Social

St-Denis : Une marche pour la défense de la culture


St-Denis : Une marche pour la défense de la culture
Ils en ont ras-le-bol !

Les artistes et acteurs culturels de La Réunion, répondant à l'appel d'un mouvement national, ont entamé ce lundi, depuis 10 heures, une marche pour la défense de la culture. Une cinquantaine de personnes s'est donc rassemblée devant la préfecture pour appeler à "une refondation de la politique culturelle" et pour dénoncer "une baisse continue des budgets".

"On marche pour que l'Etat ne se désengage pas, pour que les subventions arrêtent de baisser, et parce que le budget de la culture n'a jamais été aussi bas. On marche parce qu'on est contre la marchandisation de la culture", explique Lolita Monga, directrice du centre dramatique de l'Océan Indien et représentante du Syndeac (syndicat des entreprises culturelles) à la Réunion.

"C'est devenu compliqué (de faire de la culture, ndlr), comme partout. François Hollande avait dit que la culture n'était pas une variable d'ajustement et que c'était l'avenir. On voit aujourd'hui que ce n'est pas ce qui se passe", ajoute-t-elle.

"Le budget de la culture n'a pas augmenté depuis 1981"

"Le budget de la culture n'a pas augmenté depuis 1981", rappelle pour sa part Morgane Cartron, qui travaille au centre dramatique de l'Océan Indien. "Il ne faut pas qu'on soit oubliés ! Tous les corps de métiers dans la culture sont importants. Nous souhaitons avoir peut-être un peu plus de moyens mais surtout ne pas fermer des salles comme ce qu'il s'est passé pour le Bato Fou il y a quelques semaines".

Christian Vittori, créateur dont la maison d'édition Azalée Editions, fondée en 1981, a dû être liquidée fin 2013 ajoute : "Notre démarche n'est absolument pas politique. Au fur et à mesure du temps qui passe, que ce soit sous Nicolas Sarkozy ou pire encore aujourd'hui avec François Hollande, vous avez une volonté de destruction d'un des piliers de notre société. Il faut ouvrir les yeux ! Sans artistes, sans écrivains, sans réflexion, sans critique, la société devient molle et sans âme". Ce dernier reproche notamment aux collectivités locales de ne pas l'avoir soutenu dans les moments difficiles, parlant de "volonté indirecte de destruction".

Les manifestants ont d'abord été reçus par le directeur du cabinet du Préfet de La Réunion, Loïc Obled. Ils se sont ensuite rendus devant les locaux de la DAC OI (direction des affaires culturelles de l'Océan Indien), où ils ont été reçus par le représentant du ministère de la Culture, Marc Noushi, qui a exprimé un message "d'empathie" à destination des acteurs culturels.

La marche entamée ce lundi matin doit les conduire jusqu'au Conseil Régional, en passant par l'hôtel de ville et le Conseil général.

St-Denis : Une marche pour la défense de la culture

St-Denis : Une marche pour la défense de la culture
Lundi 10 Février 2014 - 11:58
Lu 1483 fois




1.Posté par Zarbi le 10/02/2014 12:41
La culture ... la culture ... mais personne ne les empêche de se cultiver , d'aller dans les bibliothèques , apprendre la musique (la meilleure école de persévérance , d'humilité et de rigueur que je connaisse , mais ...pfff : fo fèr zéfor !) , de prendre un pinceau et une feuille de papier , de s'intéresser à la poésie ... Celà doit rester un cheminement personnel , un goût de savoir et de découverte : une façon de sublimer sa sensibilité .
La Kultur subventionnée : NON !
Marre de payer pour des Boltansky et ses tas de guenilles , des piss-Christ , du théâtre scatologique à la JM Ribes ... marre de payer pour des cracheurs de feu et autres montreurs de singes qui assèchent les caisses de chômage sans aucune production de richesse .
Les rentiers de la Kulture sous perfusion de nout zimpôs : ça suffit .

2.Posté par Qulture le 10/02/2014 13:34
Quand on arrivera a conjuguer culture et arts du spectacle, l'appropriation populaire sera indiscutable, naturelle et le milieu très féodal de la Qulture réunionnaise pourra se défaire de ses subventions de Damoclès.

3.Posté par fo pas pousser le 10/02/2014 14:03
A Zarbi
Peut être revoir la politique culturelle, ne pas soutenir tout azimut les projets se disant "culturels". Mais laisser à chacun le soin de se cultiver par ses propres moyens...MDR. En moins de 2 générations plus personne n'aura de sensibilité artistique, de sens critique, de philosophie même. La vérité est qu'aujourd'hui, le Marché dicte sa loi : nos musées sont les grandes surfaces, les marques, les publicités, la possession et la vitesse, l'envie d'avoir plus et encore plus. Pour que des artistes fassent encore réver nos enfants, pour des oeuvres nous renvoient encore à ce que nous (les êtres humains) sommes de plus beaux, Oui, il faut préserver la culture, donner envie, sensibiliser, apprendre (tout se s'apprend pas dans un livre ou dans une bibliothèque). Encore faut il le courage de définir la politique culturelle que nous souhaitons mettre en place.

4.Posté par Verrrt le 10/02/2014 14:10
Le kilo de tomate à 4€ ça suffit . Il faut développer la culture.

5.Posté par social democrate le 10/02/2014 15:14
Christian VITTORI est une grande gueule dans le mauvais sens du terme : il critique à peu près tout et son contraire, avec très souvent de la vulgarité, se permet des opinions et des engagements politiques limites populistes et finalement n'a récolté que ce qu'il a semé : la fin de la vache à lait qu'il lui a permis de publier là aussi tout et son contraire sans beaucoup de déontologie et encore moins de respect pour certains auteurs (il n'y a qu'à leur poser la question de ce qu'ils en pensent comme éditeur).
Et le pire c'est qu'il est chevalier des arts et lettres (cela en dit long sur les propositions à l'instar d'autres hochets de la République) alors que de nombreux artistes, créateurs, et vrais acteurs de la culture ne le seront jamais. Triste et pathétique Sire.

6.Posté par noe le 10/02/2014 16:07
Marche vraiment idiote et inutile !

Je préfèrerais une marche dans le feu , une marche blanche , une marche pour soutenir Hollande , une marche pour garder la ligne , une marche à 4 pattes , une marche pour la Dodo et le champagne , une marche pour l'emploi ..... !

Voilà des bonnes idées !

7.Posté par tanguy47 le 10/02/2014 16:59
c'est plus tôt l'AGRI CULTURE qu'il faut développer ce sera plus bénéfique à tous

8.Posté par David Asmodee le 10/02/2014 17:20
Comment ça, le budget culture est en baisse ?

Ribes obtient 4 millions d'euros par an de la ville de Paris pour son théâtre du Rond Point. En contrepartie, il s'engage bien entendu à lancer des excréments sur le Christ.
Les Femen ont obtenu un local pour abriter leurs activités. Mais elles se sont engagées à pisser sur les autels.

Les gens ne veulent pas faire d'effort et ils veulent avoir du fric. Engagez vous à chier dans les bénitiers, et le fric coulera à flots avec la bénédiction de Valls et de Hollande.

Arrêtez donc cette désinformation.

9.Posté par A mon avis le 10/02/2014 18:05
Vous rapportez les propos de Christian Vittori :
" Sans artistes, sans écrivains, sans réflexion, sans critique, la société devient molle et sans âme".
C'est tout à fait exact.
A condition de ne pas confondre : culture et spectacle ; artiste et amuseur public ; écrivain et scribouillard ; culture et folklore ; ni même culture et religion ; etc ....

Certes, que les professions du spectacle manifestent, c'est leur droit. C'est très tendance actuellement de manifester !

Mais la culture, commence par s'acquérir à l'École. Cette acquisition est en effet une des missions de l'École, École laïque de surcroit, qui seule est à même d'offrir une pluralité de points de vue et l'esprit critique nécessaire pour former des écrivains, des philosophes, des artistes. Et apporter à l'individu les outils pour acquérir une culture pluraliste (scientifique, philosophique, littéraire, artistique etc..)

Ces manifestants devraient manifester pour davantage d'éducation artistique dans les programmes scolaires. Aucune revendication n'est faite dans ce sens sur les pancartes qui n'ont même pas la moindre touche artistique.

10.Posté par A mon avis le 10/02/2014 18:13
@ post 8 David Asmodee : quand on lit la teneur habituelle de vos commentaires et la grossièreté coutumière de vos propos, on se fait une idée précise de votre degré de culture !

11.Posté par dico le 10/02/2014 19:47
On peut certes reprocher beaucoup de choses a christian vittori, mais certainement d etre vulgaire. Ou alors nous n avons pas le meme dictionnaire.
Pour le reste, j ai l'impression que vous le frequentez de près. De tres près....
Ayez au moins le courage de signer de votre nom, ainsi pourrait on peut etre vous croire, puisque vous semblez si bien le connaître.
Au moins lui, il signe ce qu il dit, meme s il a tort . Et sans parachute.
Et pour la vache a lait, la, vous m en bouchez un coin.j allais souvent dans sa maison d edition, je n en ai vu aucune.y avait meme pas le seau....

12.Posté par David Asmodee le 10/02/2014 20:44
@ post 8 David Asmodee : quand on lit la teneur habituelle de vos commentaires et la grossièreté coutumière de vos propos, on se fait une idée précise de votre degré de culture !


Ma culture, c'est comme la confiture. J'en ai très peu, donc j'étale.
Désolé d'avoir touché une corde sensible en décochant une flèche à votre idole Franco Valls.

13.Posté par vive 2014 le 10/02/2014 22:40
quel culture

14.Posté par A mon avis le 11/02/2014 02:57
@post 12 David Asmodee : vous pensez avoir "décoché une flèche" en proférant des injures scatologiques : vous vous trompez ; en réalité vous ne faites que vous discréditer.
Une insulte n'a jamais constitué un argument.

15.Posté par Chabada le 11/02/2014 08:30
-" Quand on me dit d'une femme qu'elle est cultivée, je l'imagine avec du persil sous les bras"

Sacha Guitry

16.Posté par Art ét ek sa le 11/02/2014 09:46
On peut lire " Culture pour tous" sur un panneau

Il faut traduire subventions pour une minorité de copain/copine: petite mafia lokale ...

17.Posté par un kreol974 le 11/02/2014 10:03
et il est ou meddy avec les subventions et thazar hein quand y fo batay na pu personne et zot aussi avant de parler de culture deja essayer de ne pas avoir honte de votre cuture je prends exp sur le maloya garde bien ni waro ni salem y marche a la reunion zot public c'est des zoreys et autres mais croeles prefere le zouk des iles et sega mauriciens et le rap des roff et compagnies elle est belle la nouvelle jeunesse alé marché don et tous les zartis qui defendent la culture comme certaine chanteuses et chanteur qui font du sega maloya recherché y kalkil pas zot pou zot ce quoi la kiltir new generation alé marché don

18.Posté par Bertrand le 11/02/2014 13:04
La Kiltire politisé .... les mêmes artistes qui gagne subventions d'accord avec post 16

y fo absolument chante esclave , métissage raciste message politique dedans

zot i dénonce racisme mais zot même premier i fé racisme culturelle

allé pôle emploi ( fini paul vergès ) comme toute demoune pour travail donc

19.Posté par Bertrand le 11/02/2014 13:06
A garde concert exceptionnelle de ... toujours les mêmes !!!! la na d'autres talents sur la Réunion et certains i cause en malgache i chante même pas et ça i représente la Réunion allé zoué kadoc

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales