Faits-divers

Ste-Marie : Le conducteur épileptique reste en détention provisoire


Ste-Marie : Le conducteur épileptique reste en détention provisoire
Jean-Bernard Sermande, le conducteur qui a fauché mortellement trois élagueurs sur la quatre voies de Sainte-Marie le 24 septembre dernier, placé en détention provisoire depuis le 28 septembre dernier, avait fait appel de cette décision.

Hier, l'avocat général s'est prononcé contre une remise en liberté du quadragénaire : ”Il a pris l’initiative d’acheter un véhicule pour se rendre au travail. Alors qu’il existait d’autres solutions. Il aurait pu faire du covoiturage, prendre les transports en commun ou déménager à proximité de son lieu de travail. Pour moi, il y a un risque de renouvellement de l’infraction. Et il y a trois morts dans ce dossier", a-t-il estimé, d'après des propos rapportés par le Journal de l'île.

Le juge des libertés et des détentions a donc décidé de que Jean-Bernard Sermander resterait donc en détention provisoire "jusqu' à nouvel ordre".
Mercredi 10 Octobre 2012 - 07:56
.
Lu 1091 fois




1.Posté par noe le 10/10/2012 08:30
Il est vrai que lorsqu'on a cette maladie , la conduite d'un véhicule est dangereuse ... surtout pour les autres !
Ce monsieur savait que son cerveau se dérèglait de temps en temps avec des courts-circuits ...incontrôlables ... Il aurait dû utiliser les bus "cars jaunes" qui pullulent aux 4 coins de notre île ...

2.Posté par polo974 le 11/10/2012 08:46
Bizarre, cette "justification"...
La détention provisoire doit normalement servir à permettre une enquête, pas à enfermer quelqu'un de façon arbitraire.
Et du provisoire "jusqu'à nouvel ordre", c'est aussi un concept un peu spécial...
Un recourt avec un avocat correct et il sort de suite, quitte à laisser son permis (dont il ne doit plus trop avoir envie d'user d'ailleurs).

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales