Politique

St-Paul: Pour la mairie, appliquer la réforme scolaire implique une augmentation des impôts


St-Paul: Pour la mairie, appliquer la réforme scolaire implique une augmentation des impôts
Rythmes scolaires suite et pas encore fin. Saint-Paul adoptait ce mercredi après-midi sa position officielle sur l'application de la loi Peillon.

Au terme d'un chapelet de "considérant", Joseph Sinimalé s'engouffre dans la brèche entre-ouverte par 14 autres maires de la Réunion, farouchement décidés à bousculer les plans du gouvernement.

En prenant appui sur la fronde déjà constatée "localement et dans des villes métropolitaines de même strate qui font valoir que la réforme est inapplicable, inadaptée et n'offre pas de plus-value pour les enfants", le maire bétonne son argumentation. Pas de quoi émouvoir Emmanuel Séraphin, élu d'opposition PLR, qui a pris la parole sur cette thématique en l'absence d'Huguette Bello, l'ancienne directrice d'école.

"Ces 50 considérants sont un écran de fumée", a-t-il lancé en séance. "Ils montrent exactement ce que vous pensez de l'éducation", s'adresse-t-il à Joseph Sinimalé.

L'empilement de raisons opportunes voire farfelues selon lui - comme celle du coût du ravitaillement en hélicoptère pour les écoles de Mafate - et les chiffres censés détailler le coût de la mise en place de la réforme "ne servent qu'à effrayer", selon l'ancien adjoint. Sa longue prise de parole finira d'ailleurs par agacer des membres intenables du public, malgré les rappels à l'ordre du maire. Une récurrence à Saint-Paul.

"Vous interprétez !"

"Vous considérez l'école comme une charge mais l'école est un investissement", formule Emmanuel Séraphin. L'opposition ne croit d'ailleurs pas à la menace d'augmentation d'impôts brandie par la municipalité pour finir de démontrer que cette réforme est inenvisageable en l'état. "L'équilibre financier de son application ne pourra être atteint qu'en augmentant la pression fiscale locale de 4,89% la première année et de 2,96% la deuxième", s'inquiète le maire.

Là où l'opposition y voit une fin de non recevoir pour la réforme, Joseph Sinimalé s'est défendu de vouloir figer cette prise de position. La preuve tient selon lui que le conseil a été invité à voter sur la "demande d'ouverture de véritables discussions autour d'un modèle d'école de réussite pour tous. Il n'y a pas marqué : "décider"", a-t-il fait remarquer. "Vous interprétez !", lance-t-il à l'opposition.

"La loi doit être appliquée", réplique Emmanuel Séraphin. L'affaire a été sans surprise adoptée, l'opposition votant contre.

Mercredi 4 Juin 2014 - 18:43
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1706 fois




1.Posté par gilet jaune le 04/06/2014 20:35 (depuis mobile)
Bravo...que les 14 autres maires de l''île vous suive dans cette belle action.

2.Posté par marie le 04/06/2014 21:38
Après la médiathèque, l'école : décidément cette majorité maltraite tout ce qui pourrait rendre le peuple plus intelligent, certains disent que c'est pour mieux manipuler les gens, d'autres disent que c'est parce qu'on a fait beaucoup de promesses qui coûtent cher, en fait je me demande si ce n'est pas simplement de l'inconséquence, de la bêtise quoi.

3.Posté par noe le 04/06/2014 21:47
On voit que ces vieillards d'élus ne pensent qu'à leur confort de vieux sans penser à la jeunesse naissante !
C'est lamentable !
J'avais confiance en Sini ...il m'a déçu en ne pensant qu'à lui !

4.Posté par A mon avis le 05/06/2014 02:05
L'éducation devrait être une priorité.
Les élus qui ne font pas ce choix prioritaire dans leur budget, sont de vulgaires égoïstes qui font passer leurs manoeuvres politiciennes avant l'intérêt des enfants !
Comportement honteux !!

5.Posté par poucette le 05/06/2014 09:42 (depuis mobile)
par contre pour augmenter ses indemnités, il s'est pas posé de question sur les impôts ! chacun ses priorités ! lamentable !

6.Posté par poucette le 05/06/2014 09:43 (depuis mobile)
la loi qu'elle plaise ou pas soir être appliquée. Si ces élus l'applique quand ça l'arrange, faudra pas s'étonner qu'un jeune ou une mère de famille l'applique a sa manière en fonction de ses propres moyens et priorités !

7.Posté par poucette le 05/06/2014 09:45 (depuis mobile)
quand on voit le niveau intellectuel de Sini, faut pas s'étonner... on m'avait dit qu'il était bien entouré pour compenser cette "faille", tu parles !

8.Posté par poucette le 05/06/2014 09:52 (depuis mobile)
Lui : "Maman, je veux la PS3" ! Elle : "j''ai pas les moyens faut que je paye mes impôts ! " Lui : "Ben paye pas et achètes ma PS3 ! S. a augmenté son salaire et veut pas appliquer la loi sur l''école ?! alors !! on adapte la loi comme lui, non ?!!!"

9.Posté par poucette le 05/06/2014 09:58 (depuis mobile)
embaucher tous ceux qui n''ont jamais eu accès a l''école ou a la culture ça coûte cher et ça peut rapporter des regards bienveillants en ces périodes d''élections ... les enfants ça votent pas .. passez donc votre chemin.

10.Posté par génération vérité le 05/06/2014 11:25
luis sini dit fuck l éducation et reste couyon comme moi ben de ti cafard

11.Posté par zariko le 05/06/2014 11:54
C'est cette réforme des rythmes scolaires qu'il faut virer, elle est inutile et coûteuse, comme tout ce que fait le ps d'ailleurs !

12.Posté par Kalmazot le 05/06/2014 12:57
Encore une fois on constate l'amateurisme de cette majorité municipale qui prend ses décisions en fonction du vent. Heureusement que l'opposition veille au grain et rappelle au maire qu'il a été élu pour servir les Saint-Paulois. Pour prendre la pause sur les photos Sini est présent, dès qu'on évoque un sujet important comme l'éducation à Saint-Paul il n'y a plus personne. Encore 6 ans à tenir, ça va être long....

13.Posté par Alexandre Lorion le 05/06/2014 14:23
Normal on reforme sans proposer de compensation financiere ... normal que un gestionnaire refuse de bricoler avec la jeunesse.

Hollande il est sympa mais se desengager oui mais quelle flexibilité ? Sachez que chq secteur a un budget : culture education etc....
Mais ces budgets sont figés, on peut pas piocher dedans si necessaire...

Si hollande reforme ainsi que l europe, la flexibilité des budgets, et bien le maire, pioche par exemple dans la culture pour l education, le temps d analyser dans l action les alternatives pour reduire les couts ...
De plus, s il pouvait piocher ailleur en attendant une augmentation de la population, via des taxes compunales etcc... et bien tous les maires appliqueraient... mais la pour bcp l equilibre n est pas atteint ...

Au port, c est un peu facile, destruction de l oms du port au statut particulier depuis les années 70, du coup les nbreux animateurs seront diffusés pour palier ...

Et les autres communes on egalement cette equilibre entre les contribuables et les besoins ...

14.Posté par S le 05/06/2014 16:00
Le maire veut une seule chose que les enfants de sa commune soient aussi couillons que lui ! C'est bien parti mais heureusement qu'il y a l'opposition qui joue son rôle ! BRAVO
Il n'a pas assez d'argent pour cette reforme mais par contre il y a commencé par se servir en augmentant ses indemnités ! J'ai envie de vomir en pensant à cet idiot au pouvoir.

15.Posté par Une chance le 05/06/2014 16:09
Oui, l'éducation est une chance pour les jeunes Saint Paulois, oui, la culture est une bénédiction pour eux, oui, 3 fois oui, mais cela ne les empêchera pas de finir (surtout si ils sont diplômés) chômeurs sur leur île natale, ou salariés expatriés. Car depuis plus de 15 ans maintenant, c'est exactement ce qui se passe sur notre île. Nos jeunes, plus que diplômés, se retrouvent chez papa, maman et finissent par s'expatrier au Canada, en Australie, en Europe...y fonder une famille, et à l'âge de la retraite se rendent compte qu'ils n'ont plus de repère sur leur terre. Pendant ce temps, certaines institutions diffusent des annonces d'embauche directement en métropole, sans prendre la peine de le faire ici (en précisant que l’hébergement pour l'entretien d'embauche est offert).

16.Posté par noe le 05/06/2014 17:25
Quand je vois la manière dont ils sont installés sur la photo , je me demande s'ils ne sont pas en train de copier des exercices , des punitions ...
Qu'ils pensent un ti peu aux enfants ...

17.Posté par Paul EMIC le 05/06/2014 18:17
Vociférez ! Continuez d'insulter si cela peut vous faire du bien. Moquez vous du niveau intellectuel du Maire et de son neveu. Défendez les élus de l'opposition.
Ceux même qui donnent l'impression de défendre bec et ongle le personnel communal, alors qu'il le rabaisse en critiquant sans retenu la tournure des rapports
du conseil municipal, en fustigeant le manque d'anticipation au niveau des filets anti-requins.
Ce que vous ignorez, c'est que sini enfin M. Sinimalé (parce que j'ai beaucoup de respect pour ce monsieur qui se met au rang des petites gens, contrairement à
d'autres), est un homme simple d'une surabondante gentillesse. On ne le verra jamais pointer un indexe vengeur sous le nez de quelqu'un. à méditer

18.Posté par MERCIA ALTHIERY le 05/06/2014 18:53
ce qui dérange tout le monde ce serait plutot sa prise de pouvoir....
M.Le Maire, c'est vous qui décidez, alors faîtes pour le mieux ! on vous fais confiance et à votre équipe

19.Posté par poucette le 05/06/2014 20:19
je suppose qu'il a pensé au moins à ces propres marmailles !!! nan??? ou travaille donc sa fille ? question a 2 balles ??!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales