Société

St-Gilles: Les GreenRyders ramassent les ordures des autres

Ils étaient une dizaine à répondre à l'appel de la toute jeune association GreenRyders "Les sports extrêmes au service de la nature" dimanche dernier. Ces sportifs de glisse en tout genre ont enfilé les gants pour ramasser tous les détritus qui se trouvaient sur leur passage. Ce qui n'est pas une nouveauté, c'est l'état pitoyable des bords de plage de Saint-Gilles et de sa ravine. L'association en appelle à la responsabilité de chacun, jusqu'au moindre mégot.


Un bel espadon de 200 kilos, au moins
Un bel espadon de 200 kilos, au moins
Le point de rencontre de cette première sortie dominicale était la plage des Roches Noires. La fine équipe n'est pas revenue bredouille. "Deux barrières de sécurité, un plot de chantier, de la ferraille en tout genre, un appui tête de voiture, on en a presque de quoi reconstitué une voiture complète" rigole, amer, Arthur Langlois, l'initiateur de ce coup de vert près du bleu océan.

"Notre intention est d'unir tous les sportifs de l'extrême pour qu'on parle d'une même voix", explique-t-il. Lui-même est amateur de body, de skate et de rollers.

Ce dimanche matin, deux heures de ramassage des Roches noires en passant par la Ravine Saint-Gilles n'auront pas suffi pour satisfaire la bande qui espère d'ailleurs grandir ses rangs.

Des amendes aux pollueurs !

Le jeune GreenRyder fourmille d'idées comme solliciter Kelonia dans le but de monter une démarche gagnant/gagnant avec les marmailles. "Il s'agirait de monter des ateliers sensibilisation qui permettraient aux enfants de se voir bénéficier de tickets d'entrée gratuits en échange de leur effort pour l'environnement".

"Nous avons commencé symboliquement à Roches noires car c'est un lieu touristique" mais ces bonnes volontés comptent récidiver dans un lieu différent chaque mois. Révolté contre le comportement des gens qui laissent derrière eux des déchets, du mégot à la machine à laver, GreenRyders veut marquer les esprits en dénonçant publiquement -via une page internet dédiée- ces personnes. "On prend bien une amende pour 3km/h en plus sur la route. Pour les déchets, le même raisonnement devrait être appliqué".

Plus de sévérité en somme. L'association promet de poursuivre son action, et pourquoi pas en lien avec le site bandcochon.re, déjà bien connu.

La levée du courrier c'est aussi le dimanche
La levée du courrier c'est aussi le dimanche

Les bonnes volontés s'activent
Les bonnes volontés s'activent

La mer trinque à notre santé
La mer trinque à notre santé

La récolte de la matinée a été laissée devant le parvis de la mairie annexe des Roches noires
La récolte de la matinée a été laissée devant le parvis de la mairie annexe des Roches noires

St-Gilles: Les GreenRyders ramassent les ordures des autres

L'anonymous attitude
L'anonymous attitude
Mardi 7 Août 2012 - 08:00
ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2693 fois




1.Posté par noe le 07/08/2012 07:08
Je les admire !
Moi aussi je nettoie les requins ...

Il y en aura tj des cochons pour jeter leurs cochonneries partout ...
Il faut instaurer des amendes salées pour ces pollueurs du dimanche qui salissent nos belles plages et attirent les requins malheureusement ...

« C’est l’une des lois mythiques de la nature que les trois choses que nous cherchions le plus – le bonheur, la liberté et la paix de l’esprit – soient atteintes en les procurant à un autre. » [Marc Aurèle]

2.Posté par bébé requin le 07/08/2012 08:18
Et si c'était tout simplement nos comportements de porcs qui étaient responsables de la prolifération des requins?
Nous jetons toutes nos saloperies dans la mer qui devient de plus en plus sale: des pêcheurs rejettent les déchets de leur pêche, des éleveurs jettent encore (discrètement) des cadavres d'animaux dans les ravines, les gens en général salopent tout (promenez vous sur une plage le dimanche soir , vous y ferez provision de couches culottes merdeuses, de restes de repas, de vieilles capotes ,si,si,)
La mer est sale , les gens vont quand même s'y baigner.
Une station dépuration degueule ses eaux usées maltraitées dans la mer , les gens ne rouspètent pas contre les autorités qui gèrent mal la station, ils se plaigent qu'on leur interdise la baignade...

3.Posté par Christine le 07/08/2012 10:28
Et si on s'y mettait tous ? C'est une question d'éducation et de bonne volonté. Quand on voit certains pays comme la Suisse, l'Allemagne, les Etats Unis où l'on pourrait presque manger par terre, on a le sentiment de vivre ici sur une énorme décharge. Sans compter, l'insalubrité, la prolifération d'animaux, la propagation de maladies, l'image mauvaise de notre île, les odeurs épouvantables avec le soleil, la pollution de la mer mais aussi des sols. Notre île est un joyaux, elle mérite qu'on prenne soin d'elle à sa jute valeur !

4.Posté par Verité le 07/08/2012 11:01
NOE :facile de recopier des citations !
pffffffff

5.Posté par Ben voyons le 07/08/2012 12:01
Pourquoi se substituer à la mairie ? où vont nos impôts locaux ?

Bravo mais comme ça; les gros porcs qui balancent tout dans la nature se diront probablement :
"pourquoi changer mes habitudes puisque des couillons sont là pour ramasser..
et la mairie de Saint Paul qui pompe le pognon des Saint Gillois pour refaire les rues de Saint Paul se dira;
"pourquoi changer mes habitudes laissons cette cité balnéaire de zoreil pourrir".

6.Posté par La zistissss des temps modernes des pays décadents ... le 07/08/2012 12:30
La Zistisss s'en branle de coller des amendes aux dégueulasses. La zistisss est servie (si l'on peut dire) par les pires des dégueulasses !!!
La dégueuasserie mentale des magistrats et flics (de mes fesses) se traduit aussi par leur très probable déguelasserie par rapport à l'environnement.

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 5 Décembre 2016 - 09:32 Saint-Pierre: Un requin bouledogue prélevé

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales