Politique

St-Paul: Dispute autour de l'héritage d'un budget


St-Paul: Dispute autour de l'héritage d'un budget
Les élus du conseil municipal de Saint-Paul ont du mal à dépassionner les délibérations. La raison : des "moucatages" qui viennent de l'assistance en direction des élus siégeant dans l'opposition, comme si les élections avaient eu lieu dimanche dernier. Le maire Joseph Sinimalé ne pourra toutefois pas se reprocher de ne pas avoir tenté de rappeler à l'ordre quelques spectateurs têtus.

"J'ai demandé ce matin à mes services à ce que vous ayez une protection rapprochée", annoncera même Joseph Sinimalé en début de séance, en réponse aux remarques d'Huguette Bello, lassée des "dérives et des injures" à son endroit, notamment en sortie de salle du conseil, moment critique depuis chaque rendez-vous public. Cette intention louable de l'officier de police judiciaire qu'est l'autorité du maire n'aura pas suffi. L'opposant Emmanuel Séraphin étant contraint à de multiples reprises, d'interrompre son discours.

L'examen des dossiers - nombreux avec 23 affaires - a pu reprendre avec à chaque fois des divergences de vue qui n'étonneront personne. Le sujet cristallisant cette double lecture est sans conteste celui du vote du budget administratif de l'exercice précédent et celui, dans la continuité, du budget 2014.

Sans orientation préalable sur le budget, Emmanuel Séraphin ne s'est pas gêné pour déplorer le manque de lisibilité, d'abord sur la forme, d'un document de travail qui compile des tableaux sans plus d'explication.

Sur le fond, l'équipe sortante affirme que l'état des comptes qu'elle a légués relève de la "saine gestion communale" de leur mandature. Mieux, l'état des "comptes administratifs sont historiques et feront date dans l'histoire de la commune", signale l'ancien adjoint à l'aménagement.

Budget non voté = des choses à cacher pour Melchior

Les rectifications apportées par la nouvelle municipalité en30 jours, Emmanuel Séraphin y voit "une évolution négative" qui se traduit par un repli des investissements par rapport à la section fonctionnement.

Pour l'opposant, il s'agit d'une "inversion de courbe" regrettable. Selon lui, les premiers signaux envoyés, qui passent par "l'augmentation des dépenses de fonctionnement minore vos capacités d'investissements", à commencer par ceux en direction des crèches. Une réussite que s'attribue sans mal Huguette Bello, tant Saint-Paul était montré en exemple dans le domaine de la petite enfance.

Chargé de répondre à l'opposition, l'adjoint Cyrille Melchior rappelle que l'ancienne équipe avait tout loisir de voter son budget avant les élections. "Et s'il n'a pas été voté, c'est qu'il y avait un certain nombre de raisons parmi lesquelles la difficulté à l'équilibrer. Il est facile de mettre des crédits en investissements, autant faut-il les réaliser", a-t-il renvoyé.

Néanmoins, si les chiffres confirment ce recul de l'investissement qui est donc le fruit des premières orientations de la nouvelle mandature, Cyrille Melchior assure qu'il n'y a "aucune volonté de ramener l'investissement à une part congrue" mais qu'il s'agit "d'être sûr qu'on soit capable de le faire". Le budget a été voté sans les voix de l'opposition.

Budget amendé "très rapidement"

Joseph Sinimalé y est allé aussi de sa remarque en signalant que cette première mouture serait "très vite amendée" par des budgets rectificatifs.

Le budget primitif 2014 de la commune s'équilibre à la somme de 252 millions d'euros. 156 millions (soit 62%) sont consacrés au fonctionnement, et 96 millions le sont en section d'investissement (38% du budget).
Mercredi 30 Avril 2014 - 17:32
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3498 fois




1.Posté par ARRETE LA GUITARRE le 30/04/2014 19:13
Quant à ES, ex-élu le le plus détesté à Saint-Paul comme Gamaris, qu'a-t-il fait à l'urbanisme ? Il a favorisé ses copains et les copains de ses copains dont JHT à avoir des permis de construire selon leur guise, alors t'as qu'à la boucler......T'es pas si blanc que çà.

2.Posté par Kalmazot le 30/04/2014 19:45
Quel début!
Premiers enseignements sur nouvelle majorité municipale:
- Le nouveau maire n'a pas d'autorité. il n'est déjà pas capable de maintenir l'ordre dans la salle de son conseil municipale,
- Aucune orientation claire, on est dans l'approximation, dans l'improvisation. On compte sur les budgets rectificatifs. comme méthode de gestion communale, cela promet...
- On se sert d'abord en décidant d'augmenter ses indemnités.
- Une première tendance dans la bataille des prétendants, Le premier adjoint qui se fait grillé la priorité par le deuxième adjoint...

ET CELA FAIT A PEINE 1 MOIS....6 ans, ça va être long...

3.Posté par A kalmazot le 30/04/2014 20:16
Vous êtes très mal placé à juger Mr Velleyen car l'ex-adjoint 1er JMG fut le roi des incapables et des incompétents, au moins chez la nouvelle équipe nous avons des élus intelligents mais pas bêtes ni analphabètes.

4.Posté par Oté bann menter le 30/04/2014 20:18
Et le premier adjoint Gamaris qui touchait bien 6 485,00 Euros par mois, comment cela la population le prend-elle pour un élu qui a passé son temps à mépriser la population, les employés communaux, etc et qui a fait perdre MME BELLO massivement ?

5.Posté par STOP CINEMA le 30/04/2014 20:37
Vous avez perdu équipe de Mme Bello, cela ne sert à rien de vous ridiculiser et d'accuser la nouvelle équipe à tort et à travers, la population rit de vous et se moque de vous. Vous ne serez plus à la mairie de Saint-Paul car il y a un nouveau maire et de nouveaux élus maintenant, il faudrait arrêter de gesticuler dans tous les sens, cela s'appelle du RIDICULE.

6.Posté par Retour vers le passé le 30/04/2014 22:17
Avec ce nouveau maire et cette équipe on revient 20 ans en arrière sauf qu'aujourd'hui tout se sait. Ils ne peuvent plus faire les choses en missouk...Ils ont en plus, en face d'eux, une opposition qui sait se faire entendre.
Au lieu de s'occuper de Saint Paul et des Saint-Paulois, avec l'âge du maire, cette équipe va se livrer à une bataille entre adjoints pour 2020. Depuis le temps qu'il attend, on voit déjà Melchior se mettre en avant. Sûr que les autres adjoints ne vont pas se laisser faire...

7.Posté par cabris avec capucin le 30/04/2014 22:48
Faite confiance à Melchior qui a redresser Salazie, qui à été sous la houlette de Pierre LAGOURGUE
1ER vice président du département homme de consensus à l'image de nos regretter disparue Roland Robert, Alexis POTA que nous rendons hommage , en espérant qu'un jour une école ou une rue sera dédier à se deux personnages public de la Réunion , Melchior est à l'images de ses hommes
qui on fait de la Réunion avec (Alexis POTA ,Roland Robert, et ceux qui vont continuer le combat les maires du Tampon, Saint-André ,Saint-Pierre , Saint -Suzanne ,Saint-Benoit , et Saint-Paul pour dire Paris y commande pas nous

8.Posté par IDEE le 30/04/2014 23:26
J'ai une amie qui me disait sa surprise devant la gentillesse ,l'écoute et la rapidité d'action de l'équipe de Sini,et surtout qu'elle était totalement inconnue de cette élue .Alors bravo ,laissez dire les mauvaises langues et continuez à être simples, courageux et bosseurs c'est ce que l'on attends de vous les élus.
Ce n'est que sur votre travail que l'on vous jugera,mais non sur vos tailleurs , vos colliers de perles....à bon entendeurs.....

9.Posté par Informez-vous svp le 30/04/2014 23:45
Avant d'écrire n'importe quoi certains internautes doivent s'informés et prendre de bonne information. Il y a beaucoup de ladilafé.Cyril MELCHIOR a pris la parole lors de ce conseil, normal, il est adjoint des finances et du budget c'est son domaine de compétence, aujourd'hui c'était le vote du budget.VELLEYEN est adjoint de l'innovation et nouvelles technologies, developpement durable, commerce et artisanat.Chaque adjoint(e) a son domaine de compétence.C'est comme les ministres.

10.Posté par le gendre de noé le 01/05/2014 04:43
Saint-Paul y marche sur la tête, on vient d'élire un Maire, et non seulement ce maire y démontre à nous qu'il n'est pas capable de faire un discours si on ne le lui écrit pas, mais en plus il est incapable de défendre son budget. A chaque conseil on entend que Velleyen ou Melchior, une preuve encore que c'est un maire manipulé... 6 ans les longues marmailles !! nous en reparlerons de ce vote gag sur st-paul.... MDRRRRR

11.Posté par AVIS VERIDIQUES le 01/05/2014 10:14
Dans l'ancienne équipe, la plupart des élus étaient analphabètes, en plus n'ayant aucune expérience dans une collectivité, et qui parlait au Conseil Municipal, ES uniquement car Missié Zé était ignard et ne maîtrisait rien sur la commune, il se faisait commander par son filou de DGS et sa DRH filoue.

12.Posté par Occupe zot cas dabord le 01/05/2014 10:18
JB, LH, GB, etc Ont-elles pris la parole durant 6 ans ? La maîtrise de l'orthographe n'existait pas, quant à la grammaire et l'expression n'en parlons plus.

13.Posté par tonbouctou le 01/05/2014 10:35
Encore st paul à la une des médias arrête un peu, à cause toute bande nouveau maire la rentré na rien que st paul y cause. laisse a zot fait zot travail ; sa comme sarkozi la augmente son salaire et zordis nous regrette pas sarko. Si bello la mis des projets en place surtout pour TCO li té sur li té rentre maire mais la lé battu li la perde ses projets financier; comme li veut pas un autre y gagne ben li sa pleure pendans 6ans comme sa???? ASSEZ SALI UN PEU ST PAUL DANS LA PRESSE!!!!!!!!

14.Posté par st pauloise le 01/05/2014 10:45
moi je dit qu'il faut les laisser s'augmenter les st paulois ne comprenne toujours pas ceux qui prenne la defences de mr le maire j'espere qu'ils sont payer
nou toute sa passe ensemble quan z'impo va augmenter sauf si sini i paye pou zot
aller goute a nous , nou toute sa mange la m........

15.Posté par p tite électrice le 01/05/2014 11:22
P'tain !!!

Encore 6 ans à déblatérer tout et n'importe quoi ... ça va être long 6 ans... elle va être complètement usée la Bello pour faire son travail de dans 6 ans !!!

A moins que les électrices et les électeurs Saint-Paulois lassés de ses propos démagogiques, l'envoie ainsi que ses dalons incompétents définitivement aux oubliettes !!!

16.Posté par Porto le 01/05/2014 11:58
Sinialé est à ses proches adjoints ce que le cochonnet est à la pétanque ! Défendez-le, défendez-le à cors et à cris.... mais pensez à la longue traversée du désert qui vous attend ; vous n'en êtes qu'au début et ça va barder dans les chaumières... pensez donc, six années pendant lesquelles les saint-paulois paieront le prix fort et regretteront amèrement d'avoir installer, à la tête de leur ville, une bande de profiteurs ! Mais bon, de là à dire qu'ils ne sont pas les seuls comparés à d'autres communes d'égale importance, est une bien maigre consolation pour nous pauvres contribuables.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales