Société

St-Philippe : L'hôtel 5 étoiles "Le Superbe" pourrait voir le jour d'ici 2014


St-Philippe : L'hôtel 5 étoiles "Le Superbe" pourrait voir le jour d'ici 2014
A Saint-Philippe, "Le Superbe" semble avoir séduit le conseil municipal. Hier, les élus ont accordé un bail à construction pour ce projet d'hôtel cinq étoiles au lieu-dit "Cap-méchant". La mise à disposition du terrain par la municipalité est accordée pour une durée de 99 ans.

Selon Patrick Floch, le représentant de la SCI qui porte ce projet haut de gamme, l'établissement pourrait ouvrir d'ici août 2014. L'entrepreneur espère même débuter les travaux d'ici le début de l'année et s'attache actuellement à déposer les permis de construire. Le complexe hôtelier sera composé de 80 villas dont Patrick Floch assure qu'elles seront parfaitement intégrées à l'environnement. Le porteur du projet en profite d'ailleurs pour égratigner au passage l'architecture générale des hôtels réunionnais.

Une centaine d'emplois

Pour "Le Superbe", Patrick Floch a fait appel à Emmanuel Coste, un architecte qui applique à ses projets les principes de haute qualité environnementale (HQE) et d'énergies renouvelables. L'architecte a notamment conçue "la bonne maison" à l'initiative du photographe Yann Arthus Bertrand.

Les travaux pour "Le Superbe" devraient coûter 12 millions d'euros et seront financés par "des investisseurs". Patrick Floch refuse d'en dire plus à ce sujet. De son point de vue, ce projet est indispensable pour répondre à la demande des riches touristes. Pour preuve, l'entrepreneur compare la situation de la Réunion avec celle de l'île Maurice qui compterait 10.000 chambres de niveau 4-5 étoiles, contre seulement 300 à la Réunion.

Il en est convaincu, le secteur de Cap méchant correspond parfaitement à la quiétude que recherchent aujourd'hui une certaine catégorie de touristes. Patrick Floch évoque le calme de ce lieu, mais aussi la proximité du volcan et l'histoire du site pour convaincre ses interlocuteurs du bien-fondé de son entreprise qui devrait engendrer la création d'une centaine d'emplois.
Mercredi 26 Septembre 2012 - 16:25
Lilian Cornu
Lu 4288 fois




1.Posté par ASSENJEE.M le 26/09/2012 17:04
Le personnel devra au minimum être bilingue dans ce 5 étoiles si on ne veut pas se faire honte auprès de nos touristes anglophones

2.Posté par Barbie le 26/09/2012 19:25
Toujours des projets pharaoniques et la clientèle sera servi comme des principautés.Le touriste de gamme.Après on nous dira que l'esclavage est abolie.De grands ambitions qui ramènent à la destruction du paysage Réunionnais.Nous félicitons une fois de plus la grandeur des idées.Grand tu es ,petit tu resteras!!! Cliquer j'aime pour valider ou faites-vous en une opinion.

3.Posté par jean francois galt le 26/09/2012 21:38
encore des promoteurs parasites qui vont sucer de l'argent public avec un terrain en or donné gratuitement pour 99 ans a frais des contribuables pour betonner la cote sauvage avec une verrue balinaise.

on voit l'exemple mauricien qui prend l'eau de toute part...

4.Posté par Ces inaptes qui mènent le pays à la dérive le 26/09/2012 23:27
Ce n'est qu'une question :
Est-ce que une fois le plein de subventions et de défiscalisation fait, l'hôtel ne sera pas revendu au détail maison par maison ?
Est-ce que les inaptes qui mènent le pays à la dérive ont prévu un dispositif qui empêcherait une éventuelle magouille dans ce genre ?

5.Posté par qoop le 27/09/2012 05:21
Tant qu'à comparer avec Maurice, pourquoi ne pas parler de la crise que subit actuellement l’hôtellerie de luxe dans l'ile soeur?

6.Posté par John Galt le 27/09/2012 05:43
4.Posté par Ces inaptes qui mènent le pays à la dérive le 26/09/2012 23:27 | Alerter c'est vrai il est préférable de donner le pognon à des assistés

7.Posté par noe le 27/09/2012 05:43
Qui va louer des chambres sur St Philippe ?
pas de plage
mer démontée
chaleur
pas de lieux à visiter ....

8.Posté par Boa Bill le 27/09/2012 08:18
Je souhaite beaucoup de succès à ce projet. Il faut un rééquilibrage du développement dans ce DOM. n'en déplaise à Noé, il y a autre chose à voir à La Réunion que les modestes plages et l'ouest.

Bertel de Vacoa

9.Posté par Boa Bill le 27/09/2012 08:24
Dans le même ordre d'idée, il manque de parcs de loisirs et de structures aquatiques dignes de ce nom du côté est de St-Denis. Ne venez pas me parler du temps et de l'ensoleillement, à Issy-les-Moulineaux, l'aquaboulevard est là pour prouver que c'est possible.

Bertel de Vacoa

10.Posté par Sahel le 27/09/2012 09:16
Pour le commentaire du post 4 , les assistés comme vous dîtes si bien on comme vous tous des droits , que cela vous plaise ou non.Les honnêtes gens se respectent.Le travail n'est pas un sujet à conflit.Il faudrait déjà balayer devant sa porte et c'est gratuit.Ce pays a besoin de propreté avant de grand exploit.

11.Posté par ecoloSudiste le 02/10/2012 08:33
@4: Simple hypothèse : Pour réaliser la vente au détail des suites il faudrait casser le bail , il serait interessant de connaitre les termes exactes du contrats. Néanmoins la balle est dans le camps de la municipalité pour limiter les dérives.
@7 Noe suggère une réflexion pertinente : Avant de créer des structures d'accueil dignes d'un 5 étoile mauricien ne serait il pas plus intelligent d'organiser l'espace environnent ; de générer et creer les besoins touristiques telles que des sentiers d'excursion des lieux de rencontre autres que les resto du front de mer. Le milieu naturel du grand sud est quand meme très hostile (climat et relief). Une véritable étude préalable de différents séniario s'impose,l'organisation de l'espace est un casse tète certes mais nécessaire dans cette configuration si particulière !
Au risque de constater un taux de remplissage catastrophique
L'heure n'est pas la précipitation !
Les constructions HQE sont devenues une norme aujourd'hui et non une prousse !

12.Posté par John Galt le 02/10/2012 09:32

mdr 11.Posté par ecoloSudiste le 02/10/2012 08:33
Qu’on parle de moi en bien ou en mal, peu importe. L’essentiel, c’est qu’on parle de moi!

13.Posté par John Galt le 02/10/2012 10:06
mdr pour notre écolobobodurable de service les ignorants les mains pleine d'utopie 11.Posté par ecoloSudiste le 02/10/2012 08:33

je cherche encore la signification du mot prousse dans le jargon écolo identitaire sur un terrain non protégé non classé ou il était prévu depuis des lustres ce genre de projet mais ça encore avec le comportement haineux l'on comprend mieux que pour un écolo il est préférable de jouer dans la cours de l'utopiste avec le pognon des autres , dixit notre écolo réfractaire sudiste Les constructions HQE sont devenues une norme aujourd'hui et non une prousse ! préférant préserver le chômage endémique à la Réunion
Alors action admirable, tour de force, ou prouesse technique.C'est vrai que ce mot est dérivé de preux avec le suffixe -esse. Sauf que présentement il s'agit d'un projet risqué qui nécessite de nombreuses et minutieuses opérations de contrôle que des écolos de votre genre ne peuvent comprendre .Passée cette introduction, le reportage alterne entretiens et images d'ouvriers et d'ingénieurs au travail. L'accent sera donc mis sur une action d'insertion et de contrôle et la très grande liberté laissée aux critiques non payeurs . Selon un grand rituel d'une mise en scène classique pour venir se mêler les questions techniques, les acteurs du chantier, maître d'oeuvre et ingénieurs en tête, à prendre la parole devant un chantier privé. Ces travaux seront donc bien contrôlés sur les plans techniques et symboliques.pour que des pignoufs de votre genre viennent ramener leur science en chef d'escadrille, vous voyez moi je pense d'abord à l'homme ...

14.Posté par Bri le 26/01/2013 18:19 (depuis mobile)
Quand est ce que je peux venir déposer un cv. Ça ne tenterais bien

15.Posté par Tanbi le 26/01/2013 21:19
14- Désolé mais il faut savoir écrire...

16.Posté par ben toujours pas d''hotel le 22/04/2013 16:53
nous sommes à la vieille du mois d emai 2013 et aucun signe de vie d'activité sur cet hotel
encore et toujours un projet mort né

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales