Société

St-Pierre: Deux SDF squattent devant une école primaire


Matelas et couvertures usagés, sacs débordants de vêtements, restes de nourriture, et débris de verre... Devant l'école élémentaire Edmond Albius à Bois d'Olive à Saint-Pierre, un spectacle désolant se joue sous les yeux des enfants.

Deux personnes sans domicile fixe squattent sous un abri bus depuis le début de l'année. Une situation que déplorent les parents d'élèves et le personnel de l'école. "Nous avons d'abord tenté de discuter avec ces personnes mais visiblement elles n'entendent pas", explique le directeur de l'école qui a déjà envoyé plusieurs courriers à la mairie et à l'inspecteur académique. La police municipale serait également intervenue pour tenter de les déloger, mais rien à faire, Pascale et Philippe* ne veulent pas partir.

Douze ans d'après cette dernière qu'elle dort dans la rue. Pascale affirme avoir envie de s'en sortir mais refuserait systématiquement l'aide qui lui est apportée par diverses associations, des habitants du quartier et des services sociaux. "Mon dossier n'avance pas et de toute manière, là où ils veulent me mettre, je ne suis pas en sécurité ", estime-t-elle. 

Le problème est bien connu du centre communal d'action sociale de Saint-Pierre. "Toutes les mesures sociales ont été envisagées. Des médiateurs se sont de nombreuses fois déplacés pour leur proposer des places en stabilisation ou des chambres en centre d'hébergement d'urgence. Mais ils persistent à vivre dans cette situation", déplore Vivianne Malet, adjointe aux affaires sociales de la commune de Saint-Pierre.  " Nous sommes dans une situation paradoxale. À peine à 100 mètres, il existe un centre qui pourrait les accueillir tous les deux", confie-t-elle. 

Face aux limites de la médiation sociale, les services de l'ordre pourraient intervenir pour déloger Pascale et Philippe.

*Prénoms d'emprunt

St-Pierre: Deux SDF squattent devant une école primaire

St-Pierre: Deux SDF squattent devant une école primaire
Jeudi 17 Septembre 2015 - 15:06
Lu 7949 fois




1.Posté par Hugh le 17/09/2015 19:41
Comment déloger deux SDF ( sans domicile fixe ), pour ceux qui ont oublié.
Squatter, c'est utiliser au détriment d'un propriétaire un logement.
Si la mire faisait un travail d'approche et proposait à ces deux personnes un retour à la vie sociale et sans avoir de frontières à franchir.
Ehh Ohh!! Sincèrement. Bougez-vous les fesses. C'est plus de l'info de type de fait "d'hiver".
Pensez à eux pendant avant d'allez vous prélasser sur le sable chaud.
De toute façon, ils seront encore là.

2.Posté par noe le 17/09/2015 19:51
Quel spectacle !
Est-ce la politique sociale actuelle qui crée ces situations ?
Ne peut-on ouvrir les écoles le soir comme centre d'hébergement pour SDF ?

3.Posté par tonio le 17/09/2015 21:12
c'est scandaleux, on est en France quand même.
Il suffit de reconstruire l'école ailleurs pour laisser vivre les deux clébards pardon personnes tranquillement.

4.Posté par mouvement ecologiste reunionnais le 17/09/2015 21:27
pourquoi cette situation ?est ce que notre societè est en regression ?
d un cotè , nous avons deux personnes qui vivent dans un total denument et qui n accepte pas l aide de personne c est vraiment triste
d un autre cotè, il sont juste devant une ecole primaire , drole de spectacle pour ces enfants
est ce du a la politique sociale j en suis pas aussi sure , mais par contre, le maire a un devoir moral et de securitè pour les enfants de cette ecole
ce spectale est perturbant pour des enfants de bas age , je dirais mème que certains enfants pourraient avoir des sequelles
alors mr le maire c est a vous

5.Posté par Hugh le 17/09/2015 21:42
@Tonio
Tu aboies comme un clébard, pardon, comme un chien galeux .

6.Posté par moi le 17/09/2015 21:51
il faut réellement les loger ailleurs, les odeurs nauséabondes, les chiens errants venant manger leur reste de nourriture et surtout leur manque de pudeur devant les enfants de l'école se trouvant à proximité deviennent un problème pour le quartier. Enlever le toit de l'abri de bus na pas été une solution. il faut vraiment trouver une solution de relogement à ces personnes!

7.Posté par Johanna le 17/09/2015 23:22 (depuis mobile)
Sachez que c personne on refusé d''être pris en charge. On leur a donner un appt neuve ds le nouvo bâtiment social. Avec gardien etc. C eux qui ne veulent l''aide de personne !

8.Posté par la mairie le 18/09/2015 09:09
demandez a Hollande 1 millions pour non pas nos migrants , mais SDF

faites votre travail monsieur le Maire

9.Posté par dyte le 18/09/2015 10:53 (depuis mobile)
N''avait un kiosque la mairie la enlever pour ke bana i sort de la ,

10.Posté par momo le 18/09/2015 11:02
Ce paradoxe, c'est des Sdf et même dehors ils sont chassés, tout ça parce que des bourgeois ne supporte pas de les voir ..

11.Posté par anais le 18/09/2015 11:25
faux ! tout est faux le foyer a coté ne prend ke des jeunes en réinsertion, les couple non!
cela fait 10 ans kils st a a la rue surrment alcoolik ou autre difficultées un foyer d'hebergement d'urgence faux aussi si c pour les virés pour laisser la place a d'autre au bt d'une nuit c mort!
je vie a bois do g vu la mairie enlever labris bus alors ke les deux humains non parce ke ce st des humains merde "tonio" ca pourrait etre toi ! 10 ans de rue c pas rien c difficile de ce retrouver enfermer ds un appart ouautre kan on a lhabitude detre dehors !! pas assez d'asso ici ou de foyer journalier ou autres ...c'est desolant c pas kils ne veulent pas sen sortir c kils ne veulent pas etres enfermes comme nous pauvres moutons!!!!

12.Posté par fef le 18/09/2015 12:54
voilà les enfants quel avenir vous attend dans ce monde de m**** !!

13.Posté par Mady@ le 18/09/2015 13:19 (depuis mobile)
Je trouve cet article bizzare parce que j''ai déjà eu l''occasion de leur parler et de les aider. Et à aucun moment ils n''ont été réticents.

14.Posté par SEVERIN le 18/09/2015 13:30
Missié Walls a débloqué 569milions d'Euros pour loger les migrants,vive la préférence nationale.In yab des Yvelines

15.Posté par Caffreman le 18/09/2015 15:52
Je me demande parfois parmis tout les politiciens , les associations, les institutions qui touchent des milliards et même les heureux gagnants des Lotos...
Et si chacun contribuait ne serait-ce que quelques € et achetait quelques bout de toles et du bois
afin de construire un petit logis dans la nature sur un petit terrain qui ne sert à personne.
Ces personnes pourrais cultiver, élèver , mener une vie tranquille.
Est ce aussi dure que ça?

16.Posté par Olivier Montfort le 18/09/2015 17:38
Hugh post 5 il ne faut pas donner d'importance à ce genre de créature qu'est le tonio. Répondre c'est lui donner de l'importance. Cela dit il est tout à fait scandaleux que ces deux personnes soient traitées de la sorte, alors que l'on ne cesse de nous rabattre les oreilles avec les" sans papiers" devenus " clandestins" puis sont requalifiés "migrants" pour enfin, pour le moment du moins être re requalifiés de "réfugiés". L'espagnole valls lui même ex migrant a débloqué des centaines de millions d'euros pour reloger ces " syriens" et autres individus, mais les Réunionnais SDF peuvent crever en toute tranquillité tant qu'ils ne se font pas trop voir afin de déranger notre petite conscience. Peut être nos "politiques" pensent ils que les lettres SDF signifient "Sans Difficultés Financières". La majorité de nos " dirigeants" sont des réfugiés, le père de Sarkozy, Kosiusko- moricet, Estrosi, Ciotti, Bartholone, Coppé ex capélovitchi, Hidalgo, Kouchner, Ramatoulay Yade, Eric Besson, fleur Pellerin, Jean V Placé, Dati rachida, J-L Melanchon, Najat belkassem, etc... Ils ne font rien pour nos SDF il est honteux pour nous que les restos du coeur existent encore, il est honteux pour nous d'avoir encore des SDF dans nos rues, des familles entières. Peut être nos " clochards" devraient ils se convertir à une autre religion plus affirmée....

17.Posté par SEVERIN le 18/09/2015 17:59
Merci,bravo Monsieur Montfort ,in yab des Yvelines

18.Posté par ahbon le 18/09/2015 19:02
on est en france on est en france pas tant que ça gars....faire un fouin pour ça au contraire y en a pour qui ça ferait pas de mal de dormir dehors y comprendrait un peu les autres....mais ici c'est peine perdu c'est la jungle man

19.Posté par ezf le 18/09/2015 20:00
Pourtant pour financer les guerres qui engraissent les multinationales y a de l'argent !

20.Posté par Lol975 le 25/09/2015 21:25 (depuis mobile)
Bana i fais pitier apres tout nous les pas a zot place

21.Posté par Sab ine le 23/06/2016 20:25
Finalement, le monsieur est décédé il y a peu il paraît d'une mauvaise chute. La dame squatte toujours dans le coin mais le toutes les affaires ont disparu. Parfois, on peut la voir dormir à même le sol devant l'abribus d'en face. On dit qu'elle ne veut pas retourner vivre dans une maison, ni chez la famille ni en centre, puisque selon ses dires dehors elle n'a rien à payer! On dit après je ne sais pas ce qui est vrai ou pas.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales