Social

St-Pierre : Une délégation du COSPAR a été reçue par la CCIR

Mercredi 11 Mars 2009 - 14:00

Alors qu'une partie des manifestants stationnait à proximité du supermarché Hypercrack, une délégation du COSPAR est allée à la rencontre d'Azize Mamode à la CCI de Saint-Pierre. L'objectif de cette rencontre symbolique était, entre autres, de discuter des différentes revendications ayant trait aux commerçants avec le représentant de la chambre consulaire.


Yannis Payet, Jean-François Sarperdon et Krishna Damour
Yannis Payet, Jean-François Sarperdon et Krishna Damour
Après avoir laissé une partie des manifestants dans la Zac Canabady, une petite délégation du COSPAR est allée à la rencontre d'Azize Mamode à la Chambre des commerces et de l'industrie à Saint-Pierre.

Composée de Yannis Payet, Krishna Damour, Jean-François Sarpedon et de Romain Gilbert, la petite délégation du COSPAR est revenue sur les revendications salariales exigées : "Nous souhaitons une transparence globale. (...) La CGPME a proposé une prime d'intéressement pour les salariés mais ce n'est pas ce que veut le COSPAR, c'est-à-dire une revalorisation salariale de 200 euros... Nous espérons que les responsables de la CCIR remonteront l'info à Eric Magamootoo qui bénéficie de contacts multiples..." a indiqué Jean-François Sarpedon.

D'après Yannis Payet, de la CFDT, "cette rencontre avait aussi pour objectif de savoir comment aider les petites entreprises à améliorer les conditions de leurs salariés..."

Toujours dans une optique de mobilisation et de revendications, Krishna Damour n'a pas manqué de rappeler à Azize Mamode les réalités de l'emploi local pour les jeunes diplômés : "Est-il normal que les grandes entreprises installées à la Réunion aient un regard exclusif vers l'hexagone ? De nombreux Réunionnais réalisent des années d'études dans les plus grandes écoles françaises et même localement et ne sont pas embauchés par ces grands groupes... Ce n'est pas normal... Cela doit cesser..."

Après être sortis vers 13h15 de cette réunion, la petite délégation du COSPAR est allée à la rencontre de la trentaine de manifestants restés sur le rond point constituant l'entrée de la grande surface HyperCrack...
Ludovic Robert
Lu 1101 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 17 Octobre 2017 - 13:04 L'audiovisuel public en grève ce mardi

Lundi 16 Octobre 2017 - 09:37 La recette du succès de l'UR 974