Politique

St-Louis : Claude Hoarau "ne se rendra plus sur aucun barrage"

Claude Haorau, le maire de Saint-Louis, a réagi dans un communiqué à la séquestration d'une élue saint-louisienne, hier, dans les locaux de la maison de quartier de Bellevue. "Les formes d’action, qui consistent à faire pression sur le maire, en séquestrant l’une de ces élues, sont inacceptables, et passibles de lourdes condamnations". Il a par ailleurs précisé "qu’il ne se rendra plus sur aucun barrage". Voici le communiqué publié intégralement.


St-Louis : Claude Hoarau "ne se rendra plus sur aucun barrage"
A la suite de la rencontre qui s’était déroulée à Bellevue il y a deux semaines, les services de la mairie ont mis en place les mesures pour répondre à la demande d’emploi soulevée par les jeunes du quartier, notamment par le recours au quota de contrats aidés, l’élargissement des effectifs dans le domaine de l’aide à la personne, et la mise en place de contrats d’avenir. Ces mesures sont en train d’être appliquées.

Apprenant que d’autres personnes allaient bénéficier de mesures, un groupe a, samedi 23 février, retenu l'élue de Bellevue dans la maison de quartier. Ayant la responsabilité de toute la commune de Saint-Louis et de La Rivière, le maire n’a plus l’intention de se rendre sur les mêmes lieux pour régler les mêmes problèmes.

De plus, les formes d’action, qui consistent à faire pression sur le maire, en séquestrant l’une de ces élues, sont inacceptables, et passibles de lourdes condamnations. Le maire précise donc qu’il ne se rendra pas à Bellevue, et rappelle chacun à ses responsabilités en matière d’ordre public.

 Compte tenu de la tendance au harcèlement et au chantage, qui consiste à élever des barrages pour faire pression sur la municipalité, le maire précise qu’il ne se rendra plus sur aucun barrage. Il ne serait pas acceptable que ceux qui, sereinement, attendent soient lésés. Il n’y aura pas de prime à ceux qui attentent aux biens et aux personnes, et entravent la liberté de circulation.

Claude Hoarau
Dimanche 24 Février 2013 - 09:16
Lu 4685 fois




1.Posté par H.DEZAERT le 24/02/2013 08:24
Sage decision ! Mais c'est certainement une "promesse électorale" !

Il devrait même se retirer carrément, cet agitateur agité du bocal !!

2.Posté par Royal Bourbon le 24/02/2013 08:25
Sage décision . halte au chantage , d'ou qu'il vienne !!! Y en a marre de tous ces désoeuvrés qui se croient tout permis .

3.Posté par Evidemment ! le 24/02/2013 08:33
Puisqu'il n'a rien à dire, rien à proposer, aucune solution, aucun pouvoir... Comme d'ailleurs tous les autres élus, jusqu'au plus haut sommet.

4.Posté par David Asmodee le 24/02/2013 09:11
"Les formes d’action, qui consistent à faire pression sur le maire, en séquestrant l’une de ces élues, sont inacceptables, et passibles de lourdes condamnations"


Passibles de lourdes condamnations lorsque la victime est un fonctionnaire ou un politique.
Quand il s'agit d'un chef d'entreprise, la pratique est encouragée et l'impunité est totale.

Elle a de la chance qu'on ne lui ait pas branché une bouteille de gaz dans le c...

5.Posté par lobservateur le 24/02/2013 09:12
Quand il tenait des barrages de façon virulente, il n avait aucun d âme maintenant c est l'arroseur arrosée à ..............méditer monsieur l'élu.


6.Posté par tagoun le 24/02/2013 09:32
Qui sème le vent récolte la tempête

7.Posté par noe le 24/02/2013 09:35
Je crois que ce maire a compris la leçon ...
ça ne sert à rien de s'exposer devant des pétroleurs et pétroleuses en chaleur qui crient , hurlent , insultent sous un soleil de plomb ...ils n'ont que ça , à la gueule !
S'ils continuent , nous ferons règner l'ordre avec nos miliciens à coups de nerfs de boeuf !
Et puis pourquoi les écouter , c'est tj la même rengaine du matin au soir !

8.Posté par string ficelle le 24/02/2013 09:35
"le maire n’a plus l’intention de se rendre sur les mêmes lieux pour régler les mêmes problèmes"

en gros le maire y arrive pas à règle le probléme donc lu ca pu, lu na dautre chose po fé


" Il n’y aura pas de prime à ceux qui attentent aux biens et aux personnes, et entravent la liberté de circulation. "

Sauf si Marine Lepen y vient Saint-Louis la y donne prime et le maire lu même i vient bloquer la circulation !

9.Posté par tiens tiens... le 24/02/2013 09:42
Il était temps car c'est quand même:
bien lui qui a encouragé les barrages et les manifs après la première manifestation à Bellevue...
C'est bien lui qui s'est rendu à Bellevue, à Palissade , à bel Air avec à chaque fois une table , une petite feuille et un stylo pour faire semblant de noter les noms de ceux qu'il allait récompenser...
C'est bien lui qui a dit que "celui qui ne crie pas n'a rien" ,
c'est bien lui qui a dit que les manifestants avaient raison..

Alors , ça y est , il redescend sur terre , il s'aperçoit qu'il n'est plus écouté , qu'il n'est plus cru , plus respecté par ces jeunes qui sont en train de se rendre compte que les maires de ces dernières decénnies les ont bernés , leur ont menti...se sont enrichis ou ont favorisé leurs proches et rien que leurs proches.

Ou alors , maintenant qu'il a foutu sa merde , il se retire pour que ça empire , et cette fois il pourra dire "a pas moin l'auter"!
Mais rassurez vous , le fiston, encore pls dangereux que le père , veille , il n'est pas loin et il jouit!!!

10.Posté par Mwa la pa di le 24/02/2013 10:08
Démagogue et dangereux ! Cet élu est en train de récolter ce qu'il a, avec sa famille d'élus et les autres, semer. Cet élu en particulier a toujours joué le coté "voyou" de la fonction en montant lui même aux barricades s'il ne les provoquait pas lui même. Alors les jeunes fort de son expérience manifestent à leur tour la leçon étant bien apprise. Seulement pour sortir la tête du bouillon, il trouve que ces jeunes sont manipulés.... Drôle de découverte, alors que lui a passé son temps à manipuler les citoyens de St Louis. Claude : assume et "demerde à ou".

11.Posté par 123 le 24/02/2013 10:13
il y a une différence flagrante entre manifester et casser. ces personnes qui cassent tout et barrent les routes ne sont pas des manifestants mais des voyous opportunistes. si ça rentre pas dans votre petite tête alors vous êtes encore plus cons que ce maire. A bon entendeur

12.Posté par en voiçi en voilà le 24/02/2013 10:29
« Pour sauver son crédit, il faut cacher sa perte. »
de Jean de La Fontaine

13.Posté par Orvile le 24/02/2013 10:41
Interview de Mme Basson ce matin sur Freedom: C.Hoareau ne l'a même pas appelée pour prendre de ses nouvelles. Belle démonstration de solidarité au sein de l'équipe municipale de St. Louis, c'est vraiment minable. À force de semer le vent depuis des années à St.Louis, c'est normal de récolter la tempête, mais il ne faut pas compter sur CH pour tenir la barre dans le gros temps.

14.Posté par DON PAKE le 24/02/2013 11:57
Evidemment qu'il ne se rendra plus sur les barrages pour régler le problème, il a beau être Maire, il a déjà trop à faire au tribunal.... lolllllll

15.Posté par la crise le 24/02/2013 11:57
Que freedom cesse de donner de l'importance à ce genre de manifestation:des "reportages" qui durent, on répète la même chose, des heures durant. Il faut informer, OK, de là à y consacrer de longues minutes d'antenne...
Un reportage du grand " envoyé spécial" Frédo. Il demande à quelqu'un:
-Est-ce que vous êtes un jeune?
Réponse de son interlocuteur:
-Oui, j'ai dix sept ans.
Il faut croire que la jeunesse de l'interviewé ne sautait pas aux yeux.
Il me fait rire avec ses questions dont les réponses sont évidentes!

Pour revenir à ce qui s'est passé, je ne comprends pas la non intervention des forces de l'ordre dès le début de l'action.

16.Posté par 2014 le 24/02/2013 12:10
Puisque monsieur le maire ne veut plus se déplacer ......nous nous déplacerons en masse en 2014...

17.Posté par yabos le 24/02/2013 12:17
A la Réunion tout particulièrement, les élus jouent avec le feux . Ils font croire pendant les élections qu'ils sont des décideurs, des créateurs d'emplois (alors qu'il n'en est rien) et des couillons les croient. Après les élections, ils ne peuvent tenir leur promesse et disent que c'est la faute à l'Etat pour se défausser. Claude Hoareau est comme ses collègues, ni plus, ni moins. Il a allumé le feux, mais n'a pas les moyens de l'éteindre. Donc, ce sera la faute des autres une fois de plus. Dans quelques mois, on trouvera les mêmes couillons pour voter pour lui. L'histoire (la toute petite) est un éternel recommencement.

18.Posté par cocodile974 le 24/02/2013 13:05
I fo met la pression meme su band zom politik la.....zot i ve tout mandat pou rempli zot poche et favorise zot zami ec fami et les autres zot nana rien a fout.. Bin non la fini ce temps la nout grand parent lavé peur Mr le maire mr le dépité zordi ce temps la lé révolu.....Mete la pression largue pas zot meme si zot i présent a zot zélection i fo zot coné davance ke bin sar pu comme avant nou veille a zot.....Droite gauche lé pareil

19.Posté par PECPEC le 24/02/2013 16:42
Le pompier pyromane, Hoareau.
Il a bien allumé le feu et maintenant "démerde à ZOT............"Du grand Horeau, qui devrait être en prison pour la totalité de son oeuvre.

20.Posté par Bayoune le 24/02/2013 17:10
"De plus, les formes d’action, qui consistent à faire pression sur le maire, en séquestrant l’une de ces élues, sont inacceptables, et passibles de lourdes condamnations.". Indirectement, Mr Hoarau fait des appels du pied pour que sévisse la "zustiss makro". Courageux, mais pas téméraire, kan na "poule i kakaye avann ponn zot zèf " – il appelle radio kankan - mais il refuse catégoriquement d’aller à la rencontre de ceux qui ont faim, et réclament un "ti kontra" tant promis pendant la campagne électorale. Mr Hoarau doit avoir l'excuse du dérapage quand il qualifiait les mères de famille qui manifestaient pour des meilleures conditions d'accueil de leurs enfants à l'école - il aurait vu des pétroleuses, Mr Hoarau en tant que vieux " communiste" n'est pas sans savoir l'origine historique de ce mot " pétroleuse". Oublierait-il que l'assassinat d'Alexis de Villeneuve s'est fait, non pas sous des roulements de tambours, mais aux sons de résonance des ferblanc de pétrole - pour que les coups de révolver ne s'entendent pas sur la place de la cathédrale. Mme T. ( par respect pour sa desandanss mi donn pa son nom) - elle lété la chef ferblan, lé zot té i suiv deriyèr té i batt dosi lo ferblan pou défann de Villeneuve de parler, de tenir son meeting. Lé vré nadéfwa i fo konprann lénerveman, minm in maire noré finn fé 3 mandats na lo drwa loupe in kozman é fé monte la tansiyon. Koman i di Mr Hoarau, i fo tourne 7 fois sa lang dan la bouss avan dire un kozman an kouyon .

21.Posté par Surcouf le 24/02/2013 17:59
Claude HOARAU attise le feu ( comme par hasard un peu plus depuis ses condamnations par la justice) et après il appelle les pompiers ! Claude, Cyrille et les autres... Ça ferait un bon titre de film, non ?

22.Posté par byby le 24/02/2013 18:24
kan tu viendra plu a la mairie on sera comptent et fière de t.avoir virè pour 2014.

23.Posté par SAINT-LOUISIEN EN COLERE le 24/02/2013 19:05
MONSIEUR CLAUDE HOARU ,RETIREZ-VOUS MAiNTENANT ET JOUISSEZ DE VOTRE RETRAITE DE PROF , DEEPUTE etc....!!!

24.Posté par Tonton le 24/02/2013 19:12
C'est la luuuuuuute finale....

25.Posté par 450 le 24/02/2013 20:08
claude kite la mairie ou lé mol DEMISSIONNE c le plu grand service ke ou va rende st louis!!!!!!

26.Posté par Ahmed le 25/02/2013 05:33
Heureusement qu'il y a encore des politiques courageux qui refusent la pression de quelques casseurs! Bravo Monsieur Hoarau.

27.Posté par aurtografe le 25/02/2013 06:57 (depuis mobile)
Meme pas foutu d'ecrire correctement : "l'une de SES elues"... bon a rien!

28.Posté par Bayoune le 25/02/2013 07:10
O fèt, petèt soré bon domann bann zélu konbiyin zot i touss par mwa, an pliss sate i kimile plizièr manda. Par solidarité, eske zot i pourré pa mètt ketsoz, inn ti moné, sépa mwin lindemnité in manda dann inn kèss pou ède domoune aseté zot boutèy lo gaz i sar rogmanté, pou ède domoune o somaz fin de drwa aseté manzé pou zot zanfan - pou ède bann granmoune alé doktèr, dantiss, an gro fé swaye azot vu zot laze.
Bann présidan la CINOR, la CIREST, TCO, CIVIS ,CCSUD etc... i sanb ke na dann sé kolèktivité kapsou ou plito kapzeuro zordi, ziska 10 Vice Prézidan i siyèze, sakin i touseré pliss 1500€ par mwa, an pliss zot lindemnité d'élu, ou fonsiyonèr. Konm zot i wa, la misère ne semble pas être de la même couleur pour tout le monde, surtout pour ces élus qui se comportent en groblan dezordi, sorte de « saigneurs » avec droit de vie et de mort sociale sur une population pauvre et déshéritée en quête d'un emploi pour faire vivre leur famille ou d'un logement décent qu'ils attendent depuis des décennies. Kisa la di " donnez riches l'aumone est sœur des pauvres" surtout quand vous vous êtes enrichis sur la misère de la population votre victime - une misère que vous êtes, par votre impuissance et inactivité les artisans premiers en collaborant avec un système étranger qui ruine la Réunion depuis 67 ans.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales