Faits-divers

St-Joseph: Les propriétaires du macaque condamnés à une amende avec sursis


Photo : Patrice René
Photo : Patrice René
La justice a finalement tranché dans l'affaire du macaque crabier de Saint-Joseph. Les propriétaires, les tenanciers d'une structure de restauration rapide, ont été condamnés à une lourde amende avec sursis selon les informations du Journal de l'île.

Kiki, c'est son nom, était la mascotte du restaurant. Il avait été retiré à ses propriétaires par la direction départementale des services vétérinaires (DSV), au mois d'août, après que des associations de défense des animaux aient dénoncé les conditions d’accueil de l’animal qui restait attaché constamment à une laisse.

Depuis, il avait d'abord été pris en charge par la Fondation Bardot puis, transféré au parc zoologique de Saint-Martin-de-la-Plaine dans le Loire, en compagnie d’autres individus de son espèce.
Jeudi 5 Avril 2012 - 08:00
.
Lu 1671 fois




1.Posté par Choupette le 05/04/2012 13:55
Quelle idée !
Exposer un singe près de la nourriture !

Merci à cette association d'avoir mis un terme à l'orgueil de ces personnes.

2.Posté par la metropole le 05/04/2012 15:46
il faudrait aussi regarder les conditions animales sur l'ìle. Elle y est désastreuse. Regardez l'état des chiens et des chats c'est révoltant. Sans compter la barbarie de certains sur les animaux.

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales