Politique

St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011


St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011
La Chambre régionale des comptes n'en a pas fini avec Saint-Louis. L'institution de contrôle budgétaire (entre autres) des collectivités et établissements publics livre un nouvel opus sur les dessous de la gestion communale.

Ce qui attire l'attention des magistrats de la juridiction financière, c'est tout d'abord ce qu'ils qualifient de "défaut récurrent de fiabilité des comptes". Un défaut à adosser aux atermoiements financiers qui n'ont eu de cesse d'alimenter l'actualité locale ces dernières années.

A ce titre, le rapport d'observations définitives établi par la CRC sur la gestion de la commune vaut à partir de l'exercice 2008 et jalonne donc la mandature de Claude Hoarau.

Les problèmes budgétaires de la commune sudiste sont des poncifs. Retenons une partie encore plus croustillante révélée par les magistrats en matière de gestion du personnel communal qui constitue le gros point noir de ce rapport.

"De nombreux éléments démontrent qu'il n'existe aucun pilotage des ressources humaines au sein de la collectivité de Saint-Louis", commence par mentionner le rapport rendu public ce 29 octobre. "Direction des ressources humaines insuffisamment encadrée, procédures de recrutement non appliquées, volet formation quasi inexistant, intégration massive de personnels CDD sans études d'impact préalable et sans respecter toutes les conditions posées par le conseil municipal". En matière de rémunération, la commune a augmenté sa masse salariale de près de 40% entre le 1er janvier 2008 et le 31 décembre 2011 et a largement recours aux heures supplémentaires dans des conditions "ne respectant pas la réglementation", signale parmi tant d'autres remarques la Chambre des comptes.

Claude Hoarau: "La ville a retrouvé une épargne nette positive"

Pour sa défense, Claude Hoarau convoque les indicateurs de suivi du budget convenus avec l'Agence Française de Développement qui tendent à prouver que "la ville a retrouvé une épargne nette positive, ce qui traduit un taux d'autofinancement net égal aujourd'hui à zéro et en constante amélioration depuis 2009". Ceci "doit être porté à la connaissance de la population", insiste le maire. En ce qui concerne la gestion des ressources humaines, "s'il est vrai que son taux d'encadrement doit être amélioré, il n'en reste pas moins que les procédures ont été améliorées vers plus de sécurité juridique", précise le premier magistrat. Plus loin, Claude Hoarau "souhaite rendre visibles et connus les efforts accomplis par la collectivité en 5 ans. Il reste, certes, des éléments à améliorer, mais je ne crois pas juste de n'accorder à Saint-Louis aucun sens des responsabilités dans l'assainissement de sa situation", ajoute-t-il.

Dans ses réponses, le maire tente de justifier les autres points soulevés par les magistrats concernant la gestion des ressources humaines qui sont aujourd'hui portés à la connaissance des administrés. En voici des extraits :

Les modalités de recrutement de deux architectes de Saint-Louis :

St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011
Le recrutement irrégulier de contractuels de catégorie A :

St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011
Des grades et échelons de classement plus favorables que ne le permet le statut :

St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011
Des avantages accordés sous forme de nominations rétroactives :

St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011
Des dédommagements accordés de façon irrégulière aux collaborateurs de cabinet :

St-Louis: Une masse salariale qui explose de 40% de 2008 à 2011
Non respect de la grille indiciaire sur l'emploi de DGS :

Mercredi 30 Octobre 2013 - 09:13
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2252 fois




1.Posté par Pat 974 le 30/10/2013 09:50
pat974
Et ben, ne nous étonnons pas, c'est comme les permis de construire accordé après achèvement des travaux.Les despotes sont toujours là. Et après tant de magouille certain n'ont pas de figure et ose parler de la pauvreté des concitoyen réunionnais en pillant les ressources de l’état "nos Impôts" en favorisant un clientélisme local qui nous mettra un jour sur les genoux. Y en a marre de payer et toujours se faire taxer pour ce genre de connerie. Comment demander aux petit gens "administrés de base" de respecter les lois,si au plus haut niveaux ils se permettent de faire le contraire.C'est intolérable et cela devrait être sérieusement punis par la législation.

2.Posté par St Louisien le 30/10/2013 10:02
Je déteste l'aliéné qui dirige notre commune et qui se permet tout devant l'incurie des services de l'état à mettre fin à ses agissements.
Oui, il recrute à tout va, Il continue d'ailleurs en "budgétant" ces nouveaux emplois de "militants" sans qualification sur les fonds du CCSAS ou de la "caisse des écoles" ( je ne sais pas si c'est le terme , disons sur les fonds qui doivent permettre aux écoles de fonctionner) et personne ne lui dit rien.
Lui, il s'en fout, il ne sera plus là, il sait que ni lui ni son fils n'auront à assumer ses conneries . Il savonne la planche de son successeur , que ce soit Piot ( dont il ne voulait pas mais que le parti a imposé avant les élections bidons d'il y a 15 jours) ou la droite . Pas son éternel complice Hamilcaro avec lequel il est en train de s'associer pour faire barrage au seul qui leur fait peur ( Thierry Robert , je dis bien Thierry car le frangin n'est que la marionnette)

Juste une précision sur les extraits de la cour des comptes.
Oui, une fois de plus , les services ont merdé dans le recrutement , mais c'est normal , il y a trop de gens qui occupent des postes qui ne correspondent absolument pas à leur formation ou compétence quand ils en ont ce qui est rare ( certains sont quasiment illettrés et sont en catégorie A!), oui, la cour des comptes a raison de pointer le manque de cadres ( mais le maire n'en veut pas car des vrais cadres , ça pense , ça se rend compte de la connerie du maire, de sa folie) mais en ce qui concerne les deux architectes recrutés , ce sont des vrais architectes, diplômés d'état et St Louisiens d'après ce que j'en sais ...Alors pour une fois que cette ville est capable de recruter des gens compétents et de chez nous, ne boudons pas notre plaisir...Eux , ils bossent, ce qui n'est pas le cas des trois quarts des employés communaux

3.Posté par lariviere le 30/10/2013 10:52
a quoi ça sert de mettre tout ce baratin si la chambre régionale des comptes ne réagit pas!!! à chaque fois c'est la même chose! mais aucune sanction n'est infligée au maire!, arrêter d'écrire, d'écrire et encore!!, AGISSEZ UNE BONNE FOIS POUR TOUTE!, IL FAUT DEMANDER LA DESTITUTION DU MAIRE! TOUT SIMPLEMENT!

4.Posté par Surcouf le 30/10/2013 11:49
On comprend mieux le rapport entre les embauches complaisantes, donc la masse salariale, et l'augmentation de la fiscalité locale. Parlons aussi de Saint Pierre et son maire, Michel FONTAINE. Que dire des recrutements de militants , fils et filles de militants, d'une bonne amie passé en quelques temps de la catégorie C à cadre catégorie A. Vous dites: Des diplômes !? Pourquoi faire quand on est dans les bons papiers du maire.

Vous voulez qu'on parle de la CIVIS ? Message aux lecteurs de ZINFOS974, allez-y, parlez-en. Il y a tellement à dire...

Ah Michel, pendant quelques années tu nous a plu, puis beaucoup fait rire, puis un peu moins....Maintenant quand je regarde comment va le "château" , là ou mangent quelques uns copieusement , là ou certains grappillent les miettes avec avidité en se disant que c'est toujours ça de pris, quand je vois mes taxes locales, j'ai envie de pleurer. Je crois qu'en mars 2014, je pleurerai encore.

5.Posté par Du pareil au même le 30/10/2013 12:37
Que pense la CGTR de ce rapport ?

6.Posté par Capsule le 30/10/2013 12:42
Il me semble qu'il a un fils architecte M. le maire...
C'est étonnant non?

7.Posté par Massacre budgétaire ! le 30/10/2013 13:29
Pauvres contribuables saint-louisiens, comme je vous plains ! Mais je ne pense pas que tout soit perdu pour autant car si vous voulez modifier le cours de cette tragédie sans précédent, il vous suffit, en mars 2014, de faire place nette en congédiant ce dévoyé maire et sa bande de dépravés de votre commune !
En complète adhésion avec le rapport de la Chambre Régionale des Comptes, je suis fort aise que l'occasion me soit donnée de relayer les inquiétudes des citoyens contribuables face aux tentatives de ce maire à vouloir, plutôt mal que bien, envers et contre tous se justifier - alors même que le rapport est accablant - en apportant des réponses à la fois évasives, grossières et mensongères.

8.Posté par bp974 le 30/10/2013 15:35
C'est une honte de faire payer les erreurs graves de gestion d'une collectivité aux modestes contribuables saint louisiens....Comment La Préfecture, la cour de comptes.....le tribunal administratif ...le Ministère de l'outre mer, le premier Ministre voire même Le Président de la République, la Justice peuvent tolérer des pratiques aussi malsaines d'un Maire en fonction vis à vis des habitants de sa propre commune et saigner les gens qui travaillent dur pour s'en sortir tous les mois....c'est un scandale qui reste trop sous silence....une manisfestation géante doit avoir lieu pour éradiquer ce genre de pratique sur la Réunion....Il semble que les Saint Louisins sont heureux de payer autant d'impots locaux....Saint Louis...il faut se réveiller...a bon entendeur, salut.....

9.Posté par MG le 30/10/2013 15:37
Une fois de plus, le préfet aurait demandé depuis bien longtemps la révocation du maire en conseil des ministres.

Pendant ce temps les impôts locaux ont augmenté de plus de 87% ....... ce serait risible si ce n'était pas aussi douloureux!


10.Posté par Saint Louisien le 30/10/2013 20:08
à post 6:
Oui il a un fils architecte , mais il n'est pas embauché par la mairie , il est architecte et ça lui suffit ...Et puis , il a peut-être vu les ravages que cause la politique sur les hommes et il a été vacciné ( juste envie d'être simplement intègre?)

11.Posté par Jean-René HOARAU le 30/10/2013 22:59
Ce rapport n'est pas une surprise, au vu des différentes dénonciations et mises en garde déjà faites par l'opposition et moi même depuis longtemps déjà ! Mais le comble ou peut être la grande tristesse est dans le fait de lire ce rapport lors de la séance du Conseil municipal du 29/10 devant des élus de la majorité et dans cette même séance le maire fait adopter par ces mêmes élus une décision modificative du Budget Primitif 2013 (affaire n° 3) qui accentue le déficit budgétaire (+1 400 000 € environ), avec encore une augmentation de la masse salariale !! Comment va agir et réagir le contrôle de la légalité, le Préfet face à cette décision et à cette politique de la terre brûlées de la majorité communiste ?

Jean-René HOARAU

12.Posté par St Louisien le 04/11/2013 10:06
et personne ne parle de cette "enveloppe" destinée au foot , votée en avance ( c'est en principe la subvention pour 2014 donc quand il ne sera plus là)
C'est vrai que ce n'est pas bien de dire ça alors que la St Louisienne a gagné ...mais c'est quand même un autre problème non...Il se dit que ce serait 400 000 euros ..;à payer par les contribuables même ceux qui n'aiment pas le foot et qui aimerait bien que les autres sports soient aussi subventionnés .
Mais il est vrai que le foot et ses supporteurs sont des électeurs quasiment captifs

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales