Faits-divers

St-Louis : Trois policiers municipaux agressés et blessés à la gare routière

Hier, trois agents de la police municipale de Saint-Louis ont été agressés et blessés légèrement par un groupe de jeunes. Une agression de trop pour le syndicat FO Saint-Pierre.


St-Louis : Trois policiers municipaux agressés et blessés à la gare routière
Hier, la gare routière de Saint-Louis a été le théâtre d'une altercation entre une bande de jeunes et plusieurs policiers municipaux accompagnés d'agents de médiation. Dans un premier temps agressés verbalement, les agents ont voulu procéder à l'interpellation d'un individu. Mais la situation a dérapé au moment de lui passer les menottes. Plusieurs jeunes ont voulu empêcher cette interpellation.

"Les policiers municipaux ont protégé les agents de médiation qui les accompagnaient et la population", explique Lucas Gobalou. Les trois agents de police ont été légèrement blessés. Des contusions et dents cassées ont valu aux trois agents 15 jours d'ITT (Incapacité temporaire totale). La gendarmerie a été appelée sur les lieux. Aucune interpellation n'a été effectuée mais l'enquête suit son cours. "Ce sont des jeunes bien connus et identifiés", poursuit le secrétaire général FO Saint-Pierre.

Au-delà de cette agression, le syndicat FO Saint-Pierre souhaite clarifier la situation des agents de police municipale dans différentes communes du Sud. Lucas Gobalou compte rencontrer le maire de Saint-Louis, Patrick Malet, et le président de la Civis, Michel Fontaine, suite à ce nouvel incident. "Il faut dire aux maires de communes d'arrêter le recrutement de policiers municipaux sans concours", explique-t-il.

Dénonçant des "recrutements politiques" réalisés au sein des fonctionnaires territoriaux, Lucas Gobalou explique que 13 policiers ayant le concours sont toujours sur liste d'aptitude dans l'attente d'un poste. "On préfère recruter en interne des agents qui ne sont pas aptes et n'ont pas le concours", se désole-t-il.

Le syndicat FO souhaite également étendre la police municipale à une police intercommunale. "La loi le permet et les maires des communes du Sud ont les moyens", souligne Lucas Gobalou.
Jeudi 9 Octobre 2014 - 09:56
Lu 4164 fois




1.Posté par moi le 09/10/2014 11:31
C'est quoi ce syndicat, oles policiers ont étés agressés et le discours du syndicat laisse à penser, que ce serait à cause de compétences et recrutements...

Bonjour l'amalgame!

2.Posté par jean-jacques le 09/10/2014 11:31
Les policiers municipaux commencent à avoir la trouille , on le sent quand on les appelle pour un
désordre ils commencent par demander : "ils sont nombreux" , et vu qu'ils ne sont pas armés et ne
sont que 2 par patrouille on les comprend parfaitement.
La police nationale quand ils se déplacent viennent à 4 ou +, armés , ne prennent pas les ascenseurs...
Dans l'état actuel de la délinquance dans certains quartiers , la police municipale avec l'absence
de moyens qui l'afflige ne peut remplir correctement ses missions de maintien de l'ordre.

3.Posté par noe le 09/10/2014 11:54
Dommage !
De nos jours on ne respecte plus rien ...On vit comme des sauvages .... On fait sa loi !

4.Posté par GONNEAU le 09/10/2014 12:59
A force de faire le cok avec le vêtement bleu ils ont eut seulement ce qu'il mérite.

5.Posté par Logique le 09/10/2014 14:38
Post 5
Je tiens à signaler une petite faute de frappe dans votre pseudo:
Le C a malencontreusement été remplacé par un G...

6.Posté par titi974 le 09/10/2014 14:55
@ post 4 quand on ne respecte rien n 'attendez pas des autres que l'on vous respecte ce genre de commentaire ne fait pas avancer les choses , ces policiers ne faisaient que leur travail un mot que vous ne semblez pas connaitre et qui doit être absent de votre triste vocabulaire. Remplacez le G de votre pseudo par un grand C ce sera bien plus juste.

7.Posté par vanille le 09/10/2014 15:37
Aucune interpellation ! C'est tout de même incroyable.
St Louis zone de non droit, c'est inadmissible.

Post 4
Soit vous êtes un provocateur, soit vous êtes un parasite et une bonne triquée donnée par les hommes en bleu vous apprendrait à vivre.
Dans les deux cas vous êtes un abruti.

8.Posté par Benoit le 09/10/2014 16:07
S'agissait-il de policiers municipaux ou bien de futurs policiers municipaux car il semblerait que dans cette commune des agents n'ayant pas rempli les conditions d'intégration seraient d'ores et déjà employés à des missions de sécurité publique...

9.Posté par jean-jacques le 09/10/2014 16:21
5

Excellent.

10.Posté par jean-jacques le 09/10/2014 17:46
On peut aussi imaginer que gonneau soit un animal , un coq par exemple , un gonneaucoq quoi ! LOL !

11.Posté par Locique le 09/10/2014 18:29
@Post 5

Il y a eu erreur de frappe dans votre commentaire (post 5 au lieu de 4), mais si on remplace le "g" de votre pseudo par "c", ça donne "locique" et apparemment en latin ça veut dire "ensemble"... Ensemble, luttons contre cette violence, ne critiquons pas les uns les autres...

12.Posté par Locique le 09/10/2014 18:34
@Post 5

Quand je parle de violence, ce n'est pas seulement de violence physique, mais également de violence verbale. Pourquoi traiter post 4 de "conneau" ? Il faut arrêter...

13.Posté par Logique le 09/10/2014 21:20
Post 11 & 12
Dire qu'il est mérité que des policiers se fassent agresser parce qu'ils font leur boulot, ce n'est pas le signe d'un pacifisme exacerbé, ni d'une grande intelligence (de mon point de vue au moins)

On peut critiquer le comportement individuel des policiers s'il y a matière à le faire, mais justifier de les agresser à 5 contre 1 n'est pas une opinion, c'est de la stupide provocation.

14.Posté par Pire que des chacals ! le 09/10/2014 23:41
Je me souviens de Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'intérieur, au cours d'une visite le 20 juin 2005 à La Courneuve en Seine Saint-Denis (93), lorsqu'il promettait aux habitants de nettoyer toutes les cités des banlieues au karcher. Je me souviens de ce 25 octobre de la même année à Argenteuil (95) où notre cher ministre déclarait à une habitante : "Vous en avez assez, hein ? Vous en avez assez de cette bande de racaille ? Eh bien, on va vous en débarrasser !" Et depuis, on l'attend toujours son fameux karcher.
Pour en revenir à ce qui se passe plus proche de nous, c'est avec effroi que je constate, Saint-Louis se meurt et devient de plus en plus craignos et comme par hasard, c'est toujours dans les quartiers où s'entassent les parasites qui, s'ils sont toujours là à se plaindre de leur condition, ne font rien pour s'en sortir. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'on les voit trainer en bande et en longueur dans les lieux publics, principalement à la recherche d'exactions en tous genres... de tous les côtés et à toute heure. Alors que seuls et isolés, ils préfèrent s'appuyer aux murs ou mieux encore les rasent.
Quelle bande de lâches !...

15.Posté par eddi le pompeur le 12/10/2014 22:53
st Louis est un lieu ou le droit n existe Pas. Mallet n est qu une potiche et hamilcaro dirige toujours et recrute lui meme des amis à des postes dont ils n ont pas les competences ..
on ne peut justifier la violence, mais ces tristes politiques font tout pour que la situation sociale empire.....
les recrutements de complaisance sont nombreux alors que la mairie est endetté....pendant ce temps certain se prennent la tete sur internet sur les propos des uns ou des autres.....continus (...), t as de beaux jour devant toi encore....

16.Posté par marc le 23/10/2014 19:22
C’est le résultat du sentiment d’impunité que produit l’angélisme ambiant perpétué par les gouvernements au pouvoir depuis des décennies. Ceux-là qui mènent une seule politique : celle de l’anesthésie. Autrement dit, le mensonge pour cacher la réalité.

17.Posté par o''''Bryan le 04/11/2014 17:24
Bonjour la réunion, moi tout ce que j'ai a vous dire sur les policier municipaux, c'est qu'ils font de leur mieux leur travail pour répondre aux attentes de la société. Certaines communes sont jaloux de la commune de Saint-Louis et sachez chère réunionnais que passer le concours externe et être admis sur une liste d'aptitude ne veut pas forcement dire que ses personnes là ont les compétences d'être un policier municipaux, car tout s'apprend dans la vie, donc autant celui qui passe en interne ou en externe auras la même formation (FIA) et les même compétences. Donc qu'on arrête de dire que Saint-Louis est incompétent , car le maire a fait une très bonne chose en recrutent ses policier en interne vu le nombre d'effectifs qu'il y avait avant l'insécurité régnait. Et je terminerais en disant au autres communes que si ils sont jaloux, ils ont cas faire comme saint-louis.

18.Posté par Prosaïque tout çà ! le 04/11/2014 18:53
Il doit bien y avoir en France métropolitaine des endroits encore vierge de toute civilisation et où l'on pourrait, manu militari, pour des raisons qui malheureusement se vérifient chaque jour, expédier ces parasites de manière à, pour ceux qui sont encore récupérables, en faire des hommes, des vrais !

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 08:55 Quatre blessés graves en cette fin de week-end

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales