Faits-divers

Ste-Marie: Après l'agression au sabre, les versions divergent


Ste-Marie: Après l'agression au sabre, les versions divergent
Aux alentours de 6h, hier, le quartier des Gaspards, à Sainte-Marie, a été le théâtre d'affrontements sanglants entre deux familles. De part et d'autre, les protagonistes ne font pas la même lecture des évènements.

Ce matin-là, Boris et Laurent S., deux frères respectivement âgés de 34 et 28 ans, sont en route pour le travail, à bord de leur Citroën, lorsqu'ils tombent sur Eddy, membre d'une famille avec laquelle les relations sont tendues de longue date.

Selon les frères, il s'agissait d'un guet-apens. Eddy aurait lancé les hostilités en attaquant au couteau le frère aîné. Puis la famille d'Eddy, ses deux frères et son père, serait arrivée en renfort.

Pourtant, d'après ces derniers, ce sont Boris et Laurent qui ont provoqué l'altercation. Qui a initié le début des violences? La question reste pour l'instant sans réponse…

De multiples entailles

La suite des évènements laisse en revanche moins de place au doute. Boris et Laurent subissent les assauts de la bande adverse qui les attaque à coup de batte de base-ball, de couteau et de sabre.

Christophe Farlaé, un témoin de la scène, intervient à point nommé pour stopper les effusions de sang et faire détaler les agresseurs. Le pire a pu être évité même si l'état de l'un des frères inspirait des inquiétudes hier. Il souffrait de plaies ouvertes à la tête, au bras, et dans le dos.

Les gendarmes ont mis la main sur les quatre auteurs présumés du règlement de compte. Selon une information du Journal de l'île, placés en garde à vue, ils pourraient être déférés au palais de justice dans la journée pour "violences volontaires avec arme et en réunion, ayant entraîné un ITT supérieure à huit jours".
Mardi 22 Novembre 2011 - 05:05
.
Lu 1191 fois




1.Posté par jim le 22/11/2011 08:40
quel surprise hier soir dans le journal d'antenne réunion de voir les deux personnes agressés sont les personnes qui ont cassé le bras de mon fils il y a 3 ans de celà ! j'ai du déménagé pour le bien être de mon fils. Ils adorent profité sur les plus faible qu'eux ! franchement j'ai pas de peine pour ses personnes, a force de profité voilà ce qu'on recueille

2.Posté par noe le 22/11/2011 09:59
P1
On sait très bien qu'il y a des claques qui se perdent !

Les délinquants sont devenus "des victimes" !!!
Monde à l'envers comme d'habitude !

3.Posté par Marquise de carabas le 22/11/2011 10:43
A force de ne pas trouver de soutien auprès des forces de l'ordre, c'est quand on se défend qu'on devient des agresseurs ! c'est comme les femmes battues, tant qu'il n'y pas de sang personne de bouge...... et après c'est trop tard.

4.Posté par Aréquiom le 22/11/2011 14:49
VIVE LA VIOLENCE ET
VIVE LA JUSTICE

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales