Politique

Ste-Rose: Mamindy Pajany conteste l'élection de Vergoz


Bruno Mamindy Pajany conteste à son tour l'élection de Michel Vergoz (à dr.)
Bruno Mamindy Pajany conteste à son tour l'élection de Michel Vergoz (à dr.)
Bruno Mamindy Pajany porte un recours contre l’élection de Michel Vergoz lors des dernières élections municipales partielles. L’histoire se répète entre les deux éternels rivaux sur Sainte-Rose.
 
Le maire déchu dimanche dernier, après 14 ans de mandat, a déposé son recours devant le tribunal administratif ce vendredi. Le délai légal pour tout recours s’achevant le vendredi après l’élection.
 
Bruno Mamindy Pajany porte à la connaissance du juge de l’élection municipale plusieurs motifs susceptibles selon lui de constituer des infractions au code électoral.
 
Le premier concerne les "5 heures d’antenne de Michel Vergoz sous le fameux pseudo de Patrick sur les ondes de Radio Est la veille d’élection. Pour moi, il a utilisé les moyens d’une association", indique l’ancien maire.
 
Autre angle d’attaque : la "mise à disposition de véhicules et de locaux de sociétés" pour le compte de la campagne du candidat socialiste. Un mélange des genres interdit par le code électoral en son article 52.8 alinéa 2 selon Bruno Mamindy Pajany. Si cela ne suffisait pas de convaincre le juge administratif, "nous avons les photos", évoque le candidat de l’élection partielle.
 
Il fonde aussi son recours sur la certitude d’"une promesse d’embauche formulée par l’un des colistiers" du candidat PS-Progrès ainsi que "des promesses d’emploi public"  supposément avancées par le camp d'en face et pour lesquelles l’ancien conseiller général dit "détenir des témoignages". Sans compter des "menaces proférées sur le réseau social Facebook" durant la campagne qui devraient relever de l’anecdote si les juges venaient plutôt à regarder de plus près les "achats de voix" en lien avec certaines des 396 procurations comptabilisées lors du vote.
 
Quant à l’affaire du coup de fusil, un dépôt de plainte a été pris en gendarmerie, un fait que l’ancien maire ne laisse pas passer puisqu’il s’agit aussi pour lui d’une "intimidation" lors du vote.

Rappelons que dimanche dernier, Michel Vergoz a obtenu 51,70% des suffrages soit 2639 voix. Bruno Mamindy-Pajany avait obtenu 48,30% des suffrages (2465 voix), soit un écart de 174 voix.
 
Vendredi 10 Juillet 2015 - 13:45
LG
Lu 3731 fois




1.Posté par maçonnerie le 10/07/2015 15:29
ah..un précédent sans doute (le coup de l'antenne avec "o") que pourront utiliser les opposants à DR si celui ci l'emporte aux futures régionales..

2.Posté par R I P O S T E le 10/07/2015 15:52
A chaque élection un perdant conteste les résultats du gagnant c'est vieux comme le monde .

Mamindy-Pajany n'a pas encore digéré sa défaite

oussa i lé le sortant de la région après la défaite de la droite à ste rose ?

3.Posté par GIRONDIN le 10/07/2015 15:55 (depuis mobile)
Ras le bol!

4.Posté par Hips...!!!!! le 10/07/2015 17:23
Lé fini le pajauni ! reste juste pôle emploi ! adios !!

5.Posté par KLD le 10/07/2015 17:37
juste pour le fun : reuseument qu'on est ds un VRAI état de droit !

6.Posté par méfié lo idor le 10/07/2015 18:10 (depuis mobile)
fo aret ek sa mr bruno toultan la mêm chanson lor du denié manda sak mi yaim kan la limièr la koupé i declare ke oulé devan mr vergoz hor ke li té bokou plus devan ke ou zot c dé mové perdan aret oula fini koule ste rose

7.Posté par République le 10/07/2015 18:24
C'est son droit que d'essayer de prouver que les deux candidats n'étaient pas sur un plan d'égalité... avec des arguments solides. Mais pour le court terme, c'est surtout une façon d'essayer d'entretenir le moral de ses troupes en vue des régionales. C'est que l'homme n'a plus de mandat, et donc plus d'indemnités, et s'il peut se placer dans la zone d'éligibilité attendue de la liste de Didier Robert, l'attente du résultat de son recours sera plus supportable. Mais là, il lui revient de faire la démonstration qu'il mérite une telle place... et les places sont chères !

8.Posté par alix le 10/07/2015 18:29
étrange: les soutiens de Didier Robert soutiennent Vergoz et s'en prennent à Pajany. Vous avez dit étrange? pas si étrange que cela , en fait..

9.Posté par MARONER le 10/07/2015 20:39
La défaite néna un gout amer !!!
Solman Patrick n'est pas un séri non plus !!

10.Posté par jackie le 10/07/2015 20:53
té,
les dur de perde
mais alez assis , trap 2 ti bois et aller zoué dans la M...... laiss a nous aster Brino
Arettt a ou , ou les gros cuer man
té qaosa ou veu encor
Loto la mairi ???? Vien va fait un lemploi vert pou ou
Loto lo SDIS ????? Vien va fait un contract SPV fictif pou ou , na pa capable roule un tiyo man
In place dan l'émiclice CD ???? Vien va donne a ou y travail '' technicien sirfac man
Casa ou veuu
Dit , et pis cosa ou gagne fai ??????????

11.Posté par veletchy le 11/07/2015 01:39 (depuis mobile)
À coz zot toute i critik pajany? Moin mi lé st pierrois rien avoir avec commérage la mais i voi gro comme le nez milieu la figure que vergoz c un embobinèr !
Li n''a le droit fais recours kan li perd et pajany nan? Assez aà zot dont!

12.Posté par Pajany:0 sur 20 plus mauvais maire de l''île le 11/07/2015 09:44 (depuis mobile)
Vous êtes nul, incompétent . Vous n''avez pas les capacités de gérer une commune vous avez été élu PLUS MAUVAIS MAIRE de l''île. Et la vous voulez revenir? !mais vous avez pas honte ou quoi? Nous ne voulons plus de vous !!!restez à St Suzanne! !!!!!!!!

13.Posté par logan le 11/07/2015 14:39
Des 0/20 il y en a eu 5 à la reunion , Bruno n'est pas seul dans ce cas et en plus ces notes concernent les dépenses de la commune. Si Bruno n'avait pas trop dépensé, il aurait eu une bien meilleure note mais ses projets n'auraient jamais avancé, Les maires qui ont eu une meilleure note sont ceux qui ne dépensent pas ou peu pour leur ville et leur population !!!
Bruno est dans son droit de contester l'élection, Vergoz lui même l'a bien fait non ? et pas qu'une seule fois !
Il y a eu des choses inacceptables dans le camp de Vergoz qui se sont passés, comme des achats de voix, des intimidations avec des gros bras voir même des fusils pour faire influencer la population ou bien encore faire campagne pour le biais d'une radio de l'est la veille du scrutin, ça me semble pas très légal.
Le recours est parfaitement justifié et s'il est accepté, cela sera juste!

14.Posté par Laly le 11/07/2015 14:55 (depuis mobile)
Le malade imaginaire! Il a pris la raclée aux élections et maintenant il a une indigestion!! Ah ah

15.Posté par shamaly le 11/07/2015 15:58
Une raclée c'est une large victoire, là il y a eu que 174 voix d'ecart entre les deux canditats, on ne peut pas parler de raclée ! Je vous signale que M Vergoz a effectué des recours aussi à chaque victoire de Bruno ! C'est légal de le faire alors vous n'avez pas à vous plaindre

16.Posté par Boy island 439 le 11/07/2015 17:23 (depuis mobile)
Oui la défaite à un goût amer. Mais il y en à un qui ne va plus dormir sur ses deux oreilles. Car si la justice fait son travail équitablement non seulement le nouveau maire véra son élection annulé et son joli poste de sénateur s''''''''envolera en fumée

17.Posté par Maronèr le 11/07/2015 21:16
Post 16 : que la justice fasse son boulot !!!!
i komans fé sié son bann cumulard mafieux !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales