Faits-divers

Ste-Suzanne : Deux morts dans un choc frontal d'une violence inouïe

Il ne reste que deux épaves froissées par la violence inouïe du choc. Les deux conducteurs de 25 et 33 ans sont morts sur le coup. Le passager miraculeusement rescapé permettra sûrement de faire la lumière sur les circonstances de la collision.


Il est un peu moins de quatre heures dimanche matin, sur la RN2002 au niveau du cimetière de Sainte-Suzanne.

Stéphane Robert, 33 ans, conduit une Fiat Punto noire avec un passager à son bord. En face, Rudy Boyer, 25 ans, conduisant une Renault Clio blanche.

Arrivant au niveau de la descente de l’ancienne route nationale, les deux Saint-Suzannois se heurtent de plein fouet. Le choc est tellement violent que les véhicules sont méconnaissables et les blocs moteurs enfoncés dans l’habitable. Sur le coup, les deux conducteurs perdent la vie.

Stéphane Robert, jeune papa d’un bébé de deux mois et demi venait de décrocher un contrat. Rudy Boyer, ancien cuisinier, venait tout juste de choisir une réorientation professionnelle.

La zone de l’accident est réputée accidentogène, et de nombreux accidents y ont eu lieu. Le stade de l’enquête ne permet pas à ce jour de savoir si l’alcool a joué un rôle dans cette histoire tragique. La vitesse semble cependant être en cause selon les premiers éléments.

Le passager rescapé miraculeusement devrait apporter des éléments précieux à la gendarmerie en charge de l’enquête.
Lundi 19 Octobre 2015 - 07:47
.
Lu 5606 fois




1.Posté par noe le 19/10/2015 08:35
Ils ont bien choisi l'endroit pour mourir "devant le cimetière" ...
Triste de perdre sa vie en poussant sa bagnole à toute vitesse ... pour faire le "bélier" !

"La vie n'est qu'un long suicide inconscient." (Amandine Rivière)

Qu'ils reposent en paix maintenant !

2.Posté par Blackshark le 19/10/2015 09:35
On peut m'expliquer le mot: "accidentogène"?
Après on se demande pourquoi la langue française se perd.

3.Posté par polo974 le 19/10/2015 09:56
le cimetière est en haut de la côte. donc au niveau du cimetière ou dans la descente?

c'est dans la commune, donc limité à 50, voire 30 dans la descente.

bien sûr, on peut envisager de mettre des ralentisseurs tous les 20 mètres, mais un moment, il faut arrêter d'accuser la route du résultat du comportement des conducteurs.

4.Posté par Frontal le 19/10/2015 10:31
Comment peut-on avoir un choc frontal avec , si je comprends bien, deux véhicules dans le même sens ?

5.Posté par Ray PTI le 19/10/2015 10:32
@Blackshark

Google etant l ami de tout bon internaute voici le lien vers le dictionnaire larousse qui t aidera a comprendre ce joli mot de la langue francaise qui n est en aucun cas perdue

url:http:////www.larousse.fr/dictionnaires/francais/accidentog%C3%A8ne/186145

6.Posté par minute le 19/10/2015 11:45
4 on tient un champion du monde là....google est ton ami, tape choc frontal et après quelques d'études laborieuses tu devrais comprendre que frontal= face à face, deux véhicules en sens inverse se percutant de l'avant !

7.Posté par noe le 19/10/2015 13:26
Post 6
Comme la pose du missionnaire ?

8.Posté par minute le 19/10/2015 16:26
7 ou un 69

9.Posté par 974 LOCAL le 19/10/2015 22:34
Bien mol pou les familles

10.Posté par môvélang le 20/10/2015 00:49
"""""La zone de l’accident est réputée accidentogène, """""!!!!!! nana pétet fantome i rale loto bana pofé bat azot ensem pofé laccident, cépa band lamoukat ifé tro lintérréssants !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales