employés communaux de Sainte-Suzanne ont repris leur mouvement de grève. Une cinquantaine, affiliée à la SAFPTR, occupe toujours l'accueil de la mairie. A 15h30, ils sont entrés en rendez-vous avec Yolande Pausé, la maire de la commune.

Leur principale revendication reste la revalorisation de salaires d'environ 200 employés touchant moins de 1.000 euros/mois, notamment au service technique et à la cantine qui travaillent en temps partiel et ce "malgré trente ans de service" résume les employés rencontrés sur place. Le syndicat souhaite une revalorisation à 1.300 euros nets immédiatement alors que Yolande Pausé propose une augmentation progressive à 1.200 euros d'ici 2014.

"Ce sont les services techniques qui vers 5h30 du matin ont amorcé le mouvement puis dans la matinée les autres services. Mais nous n'avons obligé personne à suivre le mouvement. Nous n'avons bloqué aucun bâtiment" tempère Olivier Foreau, secrétaire général SAFPTR section Sainte-Suzanne et agent municipal.

Sur place, les syndicalistes de la SAFPTR expliquent qu'ils ont voulu emboîter le pas au mécontentement lancé il y a un mois par des employés communaux non syndiqués. "Jeudi dernier, l'audience auprès de madame Pausé est restée bloquée sur cette valorisation des salaires mais aussi sur le plan de titularisation" indique Olivier Foreau. Là où la mairie propose 6 titularisations fermes par an, "nous en réclamons 15".

Sur les 600 employés communaux que compte la municipalité (toutes catégories confondues), il y a environ 150 titulaires. Donc si nous poursuivons sur un rythme de 6 titularisations par entre Yolande Pausé et les grévistes.

Ste-Suzanne : La réponse de Yolande Pausé ne satisfait pas les grévistes
Mardi 10 Mai 2011 - 16:01
Lu 1929 fois




1.Posté par Anti cons et connes le 10/05/2011 16:54
Quoi ! Quoi ! Quoi ?
1200 € seulement dans une commune communiste ?
Non !
Pourquoi pas 1500 € immédiatement ? et 2000 € d'ici 2014 !

2.Posté par un habitant de la marine le 10/05/2011 19:47
encore les cocos eux qui criaient haut et fort pour l égaliter ils sont meme pas capable de soigner leur propre camps et dire que la fille à papa touchait un gros salaire a rien foutre aujourdhui le fils
touche la paye très élevé pendant que son peuple attend un emploi depuis des années et on crée
un poste sur mesure pour fils a papa et a chaque fois c est vous les premier a les applaudir
BIENFAIT POUR VOUS pour 2012 courré ecouter encore les trois machants de rose voter pour eux
redorer le blason d une de pilleur

UN HABITANT DE LA MARINE

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales