Politique

St-Louis: Cyrille Hamilcaro remobilise les agents pour la propreté de la ville


Le nouveau maire veut rétablir l'image de sa ville et le message a été entendu ce matin au stade Théophile Hoarau (photo d'archives)
Le nouveau maire veut rétablir l'image de sa ville et le message a été entendu ce matin au stade Théophile Hoarau (photo d'archives)
Le nouveau maire de St-Louis fait connaissance avec ses agents communaux. Cyrille Hamilcaro tenait ce matin une immense réunion de travail à ciel ouvert où il a été question de remotivation des troupes.

Ils étaient un bon millier à venir écouter leur nouveau patron au stade Théophile Hoarau.  

Le discours du candidat durant la campagne a été décliné en quelques messages forts comme le rétablissement de l'image de propreté de la ville. Le maire se "donne trois mois pour obtenir les premiers résultats significatifs" en la matière. Selon lui, il ne faudra pas attendre tout ce temps pour que les employés en charge de la propreté des voies publiques retrouvent une dignité perdue. Cette mobilisation sur la question de l'insalubrité n'est pas choisie au hasard.

Au mois de janvier dernier, certains employés communaux n'avaient pas hésité à crever l'abcès après que le premier magistrat de la ville à l'époque, Claude Hoarau, leur ait passé un savon sur l'état des rues, toujours aussi impraticables après Bejisa. Les employés avaient, pour certains, mis en cause le manque flagrant de matériel pour remplir leur mission. Une réalité qui nous avait été confirmée par les services techniques. Malgré ce coup de gueule, les choses semblent être restées en l'état. Pour preuve, le témoignage de cet agent aux 30 années d'expérience.

Il confirme. "On n'a toujours pas de matériel. Pire, on nous demandait de l'acheter nous même. Balai, brouette, bref tout l'équipement nécessaire, c'est à notre employeur de nous le fournir, c'est normal", se dédouane cet agent qui dit vouloir travailler pour les administrés. Mais avec quels moyens ? "Nous n'avons pas eu le choix. On vient à notre poste le matin, on reste une heure et comme on ne peut toujours rien faire, le chef de service nous dit de rentrer chez nous car attendre dehors donne une mauvaise image des employés à la population", raconte de l'intérieur cet employé.

"Faire au plus vite"

Il ressort satisfait de la mise au point de ce matin. C'est la première fois en 30 ans que je vois une transition aussi calme après les élections à Saint-Louis, dit-il. Un premier bon signe à l'entendre. La remobilisation des hommes passe par des actes simples comme l'achat du fameux matériel. Le nouveau maire promet de "faire au plus vite", "dans la semaine si ce n'est dès demain avec un matériel minimum", pour que les missions des agents puissent être assurées comme il se doit. Un autre écueil attend Cyrille Hamilcaro : le nombre d'agents sous ses ordres. Ils étaient environ 1.200 ce matin au stade.

Le maire s'est avoué lui-même surpris par ce nombre, qu'il évaluait à 800 tout au plus. L'audit de l'organigramme et des services devrait dans les prochains jours caler précisément la masse des ressources humaines à Saint-Louis. Notre employé communal préfère en rire : "On a vu ce matin  de nouvelles têtes. Des personnes jamais vues auparavant. Ça nous a tous surpris".
Lundi 7 Avril 2014 - 17:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 3993 fois




1.Posté par noe le 07/04/2014 18:08
St Louis renaît ! il devient propre ...

Il ne faut pas payer les employés pour tirer au cul ... à becquer les cigarettes en journée ... à loocker les marmailles devant les écoles ....
Au boulot les fainéants !

2.Posté par posez-vous la question le 07/04/2014 18:30
fait gaffe à toi Hamilcaro, tu va finir comme la Bello quand elle est arrivé elle les à mis à gratter (mais pas leurs kis)ta vue comment elle à finie DU BALAI il l'ont dit les bougres

3.Posté par Zone du Bel Air : AU SECOURS ! le 07/04/2014 18:33
Au secours, Bel Air pollué par les poussières de ciment !
Au secours, Bel Air se meurt par un radier fermé !
Au secours, Bel Air attends les actions de la nouvelle municipalité ... par avance, merci à vous

4.Posté par Saint Louisien le 07/04/2014 18:38
"On a vu ce matin de nouvelles têtes. Des personnes jamais vues auparavant. Ça nous a tous surpris".
Une phrase qui en dit long!
Les nouveaux venus sont en fait des crapule embauchées par Hoarau , payés en connaissance de cause à ne rien foutre...et qui ne venaient même pas au boulot.
Hé oui, c'est comme ça dans nos communes ( pas seulement à St Louis d'ailleurs) , aujourd'hui, il font dans leur froc et essaient de faire comme si de rien n'était mais tout le monde le sait...

Les services techniques? Qui les dirigeaient au fait , ne sont-ce pas des gens actuellement mis en examen dont l'affaire est encore à l'instruction...Où passait donc les fonds destinés à acheter le matériel? Et pourquoi ces ouvriers municipaux ne bougeaient-ils pas plus ? Peut-être parce que finalement , être renvoyé chez sot au bout d'une heure avec la bénédiction du chef n'était pas si désagréable , parce que ça permettait de faire un autre boulot?

On verra vite si Hamilcaro réussit à remettre cette ville sur les rails

5.Posté par iliade974 le 07/04/2014 20:18
Mes respects pour les riverains de ce centre de ciment... !!! stationnée dernierement sur le parking de la grande surface de bel air j'ai pu respirer à plein poumons la poussiere véhiculée par le vent fort...
La route également bosselée et rempli de gravillons en est également une triste réalité....

6.Posté par Leusien le 07/04/2014 21:07
C'est vraiment n'importe quoi çe que dit cet employé que bien sur restera dans l'anonymat. Pitoyable .

7.Posté par La vox populi.com le 07/04/2014 23:36
1ère mission de Cyrille: nettoyer d'abord les mauvaises habitudes, celles qui l'ont conduit au tribunal....

8.Posté par alliot le 08/04/2014 09:55
ben il y en a qui on les oreilles boucher, je m'en foutiste c'est le rituel du quartier du cinéma le plaza , un côté de trottoir à peine balayer l'autre pas du tout,et on pousse dans les coins des tas de cochonnerie, pffff il faut être plus regardant sur certains employer !!!!!!!!!!!!

9.Posté par sab le 08/04/2014 10:25
C est bien mr HAMILCARO il faut remettre la commune ds l'etat et avec une autre mentalité!! car c'était vraiment du n importe quoi!! avant. allez courage les employés communaux tout peines mérite salaire, mais on ne peux pas avoir un salaire plein en restant chez sois, ou a ne rien foutre sur son lieu de travail!! bravo cyril!!! bonne continuation et vous allez voir st luoi redeviendra une belle commune.

10.Posté par "Citoyen riviérois " le 08/04/2014 12:29
EST-IL VRAI QUE CYRILLE HAMILCARO " AURAIT DÉCOUVERT" UN CERTAIN NOMBRE DE "TRAVAILLEURS COMMUNAUX FICTIFS " ?? Comment ,par qui étaient-ils payés? EN TOUT TOUT CAS , J'AI ASSISTE A UNE SCÈNE INVRAISEMBLABLE AVEC QUELQUES AMIS ,IL YA PLUS D'UN AN . Alors que nous parlions tranquillement sur le trottoir ",un responsable communal" s'est arrêté à notre niveau pour nous interroger . Les "travailleurs" (chargés du nettoyage de la voirie ) ne sont donc pas encore venus "?? C'était évident ,et ,il était environ 09 heure passées !!!Et cet employé, ou responsable, de poursuivre : MAIS C'EST INCROYABLE ! sur une trentaine de travailleurs que je devais voir ,il y a seulement une dizaine qui sont à leurs postes! " (?) . Monsieur le "nouveau Maire , parmi les" travailleurs communaux , il y a "des bras cassés "(tout le monde le sait à Saint-louis ) dont quelque-uns pointent de bonne heure et après une ou deux heures de présence rentrent chez eux (" pour un autre boulot" : s'il faudrait croire à des" lapidifiés "à vérifier ! IL Y A certainement des "mises au point" , des" rappels à l'ordre " à faire ,mais rappelez-vous ,c'est ce que Bello a fait quand elle est arrivée à la mairie de Saint -Paul :elle a même titularisé des employés précaires de l'époque ! Savez-vous ce qu'il lui est arrivé lors des dernières campagnes électorales ? Parmi ces "travailleurs et travailleuses ,beaucoup se sont vengés de "son autoritarisme" ,en menant une campagne active en faveur de son adversaire !I ILS PENSENT SANS DOUTE POUVOIR RECOMMENCER !!! IL NE FAUT JAMAIS OUBLIER QUE 3LA VENGEANCE EST UN PLAT QUE CERTAINS MANGENT FROID " !!!

11.Posté par Ti baba le 08/04/2014 13:31
Ah bon ils ont besoin d'être remobilisés ??? Ils ne savent pas ce que c'est la conscience professionnelle à Saint Louis ? Ils ont besoin du maire pour les remobiliser ? Quelle honte vous faites à la Réunion !
Quand on est payé pour une tache on doit s'en acquitter ou démissionner et laisser la place à ceux qui ont envi de travailler ! Gratér de ki fé hont à mou apré zot i éton que na poin un rénioné au gouvernement ?

12.Posté par Six ans d''''oisiveté, ça laisse des traces ! le 08/04/2014 14:32
Un premier nettoyage sera dispensé aux employé fictifs qui, après six ans de léthargie profonde et continue, doivent schlinguer à mort ! Au final, un passage dans un centre de lavage automatique pour véhicules se révèle urgent, cela afin de leur débarrasser de toute la crasse amassée et incrustée corporellement ; vêtements compris !

13.Posté par Saint Louisien le 08/04/2014 14:33
60 ans de paternalisme et de laisser faire à St Louis ( aussi bien à droite qu'à gauche d'ailleurs) et on obtient ça!
les rares qui ont essayé de mettre les fainéants au boulot s'y sont cassé les dents.
Ceux qui travaillent honnêtement ( et il y en a ) sont écœurés mais sont obligés de la fermer car les feignasses hommes ou femmes sont les nervis (analphabètes pour la plupart et d'autant plus dangereux) de la famille sortante qui a toujours su et toujours laissé faire...et encore aujourd'hui , en misouk ils les encouragent ( même s'ils ont appelé à voter Hamilcaro juste pour barrer la route à Piot) car maintenant qu'ils ont bien marchandé certains avantages en échange de ce soutien à Cyril , celui ci aura du mal à s'en défaire...

14.Posté par iliade974 le 08/04/2014 16:43
Complêtement logique de faire payer (ou de demander une caution) aux employés communaux...Sachant que la plupart ont tres certainement dû ramener la case ou laisser trainer par négligence (la mairie y paye).....

Pour certains une formation semble necessaire, parce que ''conscience professionnelle'' est un terme complétement inconnu pour eux

15.Posté par SALUBRITE DES ECOLES le 09/04/2014 09:36
et que dire de ces fainéants en nombre incalculable qui sont employés pour l'entretien des écoles? j'irai voir le maire en personne avec des photos des employés assis à ne rien foutre de la journée et l'état des salles de classes pleines de poussière!!! il faudrait vraiment que la mairie ouvre ses yeux sur ce problème, le respect des enfants ne se trouve nulle part quand on voit l'état de crasse des batiments que l'on met à leur disposition.
Moins ils en font ; mieux c'est! virez les ,, ça fera faire des économies à la mairie et ceux qui resteront sauront que s'ils ne font pas leur boulot; eh bien ce sera la porte! c'est comme ça que les choses devraient marcher

16.Posté par ti kaf le 09/04/2014 11:06
C vraiment une honte, 400 emplois fictifs rien qu'au service technique mais de qui se moque t-on? Alors que les impots pourrissent la vie des citoyens, des incredules voir ignorants profitent du systéme mis en place par claude hoareau. Je comprend pour quoi il est venu voir le nouveau maire car il était incompétent comme ces employés.Pas de lieux de travail, pas de fiche de poste etc. Qui était le DRH de la mairie , il mérite de la prison. Pour ma part ,mr le maire faites un audite. Viré tout simplement ces employés fictifs, mette out ban partisan mais bon cet y gagne lire et écrire. Nous va voir si zot lé bon. De plus si vous avez une conscience, porté plainte pour ingérance, il faut rembourser les contribuables.

17.Posté par liberté le 14/04/2014 23:11
pour les poussières de ciment, c'est la DEAL qui ne fait pas son travail ; étonnant pour ces hauts fonctionnaires très très stricts sur l'application des lois sur l'environnement. l'entreprise risque de perdre son autorisation d'exploiter si elle ne se met pas aux normes, avec mise en demeure de la préfecture !
mais y a t il eu plaintes ??? trop facile de sous entendre que c'est le maire le fautif !

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales