Politique

St-Paul: Un conservatoire régional à la place de la médiathèque de Bello


St-Paul: Un conservatoire régional à la place de la médiathèque de Bello
Sinimalé signe la mort de la médiathèque Cimendef. Le bâtiment sera vendu à la Région qui pourra installer son conservatoire à rayonnement régional (musique, arts,...).

Joseph Sinimalé est catégorique : il n'y aura pas d'étage réservé à des bureaux pour des activités tertiaires comme cela a pu être imaginé un temps. Exit aussi, évidemment, un ou deux étages pour une médiathèque modèle réduit. C'est l'actuelle médiathèque du front de mer qui sera tout simplement rénovée.

Joseph Sinimalé a étayé son discours par le souci de la "proximité", qui a guidé son choix. La médiathèque sur sept étages (dont deux niveaux enterrés) se métamorphosera donc en conservatoire régional. La mairie assure avoir obtenu la garantie de la Direction des Affaires culturelles pour que ses 4 millions d'euros de subventions persistent. Ils seront tout simplement réaffectés dans la nouvelle mouture.

Le maire ne s'est pas privé d'enfoncer le clou d'un projet jugé "fastueux, pharaonique" porté par une élue "égoïste". A l'inverse, le nouvel homme fort de Saint-Paul se félicite d'orienter sa politique culturelle vers les quartiers. Quatre pôles de vie (Saline, Fleurimont, Saint-Paul et la Plaine) seront mis à l'étude pour abriter de nouveaux espaces de savoir. La mairie arrêtera son choix sur deux lieux. La médiathèque du front de mer sera quoi qu'il arrive rénovée.

Hormis ses engagements de campagne pour une politique de proximité, c'est aussi l'incidence financière de la médiathèque qui a orienté le choix du 1er magistrat. Un projet qui, selon l'étude que l'équipe municipale a pu mener en trois mois, aurait obligatoirement fait augmenter les impôts locaux. Le maire insiste : "nous ne pouvons pas supporter la charge de ce bâtiment", estimée à 2,4 millions d'euros par an en fonctionnement.

C'est donc la Région qui héritera de la structure. Le transfert entre mairie et collectivité régionale ne pourra se faire qu'une fois l'évaluation des Domaines réalisée à l'achèvement des travaux, c'est-à-dire avant la fin de l'année. L'opération sera financièrement "neutre" pour la commune, promet Joseph Sinimalé.

Lundi 16 Juin 2014 - 10:30
Ludovic Grondin sur place
Lu 4928 fois




1.Posté par Alexandre LORION le 16/06/2014 11:33
Et bien voilà , sur le fond on perds pas au change ...

Mais on a perdu de l'énergie.

2.Posté par Mister LOUP le 16/06/2014 11:56
Sauf que ce bâtiment est moche ! Une vraie verrue dans la commune de Saint-Paul, quelque soit sa destination....Il faudrait lui enlever 2 ou 3 étages ou bien le raser !

3.Posté par ASSENJEE.M le 16/06/2014 11:57
La différence?

4.Posté par ti baba le 16/06/2014 12:15
SINI c'st nimport koué ou fé rire la bouche mé lé pathétik ! Ou gagn pa coz français ou gang pa coz creol mais ou gagn augment le lindemnité. Mi na hont pour mon ile...

5.Posté par Un conservatoire régional ??? le 16/06/2014 12:34
Est-ce que dans la salle de piano on entendra le violon de la salle d'à-côté ?
Est-ce qu'il y aura une classe d'orgue avec un vrai orgue à l'intérieur ?
Faire un conservatoire régional au rabais à Saint-Paul n'a aucun intérêt pour nos jeunes.
Est-ce qu'il y aura un Bözenderfer aussi ?
Est-ce qu'il y aura un clavecin ?
Une classe de harpe ?
Ou alors UNIQUEMENT des caïambres, des houleurs, des bobres et des tambours malbars ?
Répondez-nous, svp, Jean-François SITA !!!
Armand GUNET

6.Posté par Logique le 16/06/2014 12:38
Du moment qu'il montre qu'il casse ce qu'avait prévu l'équipe précédente, l'honneur est sauf, pas vrai ?

Et les surcoûts liés au changement d'affectation des locaux?
Et l'inadéquation qu'il restera quand même en bout de course?

On en est toujours là…
On est vraiment mal barré !

7.Posté par Romuald le 16/06/2014 12:44
Ouf, c'est important que la destination reste culturelle. Et c 'est important aussi que le projet de médiathèque ne soit pas abandonné. Il me semble une bien bonne idée de réhabiliter et améliorer l'existant sur le front de mer pour le transformer en véritable médiathèque ! du bon sens, c'est rassurant par les temps qui courent...

8.Posté par Dédé le 16/06/2014 13:02
Voilà une bonne initiative ! çà nous change de Bello

9.Posté par Nohant le 16/06/2014 13:06
Ah l'argument du coût quand les premières prises ont été d'augmenter le montant des indemnités au conseil municipal et au TCO…

Vu la disposition complètement ouverture du projet initial il est bien évidemment que d'importante modifications devront être entreprises pour pouvoir en faire un conservatoire de musique et isoler un minimum des espaces.

Si on suit la logique qui est on ne veut pas pas de médiathèque car ça prive les autres quartiers de Saint-Paul, alors quid d'un conservatoire uniquement à St-Paul. Ah oui c'est vrai…

L'ancienne médiathèque, déjà trop petite (ce qui y vont comprendront), qui tombe en morceaux, va être rénovée ? À quel horizon et pour y faire quoi ? Le bâtiment est trop petit, moins accessibles en transports en commun…

10.Posté par a le 16/06/2014 13:06
Des postes à (dé)placer à la Région avant 2015 ?

11.Posté par La raison l''''emporte le 16/06/2014 13:13
La raison l'emporte sur la démagogie et la pharaonne est remise à sa place.

Oui, cette structure ne répondait qu'à un seul objectif, servir l'image et l'histoire d'une seule personne, Mme Bello.

Que les parents Saint-Paulois se rassurent, la culture sera bien vivante à Saint-Paul mais autrement et à un autre coût.
Car, c'est vraiment sur ce point que cette médiathèque était une démagogie.

Comment une élue, comme Mme Bello, peut-elle engager une collectivité dans le mur ?
le coût d'investissement : 25.000.000 € porté à 85% sur fond propre (sur nos impôts), c'est à dire 21,2 M€.
le coût de fonctionnement, estimé à 2.300.000 € par an, soit 15 M€ sur une mandature.
Sans compter les coûts de transport pour sortir les jeunes de leur école vers Cimendef.

contrairement à certain détracteur en prenant ce choix, Monsieur SINIMALE permet à la commune de retrouver une situation financière saine pour le développement d'une culture de proximité sur les bassins de vie et une rénovation de la Médiathèque du Front de mer qui est située proche d'un Lycée, d'un collège et de plusieurs écoles.

Alors Mesdames, Messieurs les supporteurs de Mme Bello, ceux qui souhaitaient confisquer ou confiner la culture dans un bâtiment, il ne vous reste plus qu'un mouchoir comme seule consolation.
Continuez votre agitation qui ne mobilise qu'une cinquantaine de personnes qui se disent amoureux de la Kiltir !

Nous, aussi nous aimons la culture mais nous n'avons pas la même vision.

12.Posté par génération one le 16/06/2014 13:53
mdr ah sini ou lé fort pou casse tt ou alala ou ft pas la médiathéque pck c est projet béllo et msr the ou ft tro rire ou allé augmente salaire mm vive sini wéééé retour en arriére wéééééé vive ds la merde wééé

13.Posté par sinik la marionette le 16/06/2014 14:09
cotisons pour lui donner des cours de Français.... et de créole!

En fait il parle quelle langue?

14.Posté par hoareau le 16/06/2014 14:10
Je suis stupéfait par le niveau intellectuel de cet homme. Il n'y a plus rien a redire.

15.Posté par ZembroKaf le 16/06/2014 14:14
"Sini...stre" essaye de retomber sur ses pieds en proposant ce projet de conservatoire avec l'aide de La Région.
Cette bâtiment conçue à l'origine pour être une Médiathèque (livre, multimédias...) va être un Conservatoire (musique) la culture sera là en ce lieu...heureusement...car no "Sini..stre" voulait en faire un centre de congrès/d'affaire...géré par un soutient de campagne !!!
Maintenant il faudra transformer ce lieu, à quel coût ???
En espérant que les tractations aboutissent avec La Région, car pour l'instant rien n'est signé !!!

16.Posté par CIMENDEF le 16/06/2014 14:32
j'accepte que le bâtiment qui allait porter mon nom soit destiné à la musique.

je souhaite partager avec vous, qui je suis :

Cimendef, esclave légendaire

Cimendef à construit sa légende en fondant un royaume libre dans les hauteurs sauvages de l’île Bourbon (ancien nom de l’île la Réunion). Avec sa femme, Cimendef aurait passé plusieurs années à l’intérieur d’un cirque volcanique, pour y vivre libre.
Esclave (surement) originaire de Madagascar, Cimendef, ou aussi orthographié Cimandef, signifierait en malgache “Non-Esclave”. En effet, son nom serait composé des mots malgache “Tsi” (Non) et de “Mandevi” (Esclave), des variantes existent comme Tsimandefy (Celui qui ne courbe pas la tête).
Personnage majeur du marronnage, Cimendeffut retrouvé après de longues années de liberté, par l’un des plus célèbres chasseurs d’esclaves de l’île.
L’action de Cimendef fut tellement héroïque, qu’un sommet de la Réunion, haut de 2 226 m d’altitude, porte son nom.

17.Posté par une Réunionnaise un peu cultivée le 16/06/2014 14:49
5.Posté par Un conservatoire régional ???
Répondez-nous, svp, Jean-François SITA !!!

Monsieur Armand GUNET,

Qu'avez-vous à attendre d'un vice président aussi médiocre mais très bien payé, qui depuis qu'il est à la tête de la KULTURE à la Région ne fait que dépenser sans compter pour réhabiliter et ouvrir avec un an de retard voir plus les deux musées du Volcan et de Stella Matutina qui seront des gouffres en budget de fonctionnement , SVP ne lui confiez surtout pas la responsabilité de cette future usine à gaz !!!

18.Posté par pere Plexe le 16/06/2014 15:06
et RIEN pour st gilles et boucan ??????
la kilture n est que pour certains ? alors que c est nous qui payons le max d impot !

19.Posté par Bobby le 16/06/2014 15:28
Le conservatoire existe déja sur st paul et effectivement, il ne peut répondre à la demande ... est ce que les moyens de fonctionnement vont aller avec ce projet ??? avoir un bâtiment a moities vide serait désastreux, je reste dubidatif ... mais je ne demande qu'a être convaincu ... nous attendons les détails..

Maintenant l'accés à la culture pour certain et pas pour d'autres (comme le fait remarquer le post 18 contrairement au projet original qui avait une très forte attractivité ) ... je ne suis pas convaincu non plus de faire fonctionner ces structures en réseau du fait de l'étendue de la commune

20.Posté par JORI le 16/06/2014 15:51
"c'est aussi l'incidence financière de la médiathèque qui a orienté le choix du 1er magistrat", pour quelqu'un qui s'est augmenté comme il l'a fait, on a du mal à croire que l'intérêt financier ait eu une quelconque incidence dans ses décisions.

21.Posté par La rédactrice le 16/06/2014 16:02
Bonjour,

Belle initiative.
Développer la dimension culturelle afin d'enrichir les liens sociaux dans les quartiers des Hauts est primordial.

Mme Bello a opté pour une politique élitiste.
Monsieur Sinimalé choisit la proximité. Proche de ses administrés et soucieux de leurs attentes, Monsieur Sinivalé ne fait pas dans la démesure. Il n'agit pas plus haut que ses moyens et renonce à ce projet pharaonique.
Les hauts de Saint-Paul sont des zones authentiques qui méritent un développement significatif et en termes de technologie.
Il faut avoir des priorités lorsqu'on a une Mairie en gestion.
Le Front de Mer d'ores et déjà équipé d'une médiathèque, certes vétuste, il serait plus logique de rénover l'existante et d'en construire plusieurs autres, de taille raisonnable, dans chaque quartier dans les hauteurs de la commune.

Tout le monde doit bénéficier d'un accès facile à la culture.
Cimendef est une contradiction à ce principe. Situé en plein centre ville, souvent embouteillé, loin des écoles et lycées. Bonjour l'accessibilité !

22.Posté par mi marche ec Melenchon le 16/06/2014 16:10
il reste plus qu'a souhaiter que Mme Bello s'intalle à la presidence de la region. Non seulement on échappera a la gestion calamiteuse des Roberts, mais en plus on aura une mediatheque regionale plus bandée que la MCUR ou Montesquieu cotoiera Kunta kinté et Luc Donat.

23.Posté par Gloups le 16/06/2014 16:37 (depuis mobile)
C''est sur que la rédactrice, elle en est loin de l''élite. Sinon elle aurait eu ses concours! Alors, payée encore par la région ou de retour a saint Paul? Pathétique alimentaire qui gâche sa jeunesse a lécher des bottes!

24.Posté par Choupette le 16/06/2014 16:41
Bon, c'est pas tout ça.

Il faudrait végétaliser cette tour, et aussi les rues de Saint-Paul Ville Centre et extra-muros.

Planter des arbres sur le front de mer, ce ne serait pas du luxe.

Ni nettoyer les arbres existants de la vermine blanche qui les étouffe et nappe les promeneurs d'une neige collante, non plus.

Il faut soigner nos plantations.

A chaque fois, c'est pareil. On plante des arbres le long des routes puis on les laisse mourir !

Avant les municipales, il y a eu une grande opération de plantation sur le zoning de Cambaie. 2 mois plus tard, les palmiers sont morts.

Idem à la sortie Cap Lahoussaye. Ces pauvres palmiers qui sont morts de soif faute d'entretien.

Du travail de Pénélope fait par des criminels de la Nature.

Au boulot !

25.Posté par Ti bab le 16/06/2014 16:54
C'est facile de dire on va faire... Ah oui que de belles paroles que de dire on va on va on va.... Au final ce qui est sur c'est que tu as augmenté tes indemnités et que tu es en train de dépouiller St Paul des projets innovants... Allez voir dans les hauts les soulards devant les boutiques des hauts vous verrez si ils veulent des livres ou de la dodo, tu as été élu en promettant des cases à terre pour tous en utilisant la misère intellectuelle de cette ville maintenant faut pas s'attendre à autre chose que cultiver cette misère qui se voit comme le nez sur la figure quand on traverse les hauts en début de mois....

26.Posté par Nohant le 16/06/2014 17:03
http://mairie-saintpaul.fr/spip.php?article875

"Elles feront oublier le faste et l’austérité d’une "médiathèque" aseptisée de sept niveaux »", ajoute le Maire

Je propose l'achat d'un dictionnaire à la mairie…

Sinon à la mairie hormis augmenter ses propres indemnités au conseil municipal et au TCO rien n'est possible pour pour le peuple sans augmentation d'impôt.
+55% pour Sinimalé
+33% pour ses vice-présidents

http://reunion.la1ere.fr/2014/04/29/joseph-sinimale-nouveau-president-du-tco-vote-l-augmentation-de-son-salaire-de-55-147475.html

à +11 000€/mois ça cadre toujours avec l'humble homme au service des plus pauvres et proche de l'autre ? Surtout quand il s'agit de la première mesure que l'on prend ?

Sinon bien sûr cela n'a évidemment aucun lien avec d'éventuelles tractations avec le très discret mais influent Didier Robert ? Voyons voir ce qui va se passer dans les prochains jours (une carrière pour la route du littoral ? Une alliance pour les régionales ?)

@21 la notion de transport en commun ? D'ailleurs on se demande comment font les jeunes collégiens et lycéens pour se rendre dans leurs établissements… À proximité du bâtiment je vois au moins un collège, un lycée (5 minutes à vélo), 4 écoles primaires et situé juste en face le quartier hautement bourgeois de Grande Fontaine, le tout facilement accessible en bus (Plateau Caillou, la Plaine etc). C'est n'est pas comme si juste dans la même rue on trouvait par ex une école élémentaire et une école maternelle (tentez l'expérience suivez la rue juste qu'au front de mer vous allez voir à 5 minutes à pied vous allez découvrir un truc…) sans parler d'une école catho à moins de 10 minutes à pieds à l'Église et d'une autre dans la rue Saint-Louis. Mais c'est sûr ne construisons pas de grand bâtiment innovant au service de la culture, c'est sûr un conservatoire c'est moins élitiste et moins cher pour les usagers…

27.Posté par Mwa la pa di le 16/06/2014 17:13
Décidément Didier dilapide les sous pour s'inféoder le repris de justice !!!

28.Posté par noe le 16/06/2014 17:36
Un conservatoire conserve mieux ...Une médiathèque ne servira qu'à quelques lettrés sans valeur !

29.Posté par sini la dit, sini la fé le 16/06/2014 18:18
n'oublie pas un bar sini, cela nous rappellera de bons souvenirs où red johny était le chef !!!

30.Posté par tonbouctou le 16/06/2014 18:32
Éspèce de ... pou koué ta pas fait un centre d'affaires ek formation même pour salarié au lieu envoyé à nous en formation dans trou bébête. même pou tout ces jeunes y sa sorte l'école la semaine prochaine sans diplôme et en demande de formation rémunéré (comme AFPAR). vaut mieux encore un médiathèque au moin sera patrimoine st paul, un conservatoire comme si tout ti misérable que nous lé y sa va là bas laisse pou de moune aisée. nous méléré n'aura toujour honte . tout sa étage là un centre comme cadgee chaudron aurait été mieux.

31.Posté par Môvélang le 16/06/2014 19:09
malbar gros ker, même si!! n'empêche que c'est grâce à Huguette

32.Posté par Axel Ardan le 16/06/2014 19:32
Pour quelqu'un qui n'a jamais ouvert un livre de sa vie, c'était à prévoir...

33.Posté par JOSEPH le 16/06/2014 19:56
Il a l'air furieux le SINI, pourtant il aurait du être heureux de tenir sa soi disant promesse, ouais sauf que c'était pas ça la promesse : tuer la médiathèque oui mais pas pour un conservatoire que certains dans son équipe vont confondre avec une conserverie...il avait rêvé d'autre chose, un truc un peu plus bling bling , un peu clinquant, il aurait pu installer un gros ruban autour avant d'offrir le "bâtiment" comme il dit en cadeau, mais l'affaire a mal tourné et il est obligé de trouver une solution plus "présentable" , il a dit conservatoire comme il aurait pu dire musée ou...médiathèque, tout ça pour lui c'est des gros mots, il faudra bien surveiller la suite car il va essayer de trouver un prétexte pour ne pas faire le conservatoire non plus dans le style "la musique i fé trop désordre"...Sacré sini, c'est dans le spectacle que tu dois meilleur, dans le rôle du clown !

34.Posté par KLOD le 16/06/2014 20:48
En réponse au post 16 : étant né à Madagascar, élevé par une nounou malgache et éduqué par des parents franco-malgache, je me permets de rectifier certaines définitions en malgache données pour Cimendef.

Tout d'abord, Esclave en malgache s'écrit et se prononce : ANDEVO (en phonétique "andevou"), ensuite pour la partie citée par vos soins "Cimendef, ou aussi orthographié Cimandef, signifierait en malgache “Non-Esclave""... sachez Monsieur que cette phrase n'a aucun sens en malgache. Un descendant d'Andriana (les descendants de roi et de reine) ou un Hova (les instruits du Royaume) ne dirait pas "je suis un "non esclave".

Par ailleurs, je reprends votre phrase “Mandevi (Esclave), des variantes existent comme Tsimandefy (Celui qui ne courbe pas la tête)" : en étant un puriste "Franco-Malgache" mais avant tout Malgache (car ayant été éduqué suivant les traditions malgaches", le bon orthographe de celui qui ne se laisse pas vaincre (car celui qui ne courbe pas la tête a une consonance qui me dérange... pardonnez-le moi) est "Tsy mandefitra" et non "tsimandefy".

Donc pour moi : Cimandef devrait plutôt rejoindre la signification de Tsy Mandefitra (qui ressemble plus à mon sens, à Cimandef, l'Esclave qui ne s'est jamais laissé vaincre)... Et non votre première définition de : "Non esclave" (qui ne veut strictement rien dire).

Enfin, je suis heureux d'avoir pu porter ces précisions et ce, afin d'éviter de créer des amalgames au niveau de l'orthographe et de la signification des mots. Car ne l'oublions pas, malgré l'histoire de Cimandef que tout Réunionnais devrait connaître par cœur, il est important pour moi de respecter l'orthographe de ma langue maternelle.

VELOMA !

35.Posté par michel ravine blanche saint pierre le 16/06/2014 22:26
Attention que SINI ne va pas faire une conserverie sardines Robert au lieu de conservatoire, car pour lui c'est un peu la même chose.

36.Posté par JORI le 17/06/2014 11:44
Que ce soit une médiathèque ou un conservatoire, cela sera toujours le contribuable qui paiera les charges de fonctionnent. La question est de savoir à qui profite le crime?.

37.Posté par CRC au trousse!!!! le 17/06/2014 13:59
DIDIER ROBERT fait du troc avec les deniers publics à quand le pied au cul..????

38.Posté par Alexandre Lorion le 17/06/2014 14:40

Exact post 36 ... vaut mieux diviser par 800 000 que part 100 000 ... ca passe mieux.


39.Posté par jean luc le 18/06/2014 13:48
ADIEU CIMENDEF BONJOUR CRR !

Et voila encore une décision politique revancharde.
Il fallait absolument « torpiller » le projet phare de la précédente mandature (comme l’a fait Didier ROBERT avec le tram train).
Rien n’est fait dans ces décisions pour le bien commun.
Bon faisons les comptes maintenant (je les mets au défit de les publier !).
En effet cela ne va pas être sans conséquences.
La maitrise d’œuvre (architectes, bureaux d’études bureaux de contrôle, CSPS OPC etc.) doivent être indemnisés pour ce changement de programme Combien pour le dédit ?
A ce stade de construction l’ensemble du mobilier spécifique de médiathèque (environ 4 millions d’euros pour une médiathèque de cette importance) doit être commandé et peut être déjà sur le bateau. Combien pour le dédit ?
L’aménagement intérieur (cloisonnement faux plafonds etc. ) ne correspond plus au futur de cet immeuble Combien de dédit auprès des entreprises titulaires des marchés second œuvre ?
Le futur agencement CRR (salle de musique, salle de danse, de répétitions) va certai-nement entrainer d’énormes plus value de travaux (isolation phonique etc.) Combien ce surcout ?
Qui dit que le cout de fonctionnement de cet ensemble ne sera pas supérieur à celui de la médiathèque ?
D’accord ce ne seront plus les St Paulois qui régleront la facture mais ce sera quand même la collectivité ! C'est-à-dire nous encore une fois les b……
Il y a assez de jouer avec notre argent (à ce propos quelqu’un pourrait-il nous renseigner sur ce qu’est devenu le dédit de 200 millions pour l’arrêt du tram train ?)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales