Faits-divers

St-Leu: L'école du Plate vandalisée pour la troisième fois depuis le début de l'année


Photo d'illustration
Photo d'illustration
L'école du Plate à Saint-Leu a une nouvelle fois été vandalisée cette nuit. Quatre classes de maternelle sur six ont été saccagées. Coté dégâts, les murs, rideaux, meubles... tout a été maculé de peinture. Deux portes ont été cassées.

Le ou les malfaiteurs se sont également introduits dans le réfectoire. Du riz, de la viande et autres denrées alimentaires, désormais gâchés, ont été répandus sur le sol. 

Un bien triste spectacle découvert ce matin par le personnel de l'école. Et ce n'est pas la première fois. "Depuis le début de l'année c'est la troisième fois qu'on s'en prend à l'école", regrette Nadège Bernon, la directrice. A la rentrée de janvier et en mars dernier, les lieux avaient déjà été visités. Cette fois-ci, à part les actes de vandalisme, rien n' a été volé. 

Les gendarmes ont, ce matin, procédé aux relevés d'indices. 

En coordination avec les services de la mairie et l'ensemble du personnel de l'école, les élèves ont, ce matin, pu être accueillis. "Les parents ont vraiment été compréhensifs. Ceux qui pouvaient garder leur l'enfant l'ont fait. Les autres ont été placés dans les deux salles de classe intactes le temps de nettoyer", précise la directrice de l'école. Côté restauration, pas non plus de perturbations. L'école maternelle et élémentaire du Plate dispose d'un deuxième réfectoire. 
Jeudi 20 Avril 2017 - 10:45
Lu 5280 fois




1.Posté par Que fait le maire ? le 20/04/2017 11:23

Le chef d'établissement des écoles primaires est le maire !

3ème fois depuis le début de l'année ! Mais quel maire incompétent ....

2.Posté par Bibi La Bicrave le 20/04/2017 12:45

Le maire ? La question à se poser est de savoir quel genre d'éducation a bien put recevoir ce(s) sagouin(s) incapable(s) de vivre en société sans saloper le labeur des autres. Le maire n'y peut rien si certains n'ont aucun savoir-vivre.

3.Posté par Un Con Pétant le 20/04/2017 15:51

Au lieu de s'occuper de la commune, il est en vadrouille pour un MACRO...... Ces personnes qui vandalisent ces bâtiments communaux, c'est un avertissement à leur chef Tierrero Roberto. Les agents, le personnel en contrat aidé, les chômeurs dans l'attente d'un ultime espoir de travailler, sont terrorises par ce dictateur, car il ment à tout bout de champ,il coupe les têtes de ceux qui osent l'affronter, et le répondre, les bouches sont muselées, cadenassées, il confond la vérité et les histoires à dormir debout. Je prie pour que F. FILLON gagne, Le scénario idéal serait que Tierrero Robertol soit élu député pour démissionner du poste de maire, puis avec un recours au Tribunal Administratif il serait débouté de toutes fonctions. Ouf !!!!!!!!! avec les casseroles qu'il traînent, cela m'étonnerait, quelque soit le nouveau président qu'il serait épargné. Alors là, il pourra faire grève de la faim, tant qu'il le pourra devant la préfecture.

4.Posté par Mine frite le 21/04/2017 21:29 (depuis mobile)

Pff quel rapport entre le maire et La couillonisse de certains ? Il est loin d'être parfait, y'a de quoi critiquer, mais Sur ce coup là Les seuls responsables sont les abrutis qui ont saccagé les lieux.Espérons que La justice Les retrouve et sevisse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter