Municipales 2014

St-Denis : Liste autonome ou alliance avec le PS ? Les Verts hésitent encore

Les Verts de Saint-Denis, qui viennent de dévoiler leur programme, se réuniront le 7 décembre prochain pour définir leur stratégie pour les prochaines municipales. Liste autonome ou alliance avec le PS ? Telle sera l'épineuse question à laquelle les écologistes devront répondre. Jean-Pierre Marchau, porte-parole d'EELV, ne cache pas que beaucoup de ses camarades "ont envie d'aller sur une stratégie d'alliance". Opposé depuis longtemps à la NRL, au Boulevard Nord et à l'Espace Océan, Jean-Pierre Marchau, lui, semble hésiter encore : "C'est à moi de peser le pour et le contre et d'en mesurer les conséquences", nous explique-t-il sans langue de bois. "Si demain il y a des élus Europe Ecologie sur la liste de Gilbert Annette, que pèseront-ils, qu'est-ce qui sera négocié ? C'est ça l'enjeu", souligne Jean-Pierre Marchau.


St-Denis : Liste autonome ou alliance avec le PS ? Les Verts hésitent encore
Zinfos974: Tout d'abord, sur le plan de l'écologie, que pensez-vous du bilan de Gilbert Annette ?

Jean-Pierre Marchau : Le bilan est plutôt mitigé. L'Espace Océan par exemple, n'est pour nous pas une bonne réponse. Sur le plan architectural, c'est catastrophique. C'est assez laid, c'est un espace commercial. L'équipe municipale ne s'est pas comportée comme on l'attendait. Pour nous, le maire est un aménageur, un bâtisseur. Or le maire a fait le contraire. On a dit au privé : "faites nous une proposition, on ne veut pas dépasser telle somme". Or le privé propose du commerce, un peu de logements... Ce n'est pas notre conception de l'urbanisme, donc sur ce point-là, il y a désaccord.

L'autre gros point de désaccord, c'est le Boulevard Nord en souterrain. Cela fait depuis 2008 que nous sommes en désaccord, et on l'a redit à Gilbert Annette. C'est une structure qui va coûter 500 millions d'euros et surtout, cela va irriguer le chef lieu avec un nouveau flux automobile. Or, on sait que le grand souci à Saint-Denis, ce sont les embouteillages et l'emprise de l'automobile. Donc on ne peut pas dire que le bilan soit satisfaisant sur ce plan là.

EELV est le premier parti à dévoiler son programme à Saint-Denis. Pourquoi présenter votre programme si tôt, à quatre mois des élections municipales ?

Parce qu'on voit que les autres parlent surtout de personnes ! Qui sera premier, qui sera deuxième ? On a vu Nassimah (Dindar, ndlr), (Michel, ndlr) Lagourgue, René-Paul Victoria... Le PS, lui, fait son bilan, c'est normal. Nous on travaille d'abord sur des idées, des problématiques, des orientations, avec des propositions très concrètes. Quand on discutera avec d'éventuels partenaires, ce sera sur cette base là. Pour nous il y a des axes forts. Si aucun de ces axes forts n'est négociable avec des partenaires, ce sera à nous d'en tirer les conclusions.

Les Verts ont-ils vocation à présenter une liste autonome à Saint-Denis ou à rejoindre une alliance ?

Sur le plan théorique, il est clair que nous avons toujours intérêt à présenter une liste autonome, notamment dans les villes de plus de 40.000 habitants, ce qui est une recommandation du parti au niveau national. Après, tout dépend des rapports de force.

Présenter une liste en autonome, c'est présenter nos idées. Si au contraire on fait partie d'une liste qui est négociée, forcément il faudra faire des compromis. Et moi, la question qui m'inquiète toujours, c'est la visibilité des écologistes dans une campagne où la tête de liste est par exemple le Parti socialiste, ou quelqu'un d'autre.

C'est un problème que nous allons trancher le 7 décembre et c'est très important, car il ne faut pas que Les Verts disparaissent de la campagne. Il faut qu'on les entende et sur des axes forts ! Or s'il y a désaccord sur des axes forts, ça posera des problèmes. Maintenant est-ce que le rapport de forces nous le permet (de présenter une liste autonome, ndlr), je ne sais pas.

Gilbert Annette a expliqué qu'il était en négociation avec EELV. Votre parti intègrera-t-il la future liste PS ?

Je ne le cache pas, il y a eu des rencontres. Il y a beaucoup de camarades qui ont envie d'aller sur une stratégie d'alliance. Après, notre parti n'est pas une armée : s'il y en a qui ne veulent pas y aller, ils n'iront pas. Pour ma part, je combat la NRL depuis longtemps,  je me suis prononcé nettement contre le Boulevard Nord et il y a ce problème de l'Espace Océan. Donc jusqu'où peut-on aller et surtout que pèsera-t-on demain dans une mandature ? C'est ça qui est important. Si demain il y a des élus Europe Ecologie sur la liste de Gilbert Annette, que pèseront-ils, qu'est-ce qui sera négocié ? C'est ça l'enjeu.

Dans les négociations, quels points vous paraissent essentiels à défendre  ?

Pour moi, forcément, la question du Boulevard Nord est un clivage fondamental. C'est un combat que je mène depuis des années qui est lié à la NRL. Gilbert Annette dit qu'il ne s'est jamais prononcé pour la NRL. Le problème c'est qu'on ne peut pas déconnecter le Boulevard Nord de la NRL. Nous, on a une autre solution. Sur le plan personnel, et là je ne parle pas au nom du parti EELV, c'est à moi de peser le pour et le contre et d'en tirer les conséquences, sous peine de perdre ma crédibilité.
Lundi 25 Novembre 2013 - 17:47
Lu 670 fois




1.Posté par ? le 25/11/2013 18:03
La section EELV devrait s'associer encore avec le PS, pour se faire encore baiser la gueule comme cela avait été la cas pour les présidentiel
PS que des tissus de mensonges. Et sur la Possession vont ils aussi faire Alliance avec Mme MIRANVILLE ou la soutenir?

2.Posté par mgm le 25/11/2013 18:04
fé pas sa madame duch

3.Posté par Saint Denis D''''''''''''''''Abord ! le 25/11/2013 20:03
Jean-Pierre Marchau de EE-LV est un p'tit comik de quartier à Sin Dni , en clair il ne sait plus où il habite en politique tantôt vert , tantôt PCR avec le p'tit train à vapeur de Paul VERGES comme condition !

4.Posté par Jeff le 25/11/2013 20:23
La France a emprunté 6,387 milliards d'euros lundi, lors d'une opération de court terme qui s'est soldée par des taux en légère hausse et une demande soutenue, a annoncé l'Agence France Trésor (AFT).

L'AFT, chargée de placer la dette publique sur les marchés, entendait lever entre 5,3 et 6,5 milliards d'euros lors de cet emprunt.

Les taux consentis se sont inscrits en hausse pour les trois échéances proposées.

Dans le détail, le pays a emprunté 3,394 milliards d'euros à échéance 3 mois (13 semaines) à un taux de 0,090%, 1,792 milliard d'euros à échéance 6 mois (24 semaines) à un taux de 0,109% et 1,201 milliard d'euros à échéance un an (50 semaines) à un taux de 0,139%.

Lors de la dernière opération similaire le 18 novembre, le pays avait accordé un taux de 0,065% à 3 mois, 0,088% à 6 mois et 0,136% à un an.

5.Posté par franck le 25/11/2013 21:42
post 4 est réaliste dans l'ironie.
eelv est parfaitement en dehors des clous... des gens sur une autre planète, dans une autre galaxie, loin, très loin des réalités des citoyens, de la population.

leur populisme ne paie non plus pas... on se demande pourquoi ?

6.Posté par lol le 26/11/2013 08:08
M. Marchau montrer nous que vous avez des Couilles, faites votre listes.

7.Posté par paul le 26/11/2013 11:32
M. Marchau faite pas le couillon , faite votre liste on veux un nouveau Maire

8.Posté par Zbob le 26/11/2013 11:35
De toute façon, qu'ils s'allient ou pas , ça ne change rien , les verts français sont totalement incapables de faire autre chose que se chamailler , que s'allier pour avoir des postes ( Dufflot et Placé par exemple , au hasard) mais absolument pas diriger et encore moins gouverner même à l'échelle de la commune..;
Rien avoir avec les Verts allemands ( qui se plantent aussi d'ailleurs en applaudissant l'abandon du nucléaire chez eux et en se taisant sur le fait que du coup, l'Allemagne va exploiter à fond ( à mort?) la lignite dont ses sous sols regorgent et qui polluent encore plus que le charbon!)

Nouveau commentaire :
Twitter

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales