Faits-divers

St-Louis : La municipalité se mobilise pour protéger la forêt des Makes


Claude Hoarau au PC Orsec des Makes
Claude Hoarau au PC Orsec des Makes


 

Depuis le début d'après-midi, la municipalité de Saint-Louis s'est mobilisée pour organiser un dispositif visant à tenter de circonscrire le feu qui arrive maintenant aux portes du Tévelave et des Makes à Saint-Louis (lire ici). Alertée par la préfecture et l'ONF, la Mairie a mobilisé ses troupes, Claude Hoarau s'est lui-même rendu sur place. Une centaine d'agents communaux a été sollicitée pour donner un coup de main à l'ONF. Un PC de crise a également été mis en place à la mairie annexe des Makes avec les responsables de l'ONF et les forces de l'ordre.



Les employés municipaux vont intervenir, dans la limite de leurs compétences en la matière et sous le contrôle de l'ONF, pour aider à la mise en place de pare-feu. Ils interviendront par équipe de 20 à 25 personnes. "On prend la menace très au sérieux. La municipalité se mobilise pour défendre la forêt des Makes, une des plus belle de l'île", a précisé Fabio Miquel, le DGA de Saint-Louis.
Jeudi 27 Octobre 2011 - 18:36
Lilian Cornu
Lu 1657 fois




1.Posté par CITOYENS INQUIETS!!!.. le 27/10/2011 18:53
la commune de l'étang salé est aussi propriétaire d'une partie de cette forêt??.

2.Posté par noe2 le 27/10/2011 18:55
Une municipalité qui travaille pour sauver les Makes ....

Tous les moyens doivent être employés pour sauver nos forêts ...
En ces temps de sècheresse extrème , un séga n'est pas le bienvenu mais des actes ...La terre a soif , les forêts ont soif ...
Que Dieu nous vienne en aide et nous apporte cette eau miraculeuse descendant du ciel azur pour arroser nos âmes d'un bain de fraîcheur !

3.Posté par jason bourne le 27/10/2011 20:05
Un PC de crise

Pierre Verges est venu en urgence .....non Pierrot ..un Poste de Commandement ...retournes aux jujubes !!!

4.Posté par au feu !!! le 27/10/2011 21:28
Les 20 à 25 employés qui vont être déployés pour éradiquer l'incendie risquent eux-même d'attiser le feu et exploser. On connait leur penchant pour la bouteille... ce qui les font se transformer en excellentes mèches combustibles, et comme dirait l'autre, l'alcool dehors ou à l’intérieur du corps humain, lorsqu'il y a des flammes à proximité, y a pas photo... ça brûle quand même. Dés lors, le maire devra prendre toutes les précautions d'usage les concernant, à savoir, un passage au " banc d'essai alcootest " à la gendarmerie locale pour une éventuelle détection d'alcoolémie; ceci, avant de les envoyer au casse-pipe !!! mdr

5.Posté par SAINT-LOUISIEN le 28/10/2011 08:15
Il est temps qu'il "se bouge le cul "pour faire quelque chose d'utile à la population et laisse de côté les voyages à l' étranger ( Afrique du Sud ,Madagascar ,Comores et autres dépenses inutiles qui génèrent des déficits ! ...). Il devrait se pencher DAVANTAGE sur tout ce qui rend difficile le quotidien des St-LOUISIENS (embouteillages CONTINUELS des rues ,bouchons interminables lors de la traversée de la ville ,tas d'ordures sans cesse renouvelés dans la plupart des quartiers de la commune , ,chemins ,rues ,trottoirs très mal entretenus ...etc. ) .Du travail utile ,voire indispensable ne manque pas et ce serait des dépenses qui ne seraient pas reprochées au Maire !!!

6.Posté par Zorba le 28/10/2011 08:28
La commune de l'Etang-Salé n'est en aucune sorte propriétaire de cette forêt. Cette commune se termine en pointe en surplomb de la Ravine du Gol. Si l'incendie atteint cette petite pointe c'est à désespérer de tout. Jusqu'à présent les incendies de cette taille, sur la zone des hauts de l'ouest, se déclaraient pratiquement tous les vingt ans (1970 - 1988 - 2010). Il est inconcevable, alors que la population et les élus ont tout fait pour abattre l'onf pour créer la structure Parc National censée plus apte à protéger le milieu naturel, que deux incendies de grande ampleur se déclarent de façon aussi rapprochée dans le temps. Encore une fois, ce n'est pas le Parc National qui brûle. Le Parc est un établissement public, une entité administrative. Ce qui brûle, c'est la nature réunionnaise dans toute sa richesse.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales