Faits-divers

St-Leu: Le surfeur ne sera pas forcément verbalisé


St-Leu: Le surfeur ne sera pas forcément verbalisé
Le surfeur blessé par une attaque de requin à Saint-Leu fait l'objet d'une procédure judiciaire établie par les gendarmes comme pour tout accident intervenu sur le domaine public.

Cela ne signifie pas pour autant que Vincent Rintz, le surfeur, risque des poursuites. "Il reviendra à l'officier du ministère public de donner suite, ou pas, au non respect d'un arrêté préfectoral", explique le commandement de la compagnie de gendarmerie de Saint-Paul, compétente sur toutes les villes de l'Ouest à l'exception du Port.

Le surfeur a enfreint l'arrêté préfectoral interdisant la pratique d'activités nautiques sur les zones littorales non surveillées. A ce titre, il risque en théorie une amende de 1ère classe de l'ordre d'une quarantaine d'euros. Là encore, l'appréciation de suivre, ou pas, le constat dressé par les gendarmes reviendra au parquet.

Rappelons que le surfeur, professeur de maths de 51 ans, s'adonnait, avec au moins 3 ou 4 autres surfeurs, à sa passion sur la gauche de Saint-Leu. Le surfeur a été attaqué "au niveau du reef", nous décrivaient les habitués du spot, soit à environ 150m du bord.

Selon ses connaissances, il aurait eu le réflexe de donner des coups de pied en direction de l'animal après avoir vu le squale arriver. "Je ne suis pas étonné, Vincent c'est quelqu'un au mental solide, il savait ce qu'il avait à faire", raconte un habitué et connaissance de la gauche de Saint-Leu.
Mercredi 23 Juillet 2014 - 09:26
LG
Lu 2868 fois




1.Posté par Marmite_a_riz le 23/07/2014 11:35
"Je ne suis pas étonné, Vincent c'est quelqu'un au mental solide, il savait ce qu'il avait à faire"
Pas sûr que son mental soit au beau fixe en ce moment.
Pas sûr qu'il ait démontré qu'il savait ce qu'il faisait.

2.Posté par Antiflic le 23/07/2014 11:40
Je suis d'avis de lui mettre une amende de 18 €
Et comme c'est la première fois avec sursis

3.Posté par JANUS le 23/07/2014 11:42
Et pourquoi ne serait-il pas verbalisé ? ???

Quel message envoyons-nous à nos jeunes ??? Transgressez les règles et vous pourrez être assurés de ne pas être punis ...

Ce serait honteux que cet homme de 51 ans, sensé donner l'exemple aux plus jeunes, ne soit pas puni sous prétexte qu'il est blessé ...

A ce petit jeu-là, je peux boire et conduire ... Et si je suis blessé, je ne serais pas puni ...

L'exemplarité est la meilleure façon d'éduquer nos enfants ...

4.Posté par mbp le 23/07/2014 11:59
qu il assume c est bien mais que l on ne derange pas les pompier pour des gens qui veule se suicider car sont la pour les accidents

5.Posté par nsnf le 23/07/2014 12:10 (depuis mobile)
On va pouvoir le surnommer lokickshark et lui envoyé la facture de tous les moyens engage car ça n''aurait jamais dû arrivé...normalement un prof ça sait lire!!!

6.Posté par question bête le 23/07/2014 12:17
non seulement, il convient que le ministère public le poursuive sévèrement pour donner un message clair à ceux qui bravent la loi (un peu comme le dimanche matin entre 4h et 7h à la sortie de st gilles) et qui mettent leur vie en danger, mais qu'ils soient également mis au débet pour rembourser les frais engagés par les pouvoirs publics s'il y en a (pompier,..).

le maire de st leu ensuite, via sa policie municipale, devrait soutenir l'action de l'Etat dans la prévention et l'interdiction de la baignade sur les spots de surf.

un peu de discipline n'arrangerait certes pas grand chose à l'affaire, mais permettrait de sauver des vies. maintenant, ceux qui veulent jouer leur vie à pile ou face, rdv au pont de l'entre deux pour un bass jumping avec un élastique de piètre qualité et à moitié sécurisé ? tant qu'on y est ...

7.Posté par posez-vous la question le 23/07/2014 12:27
si il n'est pas verbalisé (personnellement je ment tape) alors que l'on arrête ce foutu arrêté qui en fin de conte ne change rien na un problème en France ,on comprend mieux pourquoi on va dans le mur

8.Posté par fanny passe sous le baby le 23/07/2014 12:55
Un arrêté non mis en oeuvre ne vaut rien, quant auxdonneurs de leçons, surveillez l'actu judiciaire, les mises en examen sont possibles pour ceux qui ont menti et trompé le peuple : l'ird en 1ere ligne avec leur estelle et fanny. Bous voulez condamner la victime ? Bande de bredins !

9.Posté par fred le 23/07/2014 13:19
J'ai contesté une amende pour un telephone au volant et je suis convoqué au tribunal, donc il y a 2 poids 2 mesures pour certains, peut être que parce que je suis un créole avec un accent de merde! !,,ben là, je suis sur le c.. Visite presidentielle alors pas de vague. Le PS vous protège mes amis.

10.Posté par professeur? le 23/07/2014 14:34
fonction public travaillant donc pour l’état normal pas de poursuite.Devrait on alors facturé déplacement des urgence et soins pratiquer?

11.Posté par Mammitu Namu le 23/07/2014 14:49
Le verbaliser serait une semonce exemplaire pour les prochain(e)s qui seraient tentés de défier le danger pour chouchouter leur égo...

12.Posté par Zoé le 23/07/2014 15:04
Oh quel bel exemple...
J'irai presque à le plaindre le pauvre. Il a eu un cul de folie. Mais si c'est là sa seule leçon elle n'est pas entière...Les personnes qui sont de sortie lors d'interdiction doivent être condamnée...sinon c'est le foutoir et plus aucun mouns (déjà pour la plus grandes partie irrespecueux) ne respectent plus rien. C'est donc pour le principe que l'on doit le faire payer, et à la hauteur des risques qu'il a pris.
Libre a lui avec son salaire d'enseignant d'aller se payer un voyage de surf sur Bali ou autre le temps qu'il y ait des mesures/ systèmes de protection posés qui aient fait leurs preuves. (combi/système electro magnetique, vigie requin, filet).
Et toujours meilleur assainissement de la STEP pour le maire de Saint Leu tranquillement assis sur les photos derrière son bureau avec son grand sourire, L'accident a bien eu lieu dans la bande des 300mètres pas vrai?

13.Posté par anonyme le 23/07/2014 17:08
Pourquoi autant de commentaires haineux ?

14.Posté par chavez le 23/07/2014 18:01
POST 13 ****lisez vous de temps en temps les réactions de ces "pseudos" sportifs que sont les surfeurs

15.Posté par @ chavez le 23/07/2014 18:46
Est-ce une raison suffisante pour se mettre au niveau ?

16.Posté par L'Ardéchoise le 23/07/2014 19:30
14, encore un qui n'est jamais monté sur une planche, qui n'a jamais affronté une vague et qui parle de "pseudo" sportifs. Nul et non avenu !
Ou lé mol.

17.Posté par Gelanna une réunionnaise le 23/07/2014 20:37
dans un journal de la métropole, c'est en gros titre que le surfeur, 51 ans, s'est fait carrément arraché un morceau de jambe.Et pourtant en lisant les sites de notre ile, je n'ai pas pris l'information de la meme facon, je me suis dit il a eu de la chance meme.

18.Posté par Candide le 23/07/2014 21:48
Tiens, ça me donne envie de revoir le filme
les Dents de la mer
...

19.Posté par olive le 24/07/2014 15:37
Il y a plus d'accident graves de montagne (notamment de canyonne) qu'en surf ,et pourtant on n'interdit pas l'accès aux montagnes !!! Ah oui , chut , il faut rien dire...

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 10 Décembre 2016 - 09:45 Saint-Louis: Un conducteur heurté par un bus

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales