Faits-divers

St-Paul : Un élève de Terminale décède en cours d'EPS


St-Paul : Un élève de Terminale décède en cours d'EPS

Un drame a eu lieu hier au lycée Louis-Payen, à Saint-Paul. Romain Lebot, un élève de Terminale s'effondre sur le terrain de handball, en plein cours d'EPS. Il est d'abord secouru par le professeur, puis par l'infirmière de l'établissement avant les pompiers n'interviennent. L'adolescent de 17 ans est emmené en urgence à l'hôpital Gabriel-Martin mais il est trop tard. Il décède d'un arrêt cardiaque.

L'émotion était grande au lycée Louis-Payen où une cellule psychologique a été mise en place. Par ailleurs, des investigations médico-légales vont être menées sur le corps en raison du jeune âge de la victime. S'il avait de légers antécédents médicaux, Romain Lebot était malgré tout apte à la pratique sportive.

Ses amis ont ouvert une page Facebook afin de lui rendre hommage (voir ici).
Mardi 22 Février 2011 - 10:31
Lu 4731 fois




1.Posté par ASSENJEE.M le 22/02/2011 10:47
Apparemment ce jeune homme souffrait d'un problème cardiaque et s'il s'avère que si l'information est vérifiée,alors on doit se poser la question de savoir si l'on doit laisser un sportif pratiquer une activité physique et qui plus est par forte chaleur.
Beaucoup de sportifs sont décédés par ce qu'on appelle "la mort subite du sportif",souvent liée d'ailleurs à des problèmes d'ordre cardio vasculaire.Tout le monde se souvient de Marc Vivien FOE ce footballeur qui s'écroule en plein match foudroyé par un arrêt cardiaque.
Nous ne pouvons que partager la douleur des parents et des proches de ce jeune homme et leur adresser nos condoléances les plus sincères.

2.Posté par le congo chez tintin le 22/02/2011 12:22
34 ° à l'ombre et on fait courir les marmailles !

Ne devrait on pas exiger que les profs d' EPS partagent les efforts des enfants, au lieu qu'ils restent assis à l'ombre le sifflet coincé entre les dents ?

3.Posté par Réaliste le 22/02/2011 13:43
Dire qu'avant le février les marmails avaient vacances ! Maintenant on va les faire travailler dans la chaleur étouffante ! A croire que ceux qui font les calendrier ne ce mette pas a la place des bambins...

4.Posté par valou le 22/02/2011 14:10
On pousse nos enfants a faire sport de 10 h à midi alors qu'il fait 35 ° sur le port !!! et bien sûr pas d'ombre !!! Les enfants sont parfois obligé de se surpasser car c'est noté !!! alors on force et voilà le résultat . c'est une honte !
Je sais qu'il n'y a malheureusement pas de gymnase pour tous mais là avec ce soleil sur un terrain de sport NON .
Mes pensées aux parents .

5.Posté par nicolas de launay de la perriere le 22/02/2011 15:32
faut tout simplement refuser de faire du sport sous certaines conditions climatiques... mais bon, les indications de température existent déjà dans l'EN, mais ne sont pas appliquées..

6.Posté par noe974 le 22/02/2011 16:45
Pourtant les textes existent mais ils sont méconnus de certains profs d'EPS ...Il me semble que ces textes interdisent de faire faire du sport aux élèves au soleil sous un forte chaleur entre 10h et 15h sous nos lattitudes ... Si on n'a pas de gymnases disponibles , on peut faire autrement des sports...
L'enquête , espérons , fera toute la lumière sur ce drame (et que rien ne sera couvert ou caché ...il y a eu mort d'enfant !)
Le Procureur de la République a une lourde responsabilité envers la famille .

7.Posté par pipeau le 22/02/2011 17:18
Je trouve aussi qu'il est inconscient de faire pratiquer une discipline sportive par fortes chaleurs et de plus il paraîtrait que le jeune était fragile du coeur.

8.Posté par Choubidou. le 22/02/2011 17:43
@noe974, commentaire 6:

Bon... soyons honnête. Quand c'est dangereux de faire cours et qu'on annule les cours, tout le monde gueule (cf: les dernières grosses pluies). Mais quand c'est dangereux et que les cours continuent, on s'en fout, jusqu'à ce qu'il y ait un accident.
Je ne m'adresse pas à vous, mais à ceux qui mènent un tel discours. Je veux bien que l'on critique à partir du moment que l'on est logique avec soit-même.

---

Cet élève pratiquait du sport à haut niveau, et était autorisé par son médecin traitant au courant de ses antécédents cardiaques. Rien ne laissait prévoir ce drame.

--

Par contre en effet, il y a certaines conditions dans lesquelles faire du sport est dangereux. Entendons-nous bien, lorsqu'en métropole il fait froid, qu'il neige ou que le chauffage est en panne, les cours sont annulés (de manière forcée ou administrative).
Pourtant dans des zones plus chaudes comme à la Réunion, la chaleur semble être considérée comme un allié et non comme un danger. Pourtant peu s'en faut pour quelques drames.

La plupart des établissements scolaires de la Réunion ont été construits d'une manière absurde, sans considération du sens du vent et de l'ensoleillement. On se retrouve avec des bâtiments chauds par défaut!
Ensuite venez-donc regarder les salles. La plupart du temps il y a quatre ventilateurs, accrochés aux deux murs latéraux. La plupart du temps, la moitié ne fonctionne pas ou n'oscille pas. Pensez-vous vraiment qu'il s'agit de condition favorable aux études? Je n'irai pas jusqu'à dire qu'il faille installer des climatisations —car nombreux sont sensibles également à cet air— mais plutôt une considération des moyens à mettre en place.

Les élèves des Dom-Tom possèdent les conditions d'étude les plus difficiles de France, et ça n'est pas moi qui le dit mais la plupart des professeurs ayant eu affaire aux continents avant les îles. La pratique de l'éducation sportive ne fait pas exception. Lorsque l'on vous fait passer une épreuve du bac (ça n'était pas le cas pour ce drame) sous le soleil, et que vous êtes obligé de vous surpasser pour avoir une bonne note, je suis désolé, on frise l'indécence.

9.Posté par Ob1 le 23/02/2011 21:01
Cet accident est triste et malheureux et mes premières pensées vont à la famille et aux proches de Romain.
Nous sommes pour autant en droit ou plutôt en devoir de nous interroger sur les actions de prévention et les moyens d'intervention mis en oeuvre au sein de cet établissement.
Pour rappel ou information, des moyens existes, simples à mettre en oeuvre.
Depuis la delivrance du certificat medical et des tests associés à fortiori chez le sportif de haut niveau sur lesquels je ne souhaite pas m'étendre afin de ne pas engendrer de polémiques; et pourtant à l'instar des pratiques d'autres pays, Italie en tête, les notres s'avereraient bien désuettes...
Une campagne de prévention accessible à tous existe, c'est celle de l'Association 14 qui diffuse les règles d'or à l'échelle nationale, le Président de cette association, Pascal Candau, lui même touché dans sa chaire, imprime une réelle célérité à cette campagne de prévention. Les règles d'or au nombre de 10 sont un condensé de bon sens qu'il semble bien à propos de rappeler et je vous engage à les découvrir sur le site www.numero-14.org.
Les moyens d'intervention sont également à la portée de tous. Connaitre les gestes qui sauvent et être équipé d'un Défibrillateur Automatique au sein d'un établissement scolaire quand ces appareils, trés simples d'utilisation, permettent d'augmenter considerablement les chances de survie d'une victime doit être une obligation. Le défibrillateur utilisé le plus vite possible diagnostique automatiquement l'état de la victime et administre automatiquement toujours si nécessaire un choc électrique dans l'attente des secours. Depuis mai 2007, les défibrillateurs automatisés sont utilisables par tous... Sans certitude qu'il aurait permis à Romain de survivre, il est cependant un manquement que l'ensemble des moyens disponibles aujourd'hui ne semble pas avoir été mis en oeuvre... Les pompiers au demeurant trés performant en France ne pouvant pas toujours arriver dans un délais assez court pour favoriser la survie de la victime, à fortiori quand un massage cardiaque, basique de la Réanimation Cardio Pulmonaire n'a pas été pratiqué en amont...
Des moyens existent, ils sont à votre disposition et à la portée de tous.
Bien à vous et en premier lieu, aux parents de Romain.

Ob

10.Posté par bertel le 24/02/2011 17:24
Condoléances à la Famille !

Bertel de Vacoa

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 08:38 La comptable escroc détourne plus de 700.000 euros

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales