Economie

St-Leu: Le premier hypermarché Leclerc de l'île a ouvert ce matin


St-Leu: Le premier hypermarché Leclerc de l'île a ouvert ce matin
Un nouveau temple de la consommation ouvre ses portes à la Réunion. L'enseigne Leclerc, portée localement par les familles Thiaw-Kine et Chong-Fah-Shen, livre au Portail, à Saint-Leu, son premier hyper de l'île.

En tout, le concept hypermarché adossé à une galerie marchande s'appuie sur 7.800 m2 d'espace de vente.

Plus de 36.000 produits y sont référencés. Mais l'enseigne favorise, toujours en accord avec son principe des "Alliances locales", la consommation de produits locaux.

St-Leu: Le premier hypermarché Leclerc de l'île a ouvert ce matin

Cela passe par des contrats de partenariat signés avec des petits producteurs. Pascal Thiaw-Kine, président du groupe Excellence (E.Leclerc Réunion) émettait le souhait il y a quelques mois de "favoriser les circuits courts d'approvisionnement".

La galerie marchande du Leclerc comporte quant à elle 26 boutiques dont certaines enseignes exclusives dans le département.

L'ouverture d'un Leclerc dans la Zac Portail, effective depuis 8h30, doit capter un bassin Sud-Ouest d'environ 150.000 habitants. Sur place, ce matin, il y a déjà beaucoup de monde dans les rayons.

Communiqué du député-maire de St-Leu, Thierry Robert: 

"Saint-Leu entre dans l'ère du développement économique
 
Aujourd'hui, jeudi 31 juillet, le plus grand hypermarché E. Leclerc de l'île a ouvert ses portes à Saint-Leu, dans le quartier du Portail. C'est une grande fierté pour la Commune de Saint-Leu d'accueillir cette nouvelle enseigne de grande distribution et sa galerie commerciale. Dans un contexte de crise qui persiste où le nombre de chômeurs ne cesse d'augmenter, ce Leclerc arrive à point nommé. Dans le nouvel hypermarché, plus de 89% des personnes recrutées en externe sont originaires de Saint-Leu. C'est ainsi, par le développement économique, que nous réussirons à créer des emplois sur nos territoires. Comme j'ai coutume de le dire, ce n'est pas la Mairie qui crée des emplois, mais ce sont bel et bien les entreprises.
 
Outre générer des emplois, le nouveau E. Leclerc amène de la concurrence sur un territoire pourvu d'une seule enseigne de grande distribution. Une concurrence essentielle pour que les consommateurs bénéficient de prix compétitifs.
 
L'ouverture du E.Leclerc et le développement de la ZAC Portail marquent le début d'une nouvelle ère à Saint-Leu : l'ère du développement économique. Dans le cadre de la révision du Plan Local d'Urbanisme, nous allons continuer à créer des zones industrielles et des zones artisanales car c'est là le seul moyen de créer des emplois et de la richesse sur le territoire de Saint-Leu.
Jeudi 31 Juillet 2014 - 09:58
Lu 19820 fois




1.Posté par noe le 31/07/2014 11:13
La concurrence est bonne pour comparer les prix pour les consommateurs !
Ici on va attirer les gens qui gagnent du fric sans rien faire de leur 11 doigts ... comme d'habitude !
Voilà où passe les aides diverses que distribue le gouvernement ... dans les supers marchés !

2.Posté par Entropie le 31/07/2014 12:42
@noe Il faut bien que l'economie tourne voyons, nous sommes dans un système capitaliste aides ou pas aides, cela finira entre les mains des plus riches de toutes les manières :)

3.Posté par Chat suffit le 31/07/2014 13:06
Et on y trouvera des melons cultivés sur place mais qu'on paye au même prix qu'en Métropole : 4 euros/pièce.

Ils préfèrent laisser pourrir que de les vendre moins cher.

Après, ils lèvent les bras au ciel quand ils se font dépouiller !

Pffff .... .

4.Posté par polo974 le 31/07/2014 13:36
""" Communiqué du député-maire de St-Leu, Thierry Robert:
"Saint-Leu entre dans l'ère du développement économique ...
"""
On se demande alors ce qu'il a foutu avant ...

Mais, bon, quand est-ce qu'un politicien péi comprendra enfin que le "développement économique", ce n'est pas le commerce de 90% d'importation...

5.Posté par l'économie pour les nuls le 31/07/2014 16:14
Thierry Robert nous dispense un cours sur Youtube:

https://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=xLpjK990eiI

6.Posté par darkalliance le 31/07/2014 17:24
L'arzent mank à zot ?!

Allé di partou heinn .... !!!

7.Posté par tiorpia le 31/07/2014 17:57
trop vaillant le maire lu nena rien la couillonisse dans tete

8.Posté par boldon le 31/07/2014 17:59
sauf que la grande distribution détruit l'emploi et n'en crée pas.

9.Posté par Yab jaune le 31/07/2014 17:59
Encore un temple de la consommation à disposition des Réunionnais pour qu'ils puissent développer encore,leur Diabète , cholestérol , obésité etc. Applaudissons à deux mains.

10.Posté par tanguy47 le 31/07/2014 18:04
à quand des Payet, Hoareau, Grondin,....à la tête de ces hyper marchés !!!!!

11.Posté par A mr Robert le 31/07/2014 20:16
ce matin j'ai decouvert un beau supermarche avec des prix interessant et bcp choix. Une seule chose m'a interpellé , dans les boutiques de la galerie il y avait beucoup de vendeuses d'origine métropolitaine. A titre d'exemple dans un magasin j'ai compté 5 metro et 1 creole.Alors est ce que ces personnes ont été embauché via la métropole par les enseignes ou a st leu la population a changé, etant donné que 80 pour cent des recrues viennent de st Leu.Car il me semble que la régionalisation de l'emploi n'est meme plus appliqué dans nos villes.

12.Posté par Bof le 31/07/2014 20:33
A croire que les 10 personnes qui ont pondu les commentaires précédent cultivent leur légumes et élèvent leurs volailles et autres viandes sur pattes chez eux!! Que de raccourcis faciles et caricaturaux...

13.Posté par mia le 31/07/2014 22:24 (depuis mobile)
Suis d''accord avec la personne qui a remarqué le nombre important d''employés d''origine métro dans les boutiques, c''est à croire qu''à la réunion, les vendeuses créoles lé pa kapab, créole lé juste bon pour la mobilité...

14.Posté par juju le 31/07/2014 22:51 (depuis mobile)
pour les personnes qui sont déjà aller, j''aimerais savoir par raport au autres magasin E.leclerc de l''île, est ce que les prix sont pareil ou plus chère svp ?

15.Posté par nadine le 31/07/2014 23:30
OUI MOI AUSSI CA M A CHOQUEE DE VOIR LE NOMBRE DE METRO DANS LES MAGASINS

16.Posté par Jean le 01/08/2014 01:13
Supermarché = illusion et gaspillage car on y achète ce qu'on n'a pas besoin..

1 c'est une machine à faire du chômage (c'est tout juste si on ne va pas faire des caissières automatiques!) et à détruire les relations humaines: le consommateur n'est donc plus un CLIENT, le supermarché met le couteau sous la gorge des producteurs, les fait cracher la marchandise au consommateur même plus client qui est humainement isolé du producteur..
(les normes et tout ne réparent pas l'humanité des relations clients à producteurs)

2 C'est un aspirateur à voitures qui impose un mode de vie "voiture"... faites l'expérience d'une vie sans voiture où les supermarché ont tué le petit commerce:vous marchez donc le long de la voie rapide avec vos sacs très lourds dans un enfer de laideur bruit et pollution... ça vous dégoûtera d'une vie simple
Alors on se tue encore plus au travail pour gagner plus, pour réussir à se payer sa voiture pour pouvoir verser son caddy dans le coffre.

3, c'est tout simplement LAID. Les environs d'une grande surface sont justes des décords bons pour déclamer une chanson de rap pour crier la détresse humaine et annoncer la déchéance du monde civilisé.

4 c'est CHER... regardez de plus près le prix des produit de votre vie quotidienne dans ce que vous avez RÉELLEMENT BESOIN: ce qui est moins cher n'est que des "produits d'appât"..

5 c'est CHIMIQUE car pour bien présenter, on a tendance à traiter plus et à calibrer les fruits pour que ça fasse beau en rayon.. cela engendre du gaspillage et de la pollution de son corps par ce qu'on mange.

etc..

À cilaos, il n'y a pas encore de grand supermarchés: s'y nourrir est encore humain, et effectivement... presque 2 fois moins cher que dans les bas où règne les supermarché
En bas ce qui est simple à Cilaos, devient du coup compliqué, et cher à trouver (comparez les prix des commerces de St-Pierre centre, St-louis à ceux des marchés de Cilaos), pour tout ce qui est du commerce de proximité là où règle les supermarché il devient difficile de trouver des produits frais!!.

Chose surprenante, même des fruits des bas sont moins cher à Cilaos qu'en bas (ananas, mangues, parfois même les letchis et les longanis).

EN fait pour avoir des prix "normaux"... il faut aller carrément vers le jumbo, c'est à dire hors de l'espace de vie, loin, des kilomètres de là où les gens habitent et où les petits commerçant sont parqués à coté des hypersurface.. encore une illustration que les grandes surfaces éloignent de chez soi le point de vente de ce qu'on a besoin au quotidien..

Les grandes surfaces sont une catastrophe sur cette île qui ne fait que 2500km carré... qui perd tant de son humanité à cause de ça jusqu'à y vivre comme dans des cités et en ville.. dommage pour cette île qu'on enlaidie encore plus...

17.Posté par posez-vous la question le 01/08/2014 07:19
Post 14 il y à des produits plus cher , d'autres moins cher mais une chose est sure tu paye quand même à la caisse et tu te fait quand même arnaquer et que si tu fait 50 km pour venir fait ton calcul et tu va te rendre conte que ça te coute plus cher

18.Posté par JR le 01/08/2014 08:19
Mr le député maire, vous vous vantez de l'arrivée d'un grand hypermarché à St Leu, et de recruter 89% d'originaires de St Leu? Savez vous que votre amie et ex collègue du Département est mise en examen pour discrimination à l'embauche? Votre tour viendra car, vous venez de le dire plus haut que ce n'est pas le maire qui créé de l'emploi mais les entreprises, alors que vous faites pressions sur les organismes de recrutements pour embaucher vos partisans.

19.Posté par Stop loss le 01/08/2014 10:17
Comment faites vous pour distinguer d'un seul coup d'oeil un créole blanc ( d'origine métro donc ) d'une personne d'origine métro ?

Ma question étant évidemment hyper raciste sera censurée, alors que les commentaires zoreillophobes sont tous censure approved , pas vrai modo ?

20.Posté par Astérix le romanophobe le 01/08/2014 10:19
15 j'ai me même sentiment que toi quand je me rends dans un bureau de poste ou un hôpital parisien, je suis choqué la di donc par la présence de tous ces Domiens !

21.Posté par XIII le 01/08/2014 10:25
Et en quoi est-ce choquant de voir des métros qui bossent dans ces magasins??? La Réunion est bien un département Français il me semble! C'est quoi ces discriminations à deux balles ?? On touche le fond ici ... Pffffff

22.Posté par Titi or not Titi le 01/08/2014 10:47
@11 et 15
Tient ? des malokis !!

Et oui, il y a des zoreils a st leu !
ils ont le Droit d'y Habiter et de Dépenser ...
Mais Pas d'y Travailler ??? Pffff !

Xénophobe !!
Zot i fé honte !!

Sinon:
lé bien zoli zot zaffaire, dans les hauts
les ptites boutiques la augmentent
de 10 a 25% leurs produits !!
Merci pour nous !!

Et la station essence de la chaloupe
Fermer depuis plus d'un an !!!

23.Posté par Romain le 01/08/2014 10:48
Nouveau rdv des beaufs

24.Posté par laviva gwendo le 01/08/2014 11:14
Je suis scandalisée à la lecture de vos post quant à la discrimination qui est faite au sujet de employés métro ds ce supermarché ??? Vous êtes vous posez la question à savoir : Sont-ils français comme vous ! ne sont-ils pas résidents permanents parce que ce sont des couples mixtes ? Des métro, il y en a à la Réunion comme des créoles en métro !! J'ai une image bcp cool qd à la mixité de la population : REUNION

25.Posté par posez-vous la question le 01/08/2014 11:36
Post 19 je suis Zoreils et marié à une cafrine le problème et que ma madame est bien noir donc le problème se pose pas pour la couleur et je me suis dit c'est peut-être l'odeur et je l'est bien sentie ce matin et je précise avant la douche et non je confirme il sente pas rassurez-vous ils sont comme nous et vous des humains

26.Posté par Raleur le 01/08/2014 11:44
Cela sera la sortie culturel du samedi apres midi pour pas mal de beauf en manque de consommation
N'en deplaise a certains, on embauche en fonction des compétences, de la motivation , de l 'experience, et de ce que apporter le nouveau collaborateur à l'entreprise et pas en fonction des origines...

27.Posté par posez-vous la question le 01/08/2014 11:47
Post 16 pour infos je viens de faire mais course à côté de chez moi à l'Ermitage j'ai 2 exemple à vous donner sur des produits que j'avais besoin le citron Zoreils moins cher que le citron pays d'ailleurs il y en avait plus , la crème fraiche de piton Maido plus cher que la marque Yoplait et je pourrais vous en donnée d'autres exemples regarder le fromage MAIDO au prix du KG aussi cher que le fromage Zoreils alors chercher l'erreur

28.Posté par Romain le 01/08/2014 12:02
Y en a faut aller rejoindre vos potes du FN en métropole serieux.

29.Posté par Jean le 01/08/2014 14:42
post 27.

L'hermitage "les haut" est tout de même encore en plein DANS LA ZONE D'INFLUENCE de ces temples de la consommation... Ce n'est pas la route de Cilaos à faire!

À 1h de voiture à la ronde d'un temple de consommation (dans le cas de ST leu c'est potentiellement donc tous les hauts de l'Ouest), tout tend à se désertifier en terme de commerce, tout devient "moche" (zone routières") et tout converge vers le "temple" de la consommation, c'est dans cette immense zone que tout se délite (réseaux humains, petits commerces et que du coup la vie devient plus chère).. dans cette zone d'influence on voit des voitures "qui passent et s'en vont" sans s'arrêter, des gens qui passent, c'est mort... pour survivre, les petits commerçant de ces zones d'influences montent les prix, avant de disparaître...

- L'erreur avec les supermarché c'est de s'habituer à des produits qu'on n'a pas besoin pour vivre ou pire encore d'être frustré de ne pas avoir la richesse d'adopter un mode de vie qui correspond aux produits vendu.

C'est des produits qui ne font pas partie ni des environs, ni des saisons ni du mode de vie adapté à sa région:
Il suffit de manger légumineuses (lentilles, grains, pois rond) + céréales (riz), très peu de viande autre que poulet local ou poisson local: la bonne santé physique n'exige pas d'en manger plus d'une fois par semaine.

- Un hypermarché est bien une usine à chomage "aux alentours": localement on voit une usine qui emploie une bonne centaine de gens et on a tout presque à portée de main.
Et enfin...
l'ère du développement économique. Dans le cadre de la révision du Plan Local d'Urbanisme, nous allons continuer à créer des zones industrielles et des zones artisanales car c'est là le seul moyen de créer des emplois et de la richesse sur le territoire de Saint-Leu.


Cela construit un "paysage de merde" qui détruit le trésor de l'île: sa beauté, et avec ça les derniers espoir de profiter d'un cadre de vie idylique (heu?!)

L'ile de la Réunion, magnifique endroit méritait mieux que ça... elle aurait pu mieux vivre du tourisme et profiter d'échanges culturels, plus riches que la bête consommation caddy-voiture, boulot-même pas métro mais voiture- dodo...
Demandez vous si la laideur des zones industrielles, au point que l'ouest devient aussi sinistre ques les banlieues mal famées de métropole, n'est pas pire que les requins pour faire fuir les touristes.

On applique cette politique dans une île qui fut belle, en la transformant en noeud routier et plateforme industrielle comme si c'était depuis toujours... un pays sans paysage, sans attrait, sans autre potentiel...

30.Posté par Trop de ... le 01/08/2014 14:48
"Et en quoi est-ce choquant de voir des métros qui bossent dans ces magasins??? La Réunion est bien un département Français il me semble! C'est quoi ces discriminations à deux balles ?? On touche le fond ici ... Pffffff"

100% d'accord !!! (...) de tous ces xénophobes à la Run. Je suis Zorey, j'habite à St Leu et je travaille au Portail, et alors ? Y'a pas encore besoin d'un permis de travail pour les Français qui désirent travailler à la Run ?

Et posez vous la question de savoir pourquoi il y a autant de "zoreys" à travailler dans ces boutiques.

31.Posté par Discrimination à l''''embauche le 01/08/2014 15:53
Bonjour, je suis DRH au sein d'un groupe de haute technologie à la Réunion. Nos collaborateurs sont essentiellement des techniciens pointus et des ingénieurs. Au cours des 10 derniers recrutements, nous n'avons embauché que des 'métros'. Et pourquoi ? Parce qu'il n'y avait que des 'métros' parmi les candidats. Pour 8 d'entre eux, nous avons du les débaucher dans l'hexagone (ils ne se sont pas gênés pour nous imposer leurs conditions salariales). Certes, il y'a bien des réunionnais d'origine qui possèdent le profil et les compétence recherchés, mais ceux-ci refusent, n'ont aucune envie de revenir à la Réunion. Je m'abstiendrai de vous énumérer leurs motivations, leurs explications, je me ferai traiter de raciste.

32.Posté par pipoteur le 01/08/2014 16:22
@post31: C'est vrai tout cela car le réunionnais comme le métropolitain éduqué et intelligent est ouvert d'esprit, pas refermé sur soi et veut voir le monde! Du coup il ne reste à la Réunion que les "mauvais" diplômés pour la plupart qui attendent que le "manger" leur tombe dans l'assiette comme si ça leur était dû!! "J'ai bac+5 moi je mérite un gros salaire"!!
J'ai croisé des réunionnais en métropole avec de très belles situations et qui n'avaient juste pas envie de retourner sur l'île.

33.Posté par question bete le 01/08/2014 18:10
Ne pas confondre emploi hyper specialisé ..et emploi "commun" comme ceux proposés par leclerc

34.Posté par question bete le 01/08/2014 18:11
30.
Oui..il faudrait un permis de sejour..une sorte de green card..

35.Posté par PAYET le 02/08/2014 04:42
DEMANDEZ L'INDEPENDANCE ET VOUS CESSEREZ DE VOUS PLAINDRE DES ZOREILS CREOLES ..
ICI IL Y A UNE CATEGORIE PROVENANT DES PAYS DE LA ZONE ET QUI PROFITENT DE LA SUEUR

DES AUTRES . OUVREZ VOS YEUX . ILS PONCTIONNENT PLUS QU(ILS RAPPORTENT .

36.Posté par ahha le 02/08/2014 10:30
Tout à fait d'accord avec JEAN

37.Posté par syncoopmaster le 02/08/2014 12:55
C'est bien maintenant que vous chassez les petits requin vous avez droits aux grands requins!Les vrais requins sont arriver!Gare a vos sous!

38.Posté par marie le 02/08/2014 16:34
on vit sur une île, on l'oubli bien souvent, continuons à évoluer( route, grande surface, immeuble) et dans quelques années ça sera un bloc de béton dans l'océan indien, ça va péter, on va se bouffer entre nous, la bêtise humaine !!!!!

39.Posté par Hirsute le 09/08/2014 23:38
OH MON DIEU.
Un supermarché ouvre et là c'est la débandade.
C'est tout le racisme sous-jacent de la société réunionnaise qui émerge.
Si vous voulez être rebelles, exilez vous chez les pygmées et convertissez vous a la religion JEDI.
(PS 38, le béton n'explose pas)

40.Posté par Jean97413 le 10/08/2014 16:28
Racisme?

N'avez vous pas compris que cette "société réunionnaise qui émerge"... n'est qu'une minorité de personnes qui exploitent le pays et les gens pour du fric AVANT TOUT alors que nous avons sur cette île un trésor absolu: un cadre de vie... qui risque fort d'être ruiné.

La réunion va t'elle être comme "le pérou"?

Je signale "le pire" qui puisse arriver à un site touristique, qui est...fortement similaire au cirque de Cilaos, Mafate, Ou salazie qui sont des lieux "sacrés"..

http://www.terraeco.net/Au-Perou-le-Machu-Picchu-menace,52292.html

" On s’y est opposés au départ, mais maintenant on est fatigués », concède Alicia, une habitante de Chinchero, dans le sud-est du Pérou. Depuis plus de trente ans, le débat fait rage autour du futur aéroport de Cuzco, septième ville du pays, mais première destination touristique en raison de la proximité du Machu Picchu. Maintes fois enterré pour des raisons de faisabilité, il est aujourd’hui en passe de voir le jour...."

41.Posté par cilaos-mon-amour le 10/08/2014 21:30
Bien qu'au Pérou c'est un degré encore plus grave que le vacarme des hélicos à Cilaos ou la "perte de l'ouest" , c'est bien la "même chanson": un site "sacré" devient... BANAL et il est à noter ces extraits de

http://www.terraeco.net/Au-Perou-le-Machu-Picchu-menace,52292.html

qui semble "parler de la Réunion" en général (tourisme, béton, routes, grandes-surface)

« Le développement du tourisme se fait sans penser au futur. C’est une industrie vorace qui n’est pas durable. Cuzco va perdre de son attractivité dans les années à venir. Quand les touristes verront qu’elle n’est pas différente des autres villes mondialisées avec ses hôtels cinq étoiles et ses restaurants de cuisine mondialisée, ils ne viendront plus »

« C’est le résultat d’une bonne campagne de désinformation », s’agace Luis (4). Pour cet étudiant en tourisme originaire de Chinchero, les habitants ont été, dès le départ, mal informés etb[ manipulés par les autorités. « Elles ne mettent en avant que les aspects positifs à court terme. Sur les dommages environnementaux et sociaux, c’est le silence radio »]b, ajoute-t-il. Une timide résistance tente de s’exprimer, mais elle n’a aucune visibilité dans les médias locaux. Toute contestation du projet est vue comme une manifestation du centralisme de la capitale. Pire encore, dans la région, les opposants sont perçus comme des traîtres et des ennemis du « progrès ». Luis, qui a, un temps, porté la contestation, peut en témoigner. « J’ai reçu plusieurs appels anonymes, glisse-t-il. On m’a menacé. »

enfin..
L’Unesco à la rescousse

Face à cette fuite en avant, l’Unesco pourrait abattre sa dernière carte et se servir de son seul levier de pression : rayer le site de la liste du patrimoine mondial. Un risque que l’Etat péruvien n’est pas prêt à prendre, selon César Moreno-Triana, spécialiste du patrimoine mondial à l’agence onusienne : « Ce serait contre-productif pour le pays ; il enverrait un message très négatif. Un site retiré de la liste du patrimoine mondial perd énormément de touristes… »


C'EST CE QUI RISQUE DE SE PRODUIRE POUR LA RÉUNION...

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales