Faits-divers

Ste-Marie: Un scooter contrôlé à 137 km/h, 10 deux-roues trafiqués


Archives
Archives
Une opération de contrôle de deux-roues a été menée vendredi après-midi dans le secteur de Beauséjour à Sainte-Marie par les gendarmes et la police municipale de la commune.

Et les conducteurs en infraction étaient visiblement de sortie.

Sur 15 scooters contrôlés, 10 étaient trafiqués pour pouvoir rouler au-dessus des limites de vitesse autorisées. Un deux-roues a notamment été contrôlé au curvomètre à 137 km/h au lieu des 45 km/h réglementaires.

Quatre conducteurs de deux-roues étaient également en état d'alcoolémie, précise le JIR.
Samedi 20 Juin 2015 - 16:55
Lu 2982 fois




1.Posté par Français le 20/06/2015 18:28
Les scooters ont été saisis j'espère ?

2.Posté par mékisonkons ! le 20/06/2015 18:35
y'aurait des marmay qui feraient n'importe quoi avec leurs scooters ? Quel scoop ! MdR !

3.Posté par voyou le 20/06/2015 20:50
Toute ces infractions sur seulement 15 contrôles !!!! Hallucinant !
J'espère aussi qu'ils ont été saisis (les scooters). Et pour ceux qui étaient en état d'ivresse, c'est retrait du permis pour les majeurs, et repousser leur droit de le passer pour les mineurs.
Ce soir, fête de la musique, les gendarmes devraient faire jouer leur curvomètre.

4.Posté par maconerie le 20/06/2015 20:53
si ça pouvez etre autant des fleches dans son téte...

5.Posté par BABAR RUN le 21/06/2015 07:04
moi je fais la route souvent entre st denis et bras panon.......tout le temps les scooters me doublent sur la droite...sur la BAU....alors que je suis a 90......et ils n'ont pas 15 16 ans les types.......mais plutôt 25 30 ans.....donc rien a voir avec des marmailles...

6.Posté par Contrôle de scooters le 21/06/2015 08:33
A quand les contrôle de scooters dans la ville du Port. Dans la rue principale, mais également dans la rue parallèle ou se trouvent deux écoles et des logement d'habitations.
C'est infernal: jour comme nuit, nous sommes abrutis par les pétarades des moteurs, tant des deux roues que des voitures gonflées. Ces engins font patiner leurs embrayages aux feux tricolores de la rue Joseph BEDIER... Quand ils ne passent pas à toute vitesse en grillant les feux. Tout ce tintamarre accompagne les aboiements des chiens. Soit dit en passant, les propriétaires de ces chiens ont peut-être des doubles vitrages, sinon je ne vois pas comment ils pourraient supporter ces aboiements ou bien ils sont sourds comme des pots. Dans le dernier cas il faudrait alors qu'ils pensent un peu aux autres et car, s'ils aspirent à la tranquillité d'esprit, il n'en est pas moins pour les autres!!
Que fait le Maire de la ville, a-t-il déjà baissé les bras? Ou sont passés les hommes en bleu que l'on commençait à voir sillonner la ville?
Aujourd'hui, même si c'est malheureux et à ne pas faire, je comprends mieux que certains "pêtent un câble", prennent leur carabine et visent.
Lorsque je vois un article sur des canards que l'on a déplacés parce qu'ils étaient la cause de nuisance sonore: je ne sais toujours pas s'il faut en rire ou pleurer.
Ces canards devaient nuire à des oreilles vraiment hors du commun !

7.Posté par noe le 21/06/2015 08:56
Félicitation à ce mec qui ose défier la Grande Faucheuse !

Merci aux gendarmes qui l'ont stoppé avant d'avoir à le ramasser , cassé en deux !

8.Posté par Alexis le 21/06/2015 10:02
Je confirme Babar Run : Je roule à 100km maxi sur la 4 voies Sainte Suzanne Sainte Marie tous les matins (7h), ce sont bien des adultes en majorité qui me doublent sur des scooters !

9.Posté par bovis le 21/06/2015 10:28
ils serait temps de les exposer a la vox populi en cible pour tomate pourri

10.Posté par Mamitu le 21/06/2015 16:22
@ post 6 C'est bizarre, vous parlez des aboiements de chiens, et pas des miaulements de chats. Il n'y a pas de chats dans votre quartier ? On sait quand il y a des bagarres de chats, surtout quand une chatte est en chaleur. Et au regard de l'errance animale et de la prolifération, m'est avis qu'il doit y avoir pas mal de tintamarres dans l'air. Et puis, si les chiens miaulaient, ce ne serait pas des chiens. C'est donc dans leur nature que d'aboyer. D'autant que sur l'île, on emploie les chiens comme chiens sonnettes. Les sonnettes ne sont pas connues ici.
(...)

11.Posté par anonyme le 21/06/2015 16:31 (depuis mobile)
Le même contrôle à moufia secteur de la rocade et alentours, avenue Georges brassens dans laquelle les motos font des pics de vitesse...
C'est un bon endroit pour renflouer les caisses de l'état et retirer qqs permis

12.Posté par babar run le 21/06/2015 18:19
ah et autre chose....

Quand la police bosse.....ben y du résultat.....

mais FAUT BOSSER LES GARS....APRÈS VOUS CRIEREZ POUR VOS COLLÈGUES RESTÉS EN MÉTROPOLE ET QUI VEULENT VENIR GLANDER AU SOLEIL.......

13.Posté par Marmitu le 22/06/2015 10:05
J'ai eu des chiens par le passé, ils n'aboyaient pas à tous les vents, ni à la moindre feuilles qui tombaient au sol. C'étaient pourtant de bons gardiens. Ils n'ont jamais fait l'objet d'aucune plainte...
Des chiens qui cherchent à défoncer les clôtures et surprennent les passants, ou lorsque les gens passent sur le trottoir d'en face; je n'appelle pas çà des chiens de garde; mais des fauteurs de troubles et LEURS MAITRES SURTOUT!
Dans une rue passante, comme là ou j'habite, essayez d'imaginez le bourrage de crâne! N'oubliez surtout pas avec cela, les scooters, les voitures gonflées avec la musique à fond qui peuvent vous faire croire qu'il existe des boîtes de nuits/jours ambulantes.
Sans compter d'autres nuisances sonores à des heures bien ponctuelles de la journée, que je ne citerai pas, vue la conjoncture, afin de ne pas soulever de polémiques sans fin...
Ceux sont les MAITRES que je mets en cause pas les chiens!
Rassurez-vous, Les sonnettes et autres installations nous connaissons sur l'Ile: nous ne sommes pas non plus tous des primitifs, ou des dégénérés...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 2 Décembre 2016 - 17:53 Le CROSS évacue un marin philippin par hélicoptère

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales