Faits-divers

Ste-Marie : Trois incendies dans des champs de canne


Ste-Marie : Trois incendies dans des champs de canne
A la veille de la campagne sucrière, plusieurs incendies se sont déclenchés dans trois champs de canne sur les hauteurs de Sainte-Marie à Duparc, Bois Rouge et Grande Montée. Neuf camions et une quarantaine de pompiers étaient sur place, depuis le début d'après-midi ce dimanche, pour tenter de circonscrire les différents foyers.

Les flammes ont menacé la zone commerciale de Duparc, notamment le Leroy Merlin et le Cinépalmes. Des incendies qui pourraient être d'origine criminelle selon les planteurs.

Des incendies qui ont été maitrisés aux alentours de 15 heures et qui ont détruit près de 10 ha de champ de canne.

Ste-Marie : Trois incendies dans des champs de canne

Ste-Marie : Trois incendies dans des champs de canne

Ste-Marie : Trois incendies dans des champs de canne
Dimanche 10 Juillet 2011 - 13:30
Lu 1683 fois




1.Posté par SENTINELLE le 10/07/2011 18:10
Il faut aussi signaler autre chose aussi dangereux !!!

Les feux dits « de jardin » font l'objet d'un principe général d'interdiction Sont assimilés aux déchets ménagers tous les déchets qui peuvent être éliminés sans sujétions particulières et sans risque pour les personnes et l’environnement. Le brûlage des déchets verts, branches, tontes de gazon… par les particuliers et les professionnels de l'entretien des espaces verts.


La solution EXISTE c’est la collecte en déchetterie puis le compostage.

Dans le cadre de ses pouvoirs de police (article L.2212-2 du code général des collectivités territoriales) et sur la base du règlement sanitaire départemental, le maire de la commune est chargé de veiller au respect de cette interdiction de brûler des végétaux (herbes, résidus de taille ou d’élagage) par les particuliers sur leurs propriétés, également pour des raisons de sûreté, de sécurité et de salubrité publique, pour éviter aussi les troubles de voisinage générés par les odeurs, la fumée et/ou pour éviter en période de sécheresse, la propagation d’incendie si les feux ne sont pas surveillés.

Malheureusement c’est principes demeurent inappliqués dans certains quartiers des hauts de Ste Marie ( la Confiance les bas et les hauts … etc…) ET PARFOIS -.. DANS LA COUR DE LA MAIRIE ...

Les gens s’en f..tent.

Que font les autorités compétentes en matière de protection de l’environnement pour veiller à l’application de ces interdictions….qui dans la mesure où elles ne seraient pas appliquées sont de nature à occasionner des dégâts!!!!?

2.Posté par noe974 le 10/07/2011 18:18
Et si ce sont les planteurs eux-mêmes qui mettent le feu pour dépailler , tuer la vermine ...et surtout pour emmener les premiers , leurs chargements à l'usine ?
L'inconvénient c'est que ça détruit les terriers des lièvres qui habitent cette région ...

3.Posté par Toby or not Toby le 11/07/2011 01:04
MIRACLE !!!

Pour une fois NOE ne dit pas que des banalités (pour ne pas dire des co...ries)...

Et pour une fois, pour la première fois, je dis même qu'il a raison. Sans parler des risques que ces incendies font courir aux "voisins" (ici : multiplexe cinéma et centre commercial, ailleurs : cases) et aux pompiers en intervention.

Le fait pour les usines de prendre en priorité les cannes brûlées est une aberration. Cela devrait être interdit. Il ne resterait alors qu'à indemniser les planteurs victimes de vrais incendies (accidents, pyromanes, ...)

Mais dès lors qu'il y a des passe-droits pour traiter en priorité les cannes brûlées, il y aura toujours plus de feux de cannes, même si, la logique (richesse moindre des cannes brûlées en sucre) veut qu'un planteur perd de l'argent à faire ça, il a des avantages qui peuvent inciter certains à préférer le bon tien au moins bon tu l'auras...

4.Posté par DoB le 11/07/2011 10:41
Lo gouvernement la pas donn a nou assé lapli. Ou voi terla ek sa sésres là, nou sa perd tout nout kan ne. An pliss si lé isinié y paye pa a nou sir lé zintrant kouaouaa i resta nou. Mi di nou fé grév zourdimeme.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 09:56 Un homme chute en bas de la Rivière des Remparts

Mardi 6 Décembre 2016 - 08:05 Le bébé maltraité a succombé à ses blessures

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales