Politique

St-Leu prévoit une enveloppe de 90 millions d’euros pour aménager les Hauts


Développement urbain, agricole, économique et touristique, Saint-Leu a dévoilé en fin de semaine dernière les perspectives d'aménagement de son territoire à mi-pente.




St-Leu prévoit une enveloppe de 90 millions d’euros pour aménager les Hauts
Valoriser le terroir agricole en soutenant la diversification agricole, structurer les zones urbaines de La Chaloupe et du Plate en facilitant l’accès aux Hauts grâce au réseau de transport en commun et au téléphérique... La municipalité de Saint-Leu et le Territoire de la Côte Ouest ont présenté, ce vendredi, l’étude sur le développement et l’aménagement touristique de ses territoires des Hauts, depuis la ligne des 400 mètres.

Le député-maire, Thierry Robert, a assuré que le téléphérique est un projet réaliste dont les études de faisabilité doivent démarrer très prochainement. Y est poursuivi un double objectif touristique et de lutte contre le désenclavement.

Avec cet équipement, la commune et le TCO affirment leur volonté de se doter d'un équipement à portée régionale. 

Le plan d'aménagement des Hauts se décline par de tels projets ambitieux qui ne sont pas attendus avant 2020 et ceux qui peuvent démarrer dans les prochains mois avec des aménagements spécifiques tels que les belvédères.

Café et restaurant panoramiques



L’étude proposée aux Saint-Leusiens fait part aussi de la création de structures comme un restaurant panoramique au Piton Calvaire du Plate ou encore un café panoramique à La Chaloupe.

 Le zonage du futur Plan Local d’Urbanisme apportera les réponses pour engager toutes ces grandes mutations. En terme d’investissement, le projet est estimé à 90 millions d’euros, cela représente 190 emplois directs.

Cette étude sur l'aménagement des Hauts précède deux autres études réalisées en partenariat avec le TCO. La première concernera le centre-ville et la seconde le secteur de Piton Saint-Leu. Premières esquisses attendues dans les deux mois à venir.
Lundi 17 Juin 2013 - 07:17
LG
Lu 1664 fois




1.Posté par les touristes (riches) du monde entier le 17/06/2013 08:44
voila le genre de m.... qui va faire venir les touristes? c'est vrai que St Leu est dans la logique du pavillon escherichia coli

2.Posté par le 17/06/2013 09:25
Robert a raison: l'avenir de sa commune ne dépend que de lui et de personne d'autre. Donc si il ne se bouge pas, ça ne bougera pas.
Bravo pour l'initiative.
La question de savoir si ça marchera ou pas ne se pose pas : ce qui ne marche pas c est de ne rien faire, confère l'état de saint louis ou de saint gilles.

3.Posté par pitre le 17/06/2013 15:50
quel couillon avec son obsession de telepherique comme si de moun va paye un billet l'avion exorbitant pour voir band gros pylones qui cassent le paysage!!!! pourquoi ce zelu l'esbrouffe i nettoie pas pas son reseau d'eau insalubre et toute la merde qu'il envoie dans la mer? et ses petits copains surfeurs soi disant près de l'environnement et qui le soutiennent dans sa cochonnerie d'eaux usées qui sont un reve pour les bouledogues, ils sont pour aussi le telepherique? un vrai clown que ce politicien qui sait plus quoi faire po fé l'intéressant, po fé le dentelle

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales