Economie

Stations-service: Gérard Lebon exige une égalité de traitement avec les Antilles

Les gérants de stations-service entament ce jeudi une grève illimitée. Ce signal envoyé au gouvernement repose sur deux points précis qui fondent l'action des exploitants réunionnais. Gérard Lebon, président du syndicat des exploitants de stations, explique de façon claire comment, malgré les engagements ministériels de l'an dernier, ses collègues et lui se retrouvent une nouvelle fois à ferrailler.


Stations-service: Gérard Lebon exige une égalité de traitement avec les Antilles
Quels sont les motifs qui poussent votre syndicat à faire grève ?
Nos revendications portent sur deux points. Le premier concerne la revalorisation des marges des exploitants de stations-service. Revalorisation qui est inscrite dans l'arrêté interministériel tel qu'il a été écrit l'année dernière. Donc nous avons la capacité, la possibilité de demander cette revalorisation.

Cette demande est faite sur la base d'une étude validée par le préfet et validée par un expert-comptable. Cette étude montre qu'il faut 2,33 centimes € (contre 1,80 ct en l'état) pour équilibrer les comptes d'une station-services au niveau de la distribution du carburant. Donc nous avons présenté notre dossier mais nous avons reçu une fin de non recevoir.

Rappelons que cette demande se base sur les chiffres de 2013,...ce qui veut dire que nous n'avons pas l'impact de l'arrêt de la vente d'alcool par exemple. On a besoin d'une revalorisation de nos marges pour tenir la route et pour continuer de maintenir un état de l'emploi satisfaisant car l'Etat nous demande aussi de maintenir un niveau d'emploi. Aujourd'hui, on est dans une situation où on est plutôt en train de dire : on n'a pas les marges pour travailler sereinement alors il va falloir qu'on trouve des solutions pour baisser nos charges ! Trouvons des solutions pour maintenir ce pacte social, ce pacte de responsabilité tel que le gouvernement l'entend aujourd'hui.

La deuxième demande que nous faisons porte sur les AIP, les accords interprofessionnels du pétrole. C'est un accord qui existe dans les DOM, aux Antilles en particulier et que nous demandons à ce qu'il soit appliqué à La Réunion. Ça fait plus de dix ans que ça existe dans les DOM et qu'on nous a caché cette chose.

Il a fallu que l'on se mette en relation avec nos collègues des Antilles pour qu'on se rende compte que ce système-là existait. C'est quoi les AIP ? C'est ce qu'on appelle une indemnité de fin de contrat. En gros ça ressemblerait, si on faisait un parallèle, à un salarié qui arrêterait de travailler et qui dispose d'une indemnité de licenciement pour pouvoir rebondir derrière. Eh bien pour les gérants de stations-service, on est dans ce même cas de figure.

Nous avons la capacité de mettre en place une indemnité de fin de contrat pour que l'on puisse rebondir derrière. Cette indemnité-là, ces "AIP", sont inscrits dans l'arrêté interministériel qui régit la filière carburant à l'île de La Réunion. Donc nous ne comprenons pas que l'on puisse nous dire aujourd'hui : Non, vous n'avez pas droit aux AIP !

Quelles explications vous sont données pour justifier ces deux refus ?
Aucune explication sur le pourquoi, tant pour la revalorisation que pour les AIP. Pour l'instant je ne sais pas.

Jeudi 29 Janvier 2015 - 02:11
LG
Lu 2994 fois




1.Posté par David Asmodee le 29/01/2015 06:31
Le premier concerne la revalorisation des marges des exploitants de stations-services.


Rouler en porsche diesel, ce serait déchoir.

2.Posté par Lf le 29/01/2015 06:37
Et pourquoi c'est la population entière qui est emmerdee?

3.Posté par Maladgreve le 29/01/2015 07:01
gréve, grève,gréve !!!!! Bande de riche branleur !!!! Vos portefeuilles sont pleins et vous voulez gagner encore plus !!! Vraiment bas le niveau !! En 2015, le mot gréve n'a plus aucune valeur n'y aucun sans

4.Posté par Kréol974 le 29/01/2015 07:14
Merci Mr LEBON, de mettre encore une fois le bordel à la Réunion , et de prendre les petites travailleurs, les chefs d'entreprises qui ont besoin coute que coute de leurs véhicules, pour gagner de l'argent pour nourrir leurs familles...Vous tous les gérants , vous avez du faire le plein de vos BM,X3,X5,Audi Q7, Merco...etc....et heureusement sinon vous ne pourrez pas aller pleurer à la préfecture et bloquer la SRPP...
Et arrétez d'utiliser les pompistes pour défendre votre parc automobile familial....

5.Posté par coco le 29/01/2015 07:30
LEBON,MONGIN,CAROUPAYE
Ils ne seraient pas aller à la même école de fouteurs de merde en même temps des fois !!!!

6.Posté par almuba le 29/01/2015 07:32
Mr LEBON ne respecte pas le droit au travail en bloquant la SRPP .
Une façon comme une autre d'empêcher les stations non grévistes ( il y en a ) d'exercer leur activité.
Il veut mettre la pression sur elles .
Qu'attendent les pouvoirs publics pour mettre la pression sur lui ?
Pourquoi toute une population devrait subir les exactions d'une quarantaine d'individus?
Et si les bloqueurs se retrouvaient bloqués et sans ravitaillement!
Essence contre nourriture.

7.Posté par justedubonsens le 29/01/2015 07:40
Sans doute est-ce désagréable pour la population cette grève, mais pourquoi les gérants de stations qui, il faut bien le reconnaître, travaillent tous les jours, n'auraient pas la possibilité de défendre leurs droits comme tout un chacun ? Si comme le dit Lebon des accords antérieurs ont prévu des dispositifs, pourquoi ne sont-ils pas mis en oeuvre comme il est dit ? On ne peut pas reprocher à une catégorie sociale de faire ce que beaucoup d'autres font pour bien souvent des pretextes futiles ! Chacun a le droit de défendre son steak n'en déplaise aux éternels râleurs !

8.Posté par paypay974 le 29/01/2015 07:54
Bande d'enfants gâtés vous êtes entrain de pleurer la bouche pleine …
Que fait le PREFET ?

9.Posté par alex le 29/01/2015 08:00
Maintenir l'emploi ??? Quand le "serveur" de la station prend tout son temps pour servir les clients, qu'on doit se servir nous mêmes pour aller plus vite, on fait le boulot à sa place et c'est lui qui et payé !!! Qu'ils se bougent un peu plus le c*l !!!!!!!!
Pleurez la bouche pleine, vous faites pitié....

10.Posté par iliade974 le 29/01/2015 08:13
M'en fous... je marche ou je prends les cars jaunes et les bus de ville !! bloque toute


11.Posté par kartel le 29/01/2015 08:15
ah ce Lebon purée tes poches sont pleines !! arrete de baver ta bouche deborde deja !!!!!

12.Posté par zoizeau le 29/01/2015 08:26
Toujours l'argent, rentabilité, pression.
Tout le monde est pris en otage, appelons le GIGN,pour les déloger.

Y'EN A MARRE.

13.Posté par Assez de ces C.... le 29/01/2015 08:37
On en a plein le dos de ces enfants gâtés riches comme Crésus et qui en demandent encore plus pour pouvoir changer plus souvent leurs grosses voitures de milliardaires.
Ce Monsieur Du syndicat a 3 stations services.
C'est lui qui décide à qui les pétroliers accorde un contrat de gérance de station service. J'en ai fait les frais.
C'est un scandale cette grève.
Comment la Préfecture peut elle accepter qui des nantis bloquent la SRPP sans réagir tout de suite ?
Comment peut on empêcher les stations qui veulent travailler le faire en bloquant leur approvisionnement ? Mr LEBON et ses acolytes savent qu'ils sont de moins en moins suivis par les pompistes et que leur grève ne serait pas suivie et c'est la raison pour laquelle ils bloquent la SRPP.
MR LE PREFET FAITES INTERVENIR LA FORCE PUBLIQUE PIUR DÉLOGER CES NANTIS.

14.Posté par Désolant le 29/01/2015 08:40
C'est ce privilégié qui va encore rançonner la population
Qui va payer ces 2,33 centimes demandés ?
Voyou

15.Posté par L'hommage ou leurs marges ? le 29/01/2015 09:25
Trés Classe le LEBON dans le rôle de la brut à la limite du truand... Prendre pour prétexte et départ aux revendications de "bonus" carburant pour leur poche le décès tragique de 2 gérants de Station... cherchez l'erreur... Ils gagnent pas assez avec les pétroliers mais ce sont les automobilistes qui régalent déjà avec blocage y compris des stations pas solidaires de l'arnaque et demain sur le prix de la "pompe" qui n'aura jamais aussi bien porté son nom ! la prochaine fois qu'un cousin ou voisin à moi décède je vais bloquer la case de M. Lebon pour que mon patron m'augmente !

16.Posté par Le Jacobin le 29/01/2015 09:31
Gérard LEBON Administrateur de la CGPME (Con.........fédération des petites et moyennes entreprises)
dans le C... payer vos charges bandes de brèles, la semaine prochaine n'allez pas demander au préfet un report de versement pour motif de grève de station service.

Pour certains qui n'arrivent pas à payer leur charge social à la Réunion alors que d'autres plus honnêtes se grève le C..... pour se mettre à jour, Il conviendrait dans le premier cas de regarder de plus près le montant de leur investissement à Maurice!!!!!!!! je me marre. Ta gueule la France!!!!!

17.Posté par om le 29/01/2015 09:41 (depuis mobile)
Bjr
pkoi bloquer la SRPP c pas tout les gerants qui veulent faire greve mr lebon
laissez les autres station travaille non merde
un travailleur en colère et qui a ce jour n jamais devenu riche

18.Posté par Laïcien le 29/01/2015 09:43
Voilà l'équipe de la compagnie qui empêche les parents de travailler , qui empêche les gens de démarcher , qui empêche les enfants d'aller à l'écôle et bloc l'ÉCONOMIE RÉUNIONNAISE DIT DÉPARTEMENT FRANÇAIS ,,,, BAND DE SALOP .

19.Posté par Fabiho le 29/01/2015 10:54
Ils sont moins malins que leurs collègues antillais et n'ont même pas honte de le dire (rires). On devrait leur donner ce qu'ils veulent ces pauvres gérants tellement ils font pitié !

20.Posté par willy le 29/01/2015 12:46
Monseigneur Lebon et ses accolytes nous ressortent une nouvelle fois leur sacro-saint laïus selon lequel ils se battent pour leurs employés chéris et adorés ! J'aimerai bien que certains de ces "salariés" profitent de ces jours de congés forcés (pris sur leur vacance pour ceux que j'ai pu interrogé moi-même) pour qu'ils partagent les "faramineuses" conditions de travail qui sont les leurs.... histoire de confirmer que Lebon and Cie se battent réellement pour le bien être de leurs salariés (ou pas ! )

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales