Social

St-Denis expose les grandes lignes de sa politique sociale familiale

Monique Orphé, 1ère adjointe au maire de Saint-Denis, a présenté ce matin la politique sociale de la ville en faveur des familles, dans le cadre de son Plan d'Actions Contre Toute Exclusion (P.A.C.T.E). Les volets principaux de ce programme: améliorer l'accès au logement et combler les besoins en structures d'accueil de la petite enfance.


St-Denis expose les grandes lignes de sa politique sociale familiale
 
Sur le chef-lieu, 36% des dionysiens vivent dans des conditions de surpeuplement, l'on dénombre 200 personnes sans domicile fixe et 2.725 familles attendent un logement social. Un problème épineux que la mairie de Saint-Denis s'est engagée à prendre à bras-le-corps dans le cadre de son P.A.C.T.E.

La 1ère adjointe au maire, Monique Orphé, a souhaité présenter, ce matin, les dispositifs mis en place par la ville pour remédier à ce type de situations. Parmi les mesures évoquées: le financement à hauteur de 500.000 euros de travaux de réhabilitation de logements très sociaux, la construction de 3.300 logements aidés d'ici 2013 et l'accompagnement social des locataires en impayés.

Pas suffisamment de places en crèches

Autre difficulté à laquelle sont confrontées bien des familles, la garde de leurs jeunes enfants. La mairie a ainsi signifié que "malgré le fait que Saint-Denis soit la ville du département qui propose le plus de places d'accueil en matière de petite enfance, les besoins sont loin d'être satisfaits". En septembre 2010, 900 enfants figuraient ainsi sur liste d'attente. Plus de structures d'accueil pourraient favoriser l'activité professionnelle des familles.

Pour, en partie, combler le manque existant, la Ville aide financièrement structures publiques et privées, en vue d'une création de 500 nouvelles places en crèche. Un projet de restructuration de l'ancien CASE du Chaudron est également en cours, avec l'objectif d'en faire un centre social, qui disposera d'une pôle garderie. Le coût de l'opération est évalué à 404.070 euros.
Mercredi 13 Juillet 2011 - 13:51
Lu 1413 fois




1.Posté par noe974 le 13/07/2011 16:50
Quelle politique sociale ?

On fait de grosses dépenses pour le feu d'artifice du 14 juillet au lieu de faire un barbecue immense pour les nécessiteux ....

2.Posté par falcucci pascal le 13/07/2011 20:51


SES BIEN CONTINUER !!!!!!!

PASCAL FALCUCCI

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales