Politique

St-Pierre entreprend de développer l’insertion via ses marchés publics

Promouvoir l'emploi des personnes rencontrant des difficultés particulières d'insertion, c'est l'objectif de la convention signée aujourd'hui entre la mairie de Saint-Pierre et le Maison de l'emploi du grand Sud. Dorénavant, des clauses seront intégrées aux marchés publics de la commune pour faciliter l'insertion de publics en difficulté.


St-Pierre entreprend de développer l’insertion via ses marchés publics
 
Le maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, et le président de la Maison de l’emploi du grand Sud, Olivier Rivière, ont signé aujourd'hui une convention visant à développer l’insertion à travers les marchés publics.

Concrètement, la municipalité de Saint-Pierre mandate la Maison de l’emploi pour que cette dernière assiste la collectivité dans l’introduction de clauses visant à favoriser l’emploi de publics en difficulté. Dans le prolongement de la loi de lutte contre les exclusions, la réglementation des marchés publics permet "d’utiliser intelligemment l’achat public pour participer à la lutte contre les exclusions", explique le dossier de presse. L’acheteur public peut intégrer dans son marché ou dans la procédure de passation des exigences en matière de développement durable et notamment visant à "promouvoir l’emploi des personnes rencontrant des difficultés particulières d’insertion".

Dorénavant, ces clauses seront donc directement introduites aux appels d’offres. Les entreprises qui décrochent les marchés publics devront favoriser l’emploi de publics en difficulté. Environ 5% des besoins humains d’un marché public devraient être réservés à un public en difficulté. Pour Olivier Rivière, qui devrait bientôt faire le même choix pour sa commune à Saint-Philippe, il s’agit de "permettre à des personnes trop longtemps éloignées du monde du travail de retrouver un emploi et d’envisager un véritable parcours professionnel qualifiant". De son côté le maire de Saint-Pierre a évoqué "une politique d’achat socialement responsable."
Lundi 11 Juillet 2011 - 14:00
Lilian Cornu
Lu 1098 fois




1.Posté par ZARIKO le 11/07/2011 16:36
très bonne initiative !!! un premier pas pour de l'emploi durable pour ces personnes exclues du système ! il faudrait aller au delà de 5% quand on voit les montants engagés pour certains gros marchés de travaux notamment !

2.Posté par bof le 11/07/2011 16:48
et ca en est ou l'ultimatum de Michel Fontaine sur les incivilités faites aux handicapés en avril 2010?

avec les cameras de video surveillance ca a du karcherisé a fond, non?
pourquoi?
des moucates?

3.Posté par JORI le 11/07/2011 17:24
N'y aurait il pas là un début de conflit d'intérêt entre ces 2 communes UMP et un organisme géré par un de ces 2 maires?. Je dis cela comme ça, mais bon.

4.Posté par mwa la pa di le 11/07/2011 17:54
Très bien, mais qui va choisir le public ? Est ce une combine politicienne ? pour faire embaucher des amis de même bord ? quelle contrôle ? .... Bref la transparence dans tout cela ?
J'attends la suite

5.Posté par nicolas de launay de la perrière le 11/07/2011 19:07
bien vu Jori..
une manière détournée de privilégier les apporteurs de bulletins au moment des élections..

6.Posté par en voici en voilà le 11/07/2011 20:22
l'UMP tisse sa toile???

7.Posté par Un Saint-Pierrois et fier de l'être le 11/07/2011 21:33
Merci monsieur le Maire pour nos concitoyens qui sont en marge de la société car pas de travail pour eux. Je n'ai pas eu connaissance d'une démarche similaire des autres communes. C'est une goutte dans un océan, mais c'est déjà un grand pas pour celui qui est dans le besoin. Un espoir apparait pour ces catégories de gens. Merci, pour eux. Sans démagogie de ma part.
Bien sûr des détracteurs (qui ont déjà un emploi ou politisés donc à l'abri) critiqueront cette initiative mais les intéressés (les chômeurs) y trouveront une solution de sortie de leur misère sociale.

Croyez-vous que les attributaires de marchés publics n'emploient déjà pas par favoristisme et affinité leur ouvriers (syndicalisés qui plus est). Croyez-vous que les syndicats du BTP ne font pas le forcing pour que ne soient embauchés que des ouvriers syndiqués ou syndicables.

Il est dommage que seulement 5 % d'ouverture ne soient inscrits dans la convention. 10 % auraient été mieux, mais prennont déjà cela. Les autres communes et collectivités devraient s'inscrire dans ce même schéma et le taux de chômage baisserait donc au profit du portefeuille de celui qui serre la ceinture en milieu de mois.

Nous devrions taire toute critique et nous tenir la main solidairement dans la lutte contre l'exclusion social. Tout ce qui va dans ce sens est bon à prendre. Prenons le et continuons, développons d'autres initiatives similaires. Ceux qui ont faim, .... en ont besoin. Il n'ont pas internet pour dire "Nous on veut, on est pour, on prend". Alors ne brisons pas cette espoir qui s'offre à eux.

Je dis MERCI pour eux et pour nous en même temps à monsieur le Maire de Saint-Pierre.

Saint-Pierre se développe et il est bon de savoir que ses concitoyens ne sont pas laisser en marge. Cela aurait pu être le cas. Saint-Denis se développe et je n'ai pas eu écho de telles initiatives .... Que l'on me dise le contraire ....

8.Posté par St Pierrois dégouté et en colere le 12/07/2011 07:18
Qu'on mette au boulot tous les voyous qui trainent autour de la gare routiere, leader price, la foire fouille et tous les alentours. Ca les changera et les occupera au lieu qu'ils se cachent dans les bosquets à boire comme des trous et fumer du zamal avec l'argent des contribuables qu'is agressent ensute à coups de pieds, coups de poings pour les voler.
A quand une police qui surveille cette zone urbaine et qui boche ces malfrats ????
A St Pierre il n'y a pas que le front de mer et la rue des bons enfants qu'il faut surveiller. Foutez moi ces parasites sociaux au boulot ou au trou pour bien longtemps . Les honnetes gens qui payent des impots, eux, pourront ainsi vivre en sécurité! Ras le bol de cette faune de malfrats...Vous devez veiller à l'ordre public, Mr le Maire. C'est aussi pour celà qu'on vous a élu. Merci.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales