Société

St-Leu : La légalité de l'arrêté de pêche aux requins mise en délibéré pour le 7 juin


St-Leu : La légalité de l'arrêté de pêche aux requins mise en délibéré pour le 7 juin
Il faudra patienter jusqu'au 7 juin pour savoir qui du maire de Saint-Leu, Thierry Robert, ou des associations de défense des animaux marins sortira conforté dans le sempiternel dossier requin.

Le tribunal administratif de Saint-Denis examinait cet après-midi le recours conjoint de Sea Shepherd, de l'ASPAS et de Longitude 181. Toutes les trois avaient attaqué le 21 mai l'arrêté municipal du maire de Saint-Leu instaurant un droit de pêche et de vente à la collectivité de chair de requins à 7 euros le kilo. Les associations avaient intenté un recours suspension, obligeant le tribunal administratif à rendre une décision rapide.

Pour Me Arielle Moreau, avocate des associations, l'autorisation de pêche des requins délivrée par le maire de Saint-Leu, est frappée d'illégalité. Un point sur lequel Thierry Robert lui-même reste avide d'éclaircissements. Le député-maire avait d'ailleurs usé d'ironie en remerciant les associations d'avoir aussi vite attaqué son arrêté, obligeant la justice à dire le droit.

La défense de la collectivité saint-leusienne était assurée cet après-midi par Me Philippe Creissen qui n'a pas manqué de rappeler que l'objet visé par le premier magistrat était bien la préservation de la sécurité des usagers de la mer, et notamment des surfeurs. Décision le 7 juin.
Jeudi 30 Mai 2013 - 17:16
.
Lu 1380 fois




1.Posté par palaxsa le 30/05/2013 17:27 (depuis mobile)
Les asso obligent le tribunal adminitratif?? Arrete deconé???

2.Posté par le tourisme blablabla, 53% de chomage , l''ile a grand spectacle , les foroOOm du moOÔnde entier le 30/05/2013 17:33
l'economie de lile toute entière repose sur le tourisme de gens de l’extérieur et non pas des l'interieur, l'image que percoivent les associations et ONG de l'exterieur est a placer bien au dessus des blablas de quelques allumés de la drunkline.

En colombie britanique les sponsors du surf misent sur les ecolos pour s'opposer à un projet de pipeline

- quicksilver
-standup journal
- sbc surf magazine
- pacific wild.org
- kalavida surf shop


c'est clair que quicksilver mettra pas un kopek sur Mulquin et son combat d'arriere garde.

3.Posté par Feelgood le 30/05/2013 20:25
Qu'on passe à la vitesse supérieure avec une régulation assumée, menée par la Préfecture!

Car dans une zone balnéaire et touristique où aucun requin n’avait été recensé en 2004, la surpopulation des requins est dorénavant SCIENTIFIQUEMENT PROUVEE (cf. coupure presse du Quotidien du 14 mai 2013).

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10151460216079671&set=o.159895497445645&type=3&theater



Un rapide et simple examen des faits démontre une agressivité et dangerosité sans précédent, plaçant la Réunion en tête des zones les plus dangereuses au monde : des plages quasiment fermées toute l’année, 12 faits-divers, 4 morts, 2 mutilés en l’espace de 2 ans sur 35kms de côtes, avec un nombre de charges (2 à 3 morsures par attaque), illustrant une motivation de prédation rarement vue.



Vivant au sein de la seule réserve marine au monde avec un tel piteux palmarès, il sera ainsi fait application de l’article 3 du décret instaurant la RNMR, rebaptisée à l’international « la réserve mortuaire réunionnaise ».

http://www.reservemarinereunion.fr/IMG/pdf/decret_n_2007_236_du_21_fevrier_ 2007_publie_au_jo_le_230207.pdf



Cette régulation est pratiquée en France sur des loups s’attaquant à des troupeaux, et plus proche, aux Seychelles, et en Australie où les pouvoirs publics prélèvent et régulent des grands blancs, espèces protégés.



Les requins incriminés dans nos eaux (bouledogues et tigres) ne le sont pas.



http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2012/09/27/en-australie-les-requins-trop-pres-des-plages-seront-tues_1766720_3216.html



http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/05/17/la-france-double-le-nombre-de-loups-qui-pourront-etre-abattus_3288972_3244.html



LA PREFECTURE ATTENDRA UNE ATTAQUE SUPPLEMENTAIRE AU SEIN DE CETTE RESERVE POUR REAGIR ?

4.Posté par Question le 31/05/2013 00:59
Serieux, :
Vous pensez que cette histoire va durer encore combien d'années ?
Combien de morts ?
L'avenir il est où ?
La mer interdite totalement de baignade et même de trempade, le lagon détruit par les crêmes solaires et le piétinement ? l'industrie touristique ravagée ? et une population de bouledogue dominante sur la réserve marine ?

5.Posté par Woody Wood le 31/05/2013 08:29
On va enfin savoir si l'état osera reconnaître son incroyable erreur à savoir son inaction et de ce fait sa responsabilité dans la sécurisation du domaine publique.

Si l'état dit que arrêté de Robert est naze : cela implique que l'état était bien depuis le début responsable de la sécurité des personnes sur le domaine public.

Et au lieu de se faire manipuler par les scientifiques et d'engloutir des millions dans les études, il aurait du, dans le même temps, sécuriser le domaine public, en réaménageant les contours de la réserve et en régulant les bouledogues qui sont aujourd'hui en train de proliférer comme des rats.

Bref ça avance et l'étau se resserre

6.Posté par Questions le 31/05/2013 09:40
L'avenir il est où ?
Peut-on ramasser la nuit qui tombe ?
le jour ou il n'y aura plus de shampoing,, que deviendrons nous?
Comment écrit-on "Ne pas toucher" en braille ?

7.Posté par le sanguinaire Robert le simple et les autres Fêlégrav ( MadMarx , Fêlurel ) le 31/05/2013 09:55
Déjà plus de 950 pétitionnaires contre le massacre des requins à la Réunion sur avaaz , et près de 500 contre celui des baleines en Europe .Espérons que la prochaine pétition sera pour réclamer la démission du préfet et de ce maire qui bafouent la loi pour le bon plaisir d'une poignée d'assistés .

8.Posté par Woody Wood le 31/05/2013 13:13
Posté par 7

Les pétitions c'est comme les extrémistes écolos...ça brasse du vent...

9.Posté par boule de neige le 31/05/2013 17:09
une poignée de signature pour franchir le cap des 1000. On se souvient que le dernier sondage clicanoo avait donné 65% sur 3000 votants hostiles aux drumlines en 48H

10.Posté par Woody Wood le 31/05/2013 19:24
9.Posté par boule de neige
65% sur 3000 votants

65% de votants NON DIRECTEMENT CONCERNES par le problème...juste pour dire SAUVER LES ROQUINS comme ils criaient SAUVEZ LES BEBE PHOQUES....sans bouger de leur canapés...
Bref la mode actuelle qui donne bonne conscience pendant que l'on mange sa boite de thon résultat de l'exploitation de la pêcherie mondiale et qui lamine les océans.

« La mode, c’est ce qui se démode"

11.Posté par fishlove le 31/05/2013 20:10
la mode, c'est sauver les poissons. Les sponsor du surf ont compris qu'il fallait prendre ses distances avec les combats d'arriere garde des bouchers des mers.

12.Posté par presse australienne le 03/06/2013 15:02
Shark watching tourism could double in the next two decades, says study


By Emily Payne 31 May 2013



Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales