Société

St-Pierre : Les manifestants "des Casernes" vont être reçus par Michel Fontaine

Le sénateur-maire de Saint-Pierre, Michel Fontaine, devrait recevoir ce matin des représentants des manifestants du quartier des Casernes. Hier, ils ont bloqué l'école Michel Debré. Ils réclamaient des emplois et d'être reçu par le maire.


St-Pierre : Les manifestants "des Casernes" vont être reçus par Michel Fontaine
Aujourd'hui, l'école Michel Debré est toujours bloquée par les manifestants mais devrait rouvrir ses portes dans le quartier des Casernes à Saint-Pierre.

Hier, une quarantaine de manifestants ont bloqué l'accès de l'école qui est restée fermée toute la journée. Ils revendiquaient des emplois dans un quartier qu'ils jugent sinistré (lire ici). Selon les manifestants, seul le maire peut débloquer la situation et leur trouver un emploi. A leur grande déception, personne de la mairie n'a fait le déplacement hier pour les rencontrer. Du coup, l'ambiance s'est un peu tendue dans la soirée, plus particulièrement sur les ondes radiophoniques. Les manifestants fustigeaient l'attitude de la mairie qui semblait les avoir snobés.

Rapidement, le maire est, à son tour, passé à la radio pour expliquer que "la mairie n'était pas le pôle emploi" ,témoigne une des porte-parole du mouvement.

L'affaire évoquée hier en Conseil municipal

Hasard du calendrier, un conseil municipal était programmée hier soir à Saint-Pierre. Pour l'opposition, l'occasion était trop belle, d'autant que la mairie a voté un budget supplémentaire pour l'exercice 2011. "Les nouvelles autorisations budgétaires traduisent la volonté municipale de répondre à l'urgence sociale, en affectant en priorité les crédits supplémentaire de fonctionnement, au financement de mesures en faveur de l'emploi. (...) Les frais de personnel enregistrent une dotation supplémentaire de trois millions d'euros dans le cadre de la consolidation des emplois précaires qui concerne quasi-exclusivement le personnel permanent (titulaire et intégrés)" est-il précisé.

Devant ces événements et le vote du budget supplémentaire, l'opposant Krishna Damour n'a pas manqué de relever ce qu'il considère comme une incohérence. Pour lui, les nouvelles lignes budgétaires votées hier ne permettent pas de répondre à l'urgence sociale.

Ce matin, les représentants des manifestants doivent rencontrer le maire. D'après nos informations, Michel Fontaine devrait recevoir séparément les hommes et les femmes qui ont manifesté leur mécontentement dans ce quartier désœuvré de Saint-Pierre.
Mardi 18 Octobre 2011 - 07:43
Lilian Cornu
Lu 1137 fois




1.Posté par "Tiens me voilà!" le 18/10/2011 09:37
C'est courageux de la part des manifestants du quartier la Caserne. D'autres quartiers de ville devraient emboiter le pas pour signifier que les élus réunionnais se gavent de plus en obtenant des mandants ici et là, sans vraiment s'attacher à avoir une vision pour le développement de La Réunion. Je n'attaque pas directement le Sieur Fontaine, mais la floppée d'élus qui se battent pour assurer leurs arrières. L'exemple de Michel Vergoz ou d'un certain Pierre Vregès.
Tous les quartiers populaires de la Run doivent imiter les "indignés" de Saint-Pierre. Car les "rékins" deux pattes prolifèrent à grande échelle ces dernières années. Ce sont eux les espèces les plus dangereux. Vive la REVOLUTION!!! Mon dieu que dis-je là?! Je risque de froiser ces petits créoles douillés...

2.Posté par ndldlp le 19/10/2011 00:03
et le pcr dans les communes ? que fait il ? De l'urgence social ? quid des contractuels depuis plus de dix ans non revalorisés ? sacré gus, que le parti des comiques réunionnais, quand ils fustigent leurs homologues de l'union des mecs pitoyables..

3.Posté par latchimy le 08/04/2014 19:28 (depuis mobile)
J'adore cette école

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales