Société

St-Denis : Mobilisé devant le palais de justice, Eveil Citoyen prévoit d'autres actions


St-Denis : Mobilisé devant le palais de justice, Eveil Citoyen prévoit d'autres actions
Cinq membres du collectif Eveil Citoyen 974 ont passé leur deuxième nuit devant le palais de justice de Saint-Denis. Le collectif, qui entend dénoncer "les dysfonctionnements de la justice à La Réunion", reste donc mobilisé pour "une durée indéterminée".

Pour rappel, un chapiteau a été installé lundi devant le tribunal de Champ-Fleuri. "Depuis deux jours, beaucoup de monde vient nous voir. Nous tenons une sorte de centre d'accueil juridique et nous avons eu la visite d'une vingtaine de personnes qui nous ont exposé leurs affaires. On essaie de leur donner des conseils", souligne Jamel Kada.

Le collectif, qui a interpellé le procureur Richard Müller, attend un signe de sa part. "Nous n'avons aucun retour pour le moment. Nous sommes dans l'attente d'une écoute. Nous avons cinq dossiers bien ficelés qui sont dans le bureau du procureur. On attend toujours une avancée", poursuit Jamel Kada.

Les membres d'Eveil Citoyen entendent très prochainement "mener des actions" ciblées afin d'interpeller les personnes avec qui ils sont en conflit (la mairie de Saint-Denis pour Jamal Kada, un notaire dionysien pour Hélias Amédée, etc... ) et sont déterminés à ne pas lever le camp. "Tant que ça ne bouge pas, je ne retourne plus où j'habite", conclut Jamel Kada.
Mercredi 25 Septembre 2013 - 10:58
G.K.
Lu 540 fois




1.Posté par noe le 25/09/2013 12:21
ça ne sert à rien !
La justice est un canular spectacle pour "robes en noir" , type corbeau !

2.Posté par Axel Ardan le 25/09/2013 16:45
Il faudrait déjà expliquer comment, alors que des dizaines de dossier sont traités sans problème au civil chaque jour, celà bloque spécifiquement sur ces cas là. Ont t'ils fait vraiment les bonnes démarches, auprès des bonnes juridictions ? Leur dossiers sont t'ils tous défendables ?

3.Posté par Anonyme le 25/09/2013 18:41
@ Post 2 : Pourquoi pensez-vous qu'il n'y a que "ces cas là" ? Tout le monde ne souhaite pas porter ses propres affaires sur la place publique.

4.Posté par Eveil citoyen 974 le 25/09/2013 21:40
Ces dossiers bloquent non pas forcément parce que les démarches sont remises en question, mais souvent parce qu'il s'agit d'affaires d'élus sous jacentes, de lobbies financiers qui manipulent à leur guise les procédures et les tribunaux..., des huissiers, des notaires pour qui les règles de déontologie n'existent pas... "Celui qui se bat peut perdre, mais celui qui ne se bat pas, a déjà perdu". Oui, les dossiers sont défendables et surtout il y a un travail d'enquêtes que la plupart des membres ont du faire par leur propre moyen parce qu'ils ont très vite compris que s'ils n'avaient pas les éléments, malgrè les faits, personne n'irait les chercher alors que c'est quand même le travail de la justice et de la police... Allez leur rendre visite et vous verrez par vous même à quel point les dossiers en sont.

5.Posté par Bouftang le 25/09/2013 23:35
@ 2
Manifestement, vous êtes un ardent défenseur de cette vision que la justice travaille sans erreurs. Il suffit d'écouter les citoyens français parler de leur Justice pour comprendre qu'il y a un grave problème. Quasiment tous la conspue. C'est plus que du dysfonctionnement, c'est une institution en panne.

6.Posté par môvélang le 26/09/2013 07:23
lors de la création d'un petit lotissement privé, le maire a exigé que l'on fasse un grand espace vert pendant le même temps , pas loin, le frère d'un adjoint a agrandi sa propriété en rognant sur un espace vert public vieux de plus de 50 ans

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 14:30 Un train pour valoriser les Outre-mer

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales