Politique

St-Denis: Ratenon et son collectif font une halte "anti-corruption" au tribunal


St-Denis: Ratenon et son collectif font une halte "anti-corruption" au tribunal
Accompagné d’une soixantaine de membres de Rezistans / ARCP, Jean-Hugues Ratenon s’est rendu ce matin au tribunal de Grande Instance Champ-Fleuri pour déposer un "courrier de soutien à la justice".

Dans sa lettre adressée au procureur Eric Tuffery, le collectif demande qu’"un grand ménage soit rapidement fait dans l’intérêt général".

"Le problème de la corruption, des abus de pouvoir, des détournements et du gaspillage de l’argent public n’est pas étranger à la crise que traverse la Réunion, explique le candidat aux Régionales. Sur le plan politique en particulier, les délits de malversation ou de fraude doivent être lourdement et sévèrement condamnés." 

A la sortie du tribunal, Jean-Hugues Ratenon a félicité la réaction des représentants de la justice : "Ils nous ont remercié pour notre action, considérant que la justice a aussi besoin du soutien de la population. C’est ce que nous faisons aujourd’hui."


"Monsieur Le Procureur,

Comme vous le savez, la Réunion traverse une crise profonde en matière de développement structurel, d’emploi, d’insalubrité, de pauvreté.

Alors que tout doit être fait pour préserver notre territoire, nous constatons au contraire que notre Ile n’avance plus et que la population est de plus en plus frustrée. 

Nous sommes un Département français et une Région d’Europe. A ce titre, nous bénéficions, depuis la loi de départementalisation, de moyens financiers extrêmement importants.

Cependant, les habitants payent des impôts, des taxes locaux qui alourdissent considérablement leurs dépenses et, pour beaucoup, ces dépenses portent atteinte à leur équilibre de vie ; La vie est chère est la misère progresse.

Dernièrement encore, l’INSEE dressait un tableau du niveau de vie à la Réunion : 49 quartiers, soit plus de 162.000 Réunionnais vivent avec moins de 660 euros par mois. Dans certaines zones, le revenu médian est en dessous de 420 euros par mois. Parallèlement, nous constatons que ceux qui travaillent ont de plus en plus de mal à joindre les deux bouts. C’est là un véritable scandale pour un pays dit développé. 

Monsieur Le Procureur, à notre sens, le problème de la corruption, des abus de pouvoir, des détournements et du gaspillage de l’argent public n’est pas étranger à cette situation. Le nombre de condamnations, de mises en examen de politiciens réunionnais traduit bien l’ampleur et la gravité du phénomène. Et les nombreux cas dévoilés récemment nous inquiètent car notre île va mal. 

Pourquoi donc continuent-ils d’agir, est-ce parce qu’ils se considèrent comme des intouchables ou est-ce parce que les peines encourues jusqu’à présent sont peu dissuasives, voire inexistantes ?

Monsieur Le Procureur, plus de 70 ans après la Départementalisation, le constat nous amène à dire que la corruption dans la politique réunionnaise a affaibli le développement de la Réunion car elle a pour conséquence entre autres la cherté de la vie, et l’augmentation des impôts locaux par les collectivités.

C’est pour cela qu’il est urgent de faire le ménage pour qu’enfin la Réunion trouve le chemin de la sérénité et du développement partagé pour tous. Nous souhaitons vivement que la justice fasse le maximum et donne l’exemple :
Tout politicien faisant l’objet d’un quelconque délit de malversation ou de fraude doit être lourdement et sévèrement condamné.

CAR, lorsqu’on s’engage en politique c’est pour servir l’intérêt général et non se servir ou servir son clan !

De même, les liens étroits qu’entretiennent les politiciens locaux avec les fonctionnaires dépositaires de l’autorité publique et le monde des affaires se doivent d’être plus sains et respectueux des règles de la République, et ce, dans un souci d’un réel pas vers une égalité des droits pour l’ensemble des citoyens devant la loi, devant les institutions et devant toute l’administration publique.

Nous souhaitons vivement que toutes les affaires en cours trouvent leur réponse rapidement et que d’autres enquêtes judiciaires soient menées avec diligence afin que La Réunion tourne enfin cette autre page sombre de son histoire qui a trop duré.
Comme la période de l’esclavagisme et du colonialisme, la période de la corruption et de l’abus de pouvoir doit se terminer.

Monsieur Le Procureur, vous avez notre soutien et le soutien de la population car nous avons tous intérêt à collaborer avec la justice.

Nous vous remercions de l’intérêt que vous porterez à notre requête dont l’urgence et l’importance ne vous auront pas échappées. 

Dans l’attente, nous vous prions de croire, Monsieur Le Procureur, à l’assurance de nos sentiments les plus respectueux.
Pour REZISTANS / ARCP
Jean Hugues-Ratenon"


Vendredi 3 Juillet 2015 - 11:36
GG
Lu 1547 fois




1.Posté par noe le 03/07/2015 12:59
Bonne initiative !
Protégeons la vraie justice !

2.Posté par un fou le 03/07/2015 13:28
il faudrait regarder les comptes de son association avant tout ce serait pas mal
au lieu de donner des leçons, essaie de nettoyer devant votre porte c'est bourré d'anomalies avis aux amateurs c'est gratis c'est ratis et c'est glinglin

3.Posté par bob art le 03/07/2015 13:46
coup d'épée dans l'eau..les affaires soutenues par Eveil Citoyen en sont la preuve..

4.Posté par Un Membre d''''eveilcitoyen974 le 03/07/2015 14:54
Rompre l’isolement des justiciables et renforcer les Associations de défense judiciaire en facilitant toutes entraides directement utiles sur des cas analogues.De plus en plus de cas désespéré se lève contre des institutions qui ne respect pas la déontologie de la République ALORS RÉSULTAT ! Mais qu'est-ce qu'un révolté, Monsieur ? Quand un homme est broyé et qu'il se tait, c'est un individu normal. S'il proteste et réclame son droit, c'est un révolutionnaire !

5.Posté par moussajee le 03/07/2015 15:27 (depuis mobile)
C''est une initiative qui espérons le fera avancer la Justice car il y a des bons magistrats intègres à la Réunion mais une minorité qui protège les puissants délinquants dans des grosses affaires. Notre ile à besoin dune même justice pour tous!

6.Posté par réaliste le 03/07/2015 12:33
C'est ça qui va remédier à la pauvreté à La Réunion... Mdr!!! Ridicule!!!!

7.Posté par KLD le 03/07/2015 17:01
belle initiative.

8.Posté par Just tease le 03/07/2015 18:49
n'oublions pas qui est le patron du parquet localement..si les juges font mal leur boulot, alors certains doivent en assumer la responsabilité .. et se faire muter ..ou être démis de la fonction publique.

9.Posté par DGÉ DGÉ le 03/07/2015 19:47
Merci pour cette initiative Mr RATENON.
Je suis un jeune réunionnais de 25 ans, motivé et diplômé d'un BTS gestion.
J'ai sollicité le Président d'une Intercommunalité pour un RDV, selon sa secrétaire de cabinet le Président est trop débordé par conséquent le 1er vice président me recevra.
Le jour de l'entretien, ce vice président, me dis qu'il n'y a pas d'emploi et qu'il souhaitait que j'aille voir les services de l'armée car la bas il y a des recrutements selon lui.
Mais selon des échos,pour travailler la bas il faut être de la famille de quelqu'un de proche des élus.
malheureusement je ne pourrai jamais travailler dans cette institution car je connais personne.
je souhaite vivement que le Procureur ouvre les yeux sur les recrutements organisés par nos élus réunionnais.
trop de copinage!!!! n'est ce pas un DELIT....

10.Posté par Eveilcitoyen974 le 03/07/2015 19:59
la population car nous avons tous intérêt à collaborer avec la justice.

La justice refuse de collaborer et si vous insistez trop dans la défense de vos droits vous pouvez devenir coupable !


trop d influence politique partout sur l île

11.Posté par KLD le 03/07/2015 20:05
courage post 9, sincèrement ! et attention aux échos quand meme .

12.Posté par Justicière le 03/07/2015 20:23
Bonne initiative à Monsieur RATENON et toute la population qui suit et adhère à son combat!!
Il faut faire du nettoyage pour que la Réunion avance, se développe comme il se doit.
Tant qu'il y aura abus, corruption de la part du systeme le réunionnais sera toujours dans le fond!!
Alors pour une fois que la population sollicite et est derrière les représentants de la justice : alors travaillez pour le peuple avec les moyens que vous avez!
STOP A LA CORRUPTION à La REUNION qui gangtène notre pays!
J'espere que très bientôt les masques tomberont et la population devra jugée!

13.Posté par KLD le 03/07/2015 21:12
on est en démocratie , c'est ça , pas sous la dictature des plus "gueulards " ou frustrés ? ou des plus content de la démagogie feuille tole ou p'tit bon de la région ?

14.Posté par Mithra le 03/07/2015 22:05
Condamne depuis le 7 juillet 2011 en appel une SCCV a Sté Thérèse refuse de payer l'amende.Il organise son insolvabilité en vidant son compte à la banque de la Réunion alors qu.il est lui-même administrateur de cette banque!
L'huissier mandate pour un commandement à payer ne fait pas son travail même s'il a été régulièrementlierement payer pour ce Travail
Tristes tropiques!

15.Posté par Un Membre ! le 03/07/2015 22:37
Anticor observe "avec intérêt"

http://www.anticor.org/2013/11/25/anticor-reunion-soutient-le-collectif-eveil-citoyen-974/
https://www.youtube.com/watch?v=412y4QAo5Iw

16.Posté par mangeons le 03/07/2015 20:22
Populisme démagogie Ratenon excelle dans ces comportements nauséabonds
Tous pourris ...sauf lui

17.Posté par Plein conscience le 03/07/2015 23:24
Voila une action Objectif un procureur déplore d'importants dysfonctionnements au sein du parquet une demande à Christiane Taubira d'agir pour le "justiciable créole" Juin 2014



http://www.ipreunion.com/evenements/reportage/2014/06/13/suite-a-sa-proposition-de-mutation-philippe-muller-s-adresse-a-christiane-taubira,25899.html

18.Posté par maçonnerie le 04/07/2015 13:49
9.
passe ton concours !

19.Posté par Bayoune le 05/07/2015 22:47
"Tant que les Réunionnais continueront a voter pour les politiciens actuels (qui pour la plupart sont concernées par la corruption ou ma magouille) rien ne pourra changer le destin de notre îles appartient au peuple il faut ce réveiller avant qu'il ne soit trop tard !!!" Lé vré dalon noute péyi i yapartiyin anou, é sé politisiyin é an devenir, i rève de ranpalss lé pouri an plass pou fé parèy. On peut lire ceci dans la lettre de Raton "
"Le problème de la corruption, des abus de pouvoir, des détournements et du gaspillage de l’argent public n’est pas étranger à la crise que traverse la Réunion, (biyindi é après, li di pa, mé vote pou li o réziyonal). « Sur le plan politique en particulier, les délits de malversation ou de fraude doivent être lourdement et sévèrement condamnés... Tout politicien faisant l’objet d’un quelconque délit de malversation ou de fraude doit être lourdement et sévèrement condamné. " J.Hugues devient là un amuseur public, pour ne pas dire un clown de la politique, lui et ses accompagnateurs au tribunal sont les acteurs en devenir dans un système pourri. Indirectement, il le dit, il faut arrêter d'engraisser les cochons gras - ils sont bons pour l'abbattoir, mètt anou, ti koson mèg pou langrèssman. Ratenon s'attaque aux fruits, qui seraient pourris, mais il conserverait l'arbre. C'est à dire, oui pour le système de la départementalisation qui, il ne dit pas assassine le développement du pays, mais seulement le freine. Que pense Ratenon de la ruine des planteurs en 2017, de ces centaines de milliers de chômeurs condamnés à vivre avec l'aumône des riches, le RSA, de ces enfants déportés pour connaître la galère en Europe, de ces assassinés suicides sur le pont de L'Entre deux, de la riv de l'Est, Vinh Shan etc... Mr Ratenon, la départementalisation-système ne freine seulement pas le développement de notre, mais l'assassine.
"les liens étroits qu’entretiennent les politiciens locaux avec les fonctionnaires dépositaires de l’autorité publique et le monde des affaires se doivent d’être plus sains et respectueux des règles de la République, et ce, dans un souci d’un réel pas vers une égalité des droits pour l’ensemble des citoyens devant la loi, devant les institutions et devant toute l’administration publique. " Là çà devient hilarant, il demande à un haut fonctionnaire occupant de juger ses pairs qui pratiquent ces malversations, en se souciant de l'égalité des droits pour l'ensemble des citoyens? Mr Ratenon avec ses camarades n'ont pas encore compris, et cela au bout de 70 ans - qu'ils ne font pas encore partie de l'ensemble des citoyens ?? - mais une bande de « ceux qui ne sont pas entrer dans l’histoire » comme disait Sarkozy au Sénégal, sous citoyens dans l'océan indien - un peu comme l'esclave des kalbanons qui entendait draguer la fille du maître, pour pouvoir prendre l'air sous la varangue des blancs. Ratenon drague, caresse la fille JUSTICE ? en l'invitant à "faire le ménage afin que La Réunion trouve le chemin de la sérénité." anfin de konte pou lèss la plass pou li et sa clique, déjà, pour certains discrédités ailleurs. Certains lecteurs de sa lettre, aimeraient savoir comment, lui et sa troupe ont géré financièrement les différentes associations qu'ils ont créé - en faisant appel aux subventions publiques.Mi arète là talèr va dire amwin, mwin sé in moukatèr!!! Noré petèt dé sirpriz, sirtou kan il devient un employé d’une de ses associations qu’il a démissionné….

20.Posté par " VIEUX CREOLE" le 08/07/2015 18:48
Bonne initiative , c'est vrai ,mais un peu tardive ,de la part d ! CELA SERAIT PLUS CONVAINCANTE ET SINCÈRE si monsieur Ratenon l 'avait lancé il y a seulement quatre ou cinq ans !!!
A cette époque plusieurs "p'tits camarades"(dont certains ont d'ailleurs été condamnés par la justice et "déclarés inéligibles" pendant un certain temps ) étaient "accusé"s eux aussi de délits et de malversations !! Ils ont été depuis remerciés par leurs électeurs !! CROYEZ-VOUS QU'IL FAILLE AJOUTER le "couplet sur l'esclavagisme et le colonialisme"pour convaincre des juges ou nos compatriotes ???

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales