Municipales 2014

St-Paul /Yoland Velleyen : "La question de la tête de liste ne se pose pas"

Yoland Velleyen, vice-président de la Région Réunion, fait partie des personnes citées par Didier Robert pour conduire une liste d'union de la droite à Saint-Paul. Pour l'instant, l'intéressé refuse de confirmer s'il est candidat à la candidature aux municipales. Lui veut organiser "l'union la plus large possible" mais estime que "la question de la tête de liste ne se pose pas" aujourd'hui. L'heure est aux rencontres de "terrain" et aux tractations entre les différents prétendants. "L'union est impérative", indique Yoland Velleyen. "Nous avançons positivement", assure-t-il.


Photo d'archive
Photo d'archive
Zinfos974 : Didier Robert a finalement choisi d'être présent sur la liste de Nathalie Bassire au Tampon alors qu'il était pressenti à Saint-Denis ou à Saint-Paul. Que pensez-vous de ce choix ?

Yoland Velleyen : C'est un bon choix. Didier Robert est originaire du Tampon, il a été directeur de cabinet, adjoint au maire, maire, député avant de devenir président de la Région. Il a fait le choix de la raison et du coeur.

Doit-il prendre part selon vous à la campagne à Saint-Paul ?

Il est primordial que Didier Robert soit dans la danse pour les municipales à Saint-Paul. Il est sur le terrain. Il était encore là mardi dernier, lors d'une rencontre citoyenne à l'Etang-Saint-Paul. Il faut qu'il soit là !

Comment Objectif Réunion s'organise à Saint-Paul ?

Sur Saint-Paul, depuis que nous sommes au pouvoir à la Région, nous effectuons un travail de proximité avec les Saint-Paulois. Nous organisons depuis la mi-mandat des rencontres citoyennes chaque semaine. Il y a des échanges, des débats. On écoute les Saint-Paulois. Nous n'avons donc pas attendus l'annonce de Didier Robert pour nous mettre au travail. Nous sommes au XXIe siècle, il est impensable de travailler seul, de manière isolée. Nous souhaitons travailler avec toutes les bonnes volontés.

Au Tampon, Didier Robert a cité votre nom ainsi que ceux de Sandra et Joseph Sinimalé et Cyrille Melchior quand il a évoqué l'union de la droite à Saint-Paul. Estimez-vous, comme le président de la Région, que l'union est nécessaire ?

L'union est impérative pour gagner à Saint-Paul. Je dirais même qu'il faut dépasser le cadre des clivages politiques droite/gauche. Notre mouvement, Objectif Réunion, que je suis mandaté pour structurer à Saint-Paul, est ouvert aux autres. A partir du moment où elle est intéressée par le développement de la commune, toute personne est la bienvenue.

Etes-vous candidat à la candidature pour mener l'union de la droite à Saint-Paul ?

Mon principal objectif est d'organiser l'union la plus large possible. C'est actuellement mon travail. Aujourd'hui la question de la tête de liste ne se pose pas. Ce n'est pas d'actualité. Nous sommes à neuf mois des élections, on a tout notre temps pour décider qui sera la tête de liste.

Etes-vous en contact avec Sandra Sinimalé, Joseph Sinimalé et Cyrille Melchior ? Vous-êtes vous rencontrés depuis l'annonce de Didier Robert ?  

Oui, je suis en contact avec les personnes que vous avez cité. Et oui, il y a eu des contacts depuis dimanche. Ce que je peux dire, c'est que nous avançons positivement.

A Saint-Denis, un sondage pourrait départager les prétendants pour mener l'union de la droite. Est-ce envisageable à Saint-Paul ?

Pour l'instant, ce n'est pas d'actualité. Je le répète, on a tout le temps devant nous. Nous sommes sur le terrain avec la population saint-pauloise. Pour gagner, il faut aussi un programme, un projet, pour apporter du changement par rapport à la politique menée à Saint-Paul.

Et justement, comment jugez-vous le bilan d'Huguette Bello ?

Nous, on écoute la population. Je ne vais pas faire le bilan d'Huguette Bello. Chaque chose en son temps. Ce temps là viendra. Pour le moment nous sommes sur le terrain, à l'écoute des Saint-Paulois.

Sentez-vous que la population a envie de changement ?

Si aujourd'hui, on est tant sollicité par les familles Saint-Pauloises, c'est qu'il y a un signal. Chaque semaine, 400 à 500 personnes viennent assister à nos rencontre citoyennes. En un mois et demi, 2.200 personnes ont adhéré à Objectif Réunion à Saint-Paul. C'est un signal .
Jeudi 18 Juillet 2013 - 16:20
Lu 1461 fois




1.Posté par R I P O S T E le 18/07/2013 16:50
" En un mois et demi, 2.200 personnes ont adhéré à Objectif Réunion à Saint-Paul. C'est un signal . " Alors ko sa ou attend pour être maire de la commune ( ... ) M. Yoland Velleyen, vice-président de la Région Réunion

2.Posté par A la droite st pauloise le 18/07/2013 19:08
Si vous voulez vraiment reprendre la mairie , une chose est sure "l'union"
Sans sinimalé pas la peine d'espérer.

3.Posté par UNION le 18/07/2013 20:04
ASaint-Paul il faudra agir avec sagesse, l'union de la droite est plus que nécessaire. Les Saint-Paulois sont déçus énormément par l'iincompétence qui y règne, scrutez JMG, JCM, AP, PB, des personnes méprisant la population et les employés communaux n'en peuvent plus, nous souffrons !
Mr Sinimalé a l'expérience du terrain, un homme sociable que tout Saint-Paulois apprécie par sa simplicité et l'inexistence de l'orgueil en lui, lui nous le voyons Maire de Saint-Paul, Mr Velleyen peut être complémentaire bien sûr, alors si vous voulez encore donner une chance aux communistes PLR ou pas encore !

4.Posté par St Paulois le 18/07/2013 23:03 (depuis mobile)
In commune i gère pas kom in l'équipe football, depuis ou lé la région sois disant pou lo patrimoine, na point rien mounoir, zordi n'impote ki fé n'importe koué. ....

5.Posté par maillot alain le 19/07/2013 04:09
Voilà un homme franc et juste qui sait faire de la politique. J'apprécie le travail fait par Yoland Velleyen qui est au contact direct avec les associations, les artisans, les gens des quartiers... c'est un rassembleur au-delà des clivages politiques. Et puis il s'investit beaucoup pour St-Paul, pour la jeunesse. Je le vois bien comme Maire de Saint-Paul. Saint-Paul a besoin d'un nouveau visage poliique, Yoland Velleyen incarne bien cette nouvelle dynamique de changement sur cette commune.

6.Posté par josie carron le 19/07/2013 04:15
Parlons en du patrimoine, j'ai entendu dire que la mairie a bénéficié de 24 millions d'euros pour ses projets de la part de la Région Réunion; Et que plusieurs millions sont allés au patrimoine dont la rénovation des églises, la maison cerveaux... voilà des exemples concrets de l'engagement de Yoland Velleyen dans le patrimoine culturel sur St-Paul et pour La Réunion, oui, les choses avancent. On n'a jamais autant parlé de patrimoine aujourd'hui sous la vice - présidence de Yoland Velleyen.

7.Posté par Oui mais le 19/07/2013 11:07
Attention monsieur Velleyen, récupérer la municipalité de Saint-Paul c'est bien, mais garder la confiance de ses électeurs c'est mieux (ce qui ni monsieur A.B, ni madame H.B n'ont fait)!

8.Posté par Virginie PERON le 20/07/2013 13:25
avoir la confiance des électeurs avant c'est sûr et la garder c'est encore plus sûr. Yoland Velleyen a prouvé qu'il savait faire les deux puisque 2010, il intervient en rencontres citoyennes pour faire le bilan des actions de région. On le rencontre aussi sur le Village Maloya, sur le 350ème anniversaire du peuplement de la Réunion avec l'exposition itinérante prévue pour les écoles. Alors avant de dire que rien n'a été fait, il serait bon de se renseigner avant! Un bilan, au moins lui, il en a un ! et un bon

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales