Santé

St-Paul : Les urgences de l'hôpital Gabriel Martin (enfin) rénovées

Entre ambulances et blouses blanches, la cour de l'hôpital Gabriel Martin de Saint-Paul a vu débarquer nombre d'officiels (sous-préfet, maire, conseiller régionaux et généraux, ARS OI,…) pour l'inauguration du nouveau centre d'accueil des urgences. Une rénovation qui urgeait elle aussi.


Lundi après-midi, cour exiguë de l'hôpital Gabriel Martin, les élus y vont de leur discours de circonstance. Une tendance se dégage : si la rénovation du service des urgences est l'objet principal de la cérémonie, tous retiendront la nécessaire mutualisation des outils médicaux de la zone Ouest. Tout aussi important que les urgences, le très attendu Pôle Sanitaire Ouest est appelé des voeux de chacun.

470 m2 d’extension pour une surface totale du service des urgences portée à 1.170 m2, la rénovation du service des urgences était très attendue. Seul un contre-temps de dernière minute en septembre dernier (la fermeture de la route du littoral) aura retardé l'inauguration officielle. Le mieux placé pour en parler reste le directeur de l'établissement, Gérald K'Bidi. "Nous sommes sur un site de travaux depuis 5 ans. Nous arrivons au terme de la rénovation des urgences", ajoute-t-il satisfait. Mais déjà un simple balayage du regard dans la cour plus qu'étroite du centre Gabriel Martin laisse imaginer une nécessaire évolution à moyen terme. Posé au milieu du centre-ville de Saint-Paul depuis près d'un demi-siècle, il est aujourd'hui asphyxié par une limitation évidente de son espace vital.

Les travaux perpétuels

Dans les discours, une nouvelle charge est donnée pour prôner la mutualisation des moyens à travers l'arlésienne du Pôle Sanitaire Ouest. Huguette Bello, député maire de Saint-Paul ne manque pas l'occasion de rappeler à Annie Podeur, Directrice Générale de l’Organisation des Soins, et en visite dans notre île pour une semaine, l'attention dont ce dossier devra faire l'objet au plus haut niveau ministériel. Annie Podeur répondra par un sourire sans laisser présager de la décision de la participation financière de l'Etat à ce projet.

"Nous sommes suspendus à la décision du ministre. Notre projet de Pôle Sanitaire de l'Ouest est salué de tous. Nous sommes confiants mais aussi fébriles. Nous avons rempli les critères d'éligibilité" argumente Huguette Bello qui ne quittera pas du regard Annie Podeur. 

St-Paul : Les urgences de l'hôpital Gabriel Martin (enfin) rénovées
Ce futur Pôle sera constitué par deux établissements de santé publique que sont le centre hospitalier Gabriel Martin (CHGM) et l’établissement public de santé mentale (EPSMR). Il a pour objectif la mutualisation de l’ensemble des fonctions administratives, techniques et logistiques du Pôle Hospitalier public, mais aussi la mise en synergie des soins généraux et de la santé mentale. Un nouvel espace hospitalier qui devrait regrouper, et c'est aussi là l'essentiel, les deux établissements sur un site unique localisé à Saint-Paul. Bref, une vraie bouffée d'oxygène en perspective.

L'informatique au service de la traçabilité du patient

Et puisque la mutualisation est décidément un terme à la mode, une initiative de la sorte a également été lancée par le CHGM, là où on ne l'attendait plus. La restructuration du service des urgences a ainsi été l’occasion de mettre en place le "dossier patient" entièrement informatisé. Cet outil doit faciliter le parcours de soins d'un patient, toujours susceptible de jongler entre médecin des urgences et docteur de famille.

Le coût total des travaux à Gabriel Martin pour son service des urgences flambant neuf s'élève à 2,9 millions d'euros. Assez pour parer pour un temps aux 40.000 passages de patients par an, soit 110 passages par jour.

St-Paul : Les urgences de l'hôpital Gabriel Martin (enfin) rénovées
Mardi 29 Novembre 2011 - 07:52
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 1903 fois




1.Posté par jean luc le 29/11/2011 08:27
c'est bien thierry ROBERT sur cette photo? il est de plus en plus méconnaissable ce "jeune"maire.
je me demande ce qu'il fait là? les législatives peut-être? la photo est très parlante, il tient la traîne d' Huguette BELLO;

2.Posté par vipère le 29/11/2011 09:37
jean luc
ouvre ton cerveau 2 minutes ,il est là en qualité de conseiller général

3.Posté par NEMO le 29/11/2011 10:12
N'ayant PERSONNE DE CREDIBLE en face de lui pour la prochaine élection législative de 2012,...

Monsieur Thierry Robert ce "jeune" qui pige vite (...) dans les fonctions de Maire, Conseiller général, 2éme vice-président du TCO, apprend de sa FUTURE collègue sur les bancs de l'Assemblée Nationale mais néanmoins ADVERSAIRE,...

Madame Huguette Bello qui a une "certaine" expérience (...) en qualité de Maire, Députée,1ére vice-présidente du TCO ,etc... la meilleure façon d'utiliser les médias à son profit en particulier lors de la coupe du ruban tricolore !!!

4.Posté par pipo le 29/11/2011 13:40
Les 2 se détestent et Thierry Robert joue la provoc en venant à cette inauguration. Il vient non pas en tant que conseiller général (même si c'est la raison officielle) mais en tant que candidat aux législatives!
ça a dû l'énerver grave la huguette!!!

5.Posté par jean luc le 29/11/2011 15:02
ah d'accord, en tant que conseiller général.
Merci vipère de pour ta précision, j'y avais pensé mais bon........

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales